Pour 7 naissances sur son sol, la France reçoit 2 nouveaux immigrés

L’INSEE vient de publier des chiffres sur la proportion d’immigrés dans la société française. Chaque année, le solde migratoire avoisine les 200.000 personnes. La France compte environ 700.000 naissances par an. 

Le graphique ci-dessus dresse le (sombre mais implacable) tableau du solde migratoire français. Chaque année, la France compte officiellement près de 200.000 immigrés de plus. 

Ce chiffre est en réalité une synthèse “macro” de données très disparates. D’un côté, on compte  près de 270.000 entrées nouvelles (régulières). Mais de l’autre côté, on compte environ 70.000 sorties d’immigrés vers l’étranger. Reste un solde total de 200.000 nouveaux venus. 

Pour mémoire, 700.000 naissances nouvelles ont lieu chaque année en France. Autrement dit, quand 7 enfants naissent sur notre territoire, 2 nouveaux venus arrivent de l’étranger. Si l’on remarque le solde naturel des Français (150.000 départs chaque année en solde, mais 230.000 partent chaque année, et 90.000 reviennent), on constate que quand la France perd trois habitants, elle gagne 4 immigrés. 

On retiendra toutefois que ces chiffres ne donnent qu’un aperçu partiel de l’immigration en France. En effet, de nombreuses naissances sur le territoire (environ la moitié en Ile-de-France dit-on) sont le fait de familles ou de parents nés à l’étranger. La réalité de l’immigration de la première génération représente donc une part importante de la démographie française. 

 

2 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer