Google: la Commission Européenne inflige une nouvelle amende record

La Commissaire européenne à la concurrence vient d’infliger une amende record à Google pour abus de position dominante. C’est la troisième que Margrethe Vestager inflige au géant américain. Elle clôture son mandat “en beauté”.

Alors que la France privilégie une stratégie de taxation tous azimuts à l’encontre des GAFA, la Commission Européenne continue sa politique le libre concurrence et sa chasse aux abus de position dominante. Margrethe Vestager, la commissaire à la concurrence, vient ici d’infliger une troisième amende à Google, d’un montant de 1,49 milliard €. 

Le motif de cette sanction importante est directement lié à Adsense for search, le système de publicité de Google, que la major américaine a développé en abusant de sa position dominante, selon la commissaire. Celle-ci avait déjà infligé, en 2018, une amende à Google d’un montant de 4,43 milliards €, pour « pratiques illégales » concernant les smartphones équipés de son système d’exploitation Android.

En 2017, la même Verstager avait infligé une première amende de 2,42 milliards d’euros pour « abus de position dominante », à l’encontre du comparateur de prix Google Shopping.

Au total, la Commission aura donc imposé des amendes pour plus de 8,5 milliards € à Google, ce qui n’est pas rien…

On rappellera que, aux États-Unis, des voix s’élèvent pour le démantèlement des GAFA

La taxe Le Maire rapporterait 400 millions € en 2019

Parallèlement à cette action communautaire, la France fait cavalier seul avec sa taxe GAFA inventée par Bercy et Bruno Le Maire. Selon les Échos, cette taxe rapporterait 400 millions € en 2019 et frapperait 27 entreprises. 

On attend de voir les résultats effectifs. 

  

 

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer