1 octobre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

Le rôle mystérieux de Ludovic Chaker: nos informations mises à jour

Depuis plusieurs jours, nous nous interrogeons sur le rôle de Ludovic Chaker, conseiller de l'ombre à l'Élysée, premier salarié d'En Marche devenu chargé de mission à l'état-major particulier de l'Élysée, sans toutefois apparaître sur l'organigramme. Accessoirement, tout le monde sait aujourd'hui que c'est Chaker qui a introduit Benalla auprès de Macron. Si l'on doit résumer l'enjeu du "dossier" Chaker, soulevé à plusieurs reprises par différentes sources mais utilement mis en lumière par Juan Branco, il tient à la part de l'ombre dans les décisions élyséennes: pourquoi cet homme recruté par Richard Descoings à Sciences Po est-il passé du statut de premier salarié d'En Marche à chargé de mission secret de l'Élysée? Quel rôle joue-t-il au juste?Ce que l'on sait de Ludovic ChakerLudovic Chaker cultive un certaine forme de discrétion. Son parcours sur Linkedin, par exemple, ne mentionne rien avant sa reconversion professionnelle à Sciences Po, à partir de 2009. Pourtant, il a alors plus de 35 ans, et a déjà vécu une première expérience professionnelle. Sur celle-ci, tout ne se sait pas encore! Mais il apparaît, sans que l'intéressé ne l'ait contesté, qu'il appartenait au 44è régiment d'infanterie, où sont souvent classés les personnels militaires de la DGSE. Le Monde rappelle que c'est à ce titre que, selon les Macronleaks, l'intéressé participait aux groupes d'experts d'En Marche. Cette circonstance, si elle se vérifiait, en
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.