27 novembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

Islam : les Frères Musulmans ont-ils un cheval de Troie dans les milieux financiers français ?

Les Frères Musulmans sont-ils en passe de noyauter les élites françaises, notamment les milieux de la banque et de l'assurance ? Selon la journaliste franco-marocaine, l'affaire ne fait pas de doute. Les accusations portées sont lourdes, et, pour l'instant, le principal accusé s'est défendu sans réellement convaincre. Les Frères Musulmans sont-ils aux portes de la finance française grâce à un cheval de Troie nommé Hakim El-Karoui, banquier d'affaires et accessoirement président de l'association musulmane pour un Islam de France (AMIF) ? C'est ce qu'a prétendu la journaliste franco-marocaine Zineb El Rhazoui devant la commission d'enquête du Sénat sur la radicalisation. Selon elle, Hakim El Karoui le banquier qui préside l'AMIF, est le visage rassurant d'une entité qui cache une stratégie d'infiltration des élites françaises par les Frères Musulmans. Que dit cette charia ? Infiltrons, formons des élites, ne braquons pas forcément sur le voile. Les choses se feront par étapes (…) Le plus important c’est de marquer de l’empreinte de l’islam, toutes les institutions (…) de former des élites qui placent l’idéologie de l’islamisme au-dessus des valeurs républicaines tout en intégrant ces valeurs républicaines ». « Je pense que ce serait une très grosse erreur historique de livrer les Français de confession musulmane à l’AMIF Tweet Or il se trouve qu'Hakim El Karoui bénéficie d'une certaine reconnaissance de la
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.