Pourquoi Rachida Dati ne souhaite pas gagner face à Anne Hidalgo

Rachida Dati souhaite-t-elle vraiment remporter la Mairie de Paris face à Anne Hidalgo, alors que les sondages la désignent comme principale challengeuse de la sortante loin désormais devant Benjamin Griveaux en pleine spirale descendante ? Des raisons cachées expliquent son manque d'enthousiasme, qui profite in fine aux intérêts de Bernard Arnault.

Rachida Dati ne manifeste guère d’enthousiasme à l’idée de devenir maire de Paris, alors que les sondages indiquent qu’elle a plutôt le vent en poupe. Elle vient au passage de désigner Agnès Evren comme tête de liste dans le 15è arrondissement, face au maire sortant Philippe Goujon, ce qui ne devrait guère augmenter ses chances de gagner. Alors qu’Emmanuel Macron a convoqué Villani pour le convaincre de rejoindre Benjamin Griveaux et ainsi sauver une élection que LREM ne pouvait pas perdre à Paris, Rachida Dati ne devrait pas en profiter pour bousculer le jeu parisien. 

Plusieurs raisons sont données à cela.

La première serait directement liée à la faculté que l’Élysée aurait de pousser la justice à s’intéresser de près aux sommes d’argent que Rachida Dati a reçues de Renault. Les moquettes parisiennes bruissent toutes de la conviction qu’une Dati en position de gagner à Paris serait immédiatement dans le collimateur du parquet. 

La deuxième serait liée aux vraies ambitions de Rachida, qui briguerait un poste de sénateur à Paris. Mieux payé que le maire, et moins abasourdi par la gestion quotidienne d’une mégapole en pleine transition, le poste de sénateur paraît plus attrayant pour l’ancienne Sarko-girl. 

De quoi rassurer la sortante. 

Ostéo? Naturo? Homéo? Sophro?

Cosmico vous aide à savoir le vrai, et à choisir les bons. Et c'est gratuit...
NOUVEAU
2 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer