Excellent : le premier baromètre des galères françaises montre l’angoisse des Français confinés pour leur emploi

L’idée de dresser un baromètre des “galères” françaises pendant le coronavirus est excellente. Elle permet d’identifier les peurs nouvelles ou les désagréments nouveaux liés à cette situation inédite de confinement. Produit par le groupe d’aide à la personne Domplus, ce baromètre donne de précieux renseignement sur l’état d’esprit des Français. 

Le baromètre Domplus des galères ne manque vraiment pas d’intérêt. Il donne une première prise de température de ce qu’est l’état d’esprit des Français pendant le confinement. On y repérera quelques points sensibles qui permettent de mieux comprendre le décalage entre le discours des pouvoirs publics et les attentes des citoyens. 

Un baromètre qui relativise le poids des questions sanitaires

Contrairement à ce que beaucoup ont pu imaginer, le poids de questions de santé, et spécialement de virus, est relativement faible dans les préoccupations des Français. Le virus lui-même ne vient qu’en quatrième position, après les questions de vie professionnelle (vais-je perdre mon emploi ? mon salaire ? mes revenus ?) qui sont la première préoccupation, avant les questions de gestion de budget et d’organisation quotidienne. 

Paradoxalement, ce sont les questions qui les moins posées aujourd’hui dans le débat public. Bien moins que la problématique du virus lui-même, en tout cas. 

Les Français entre peur, colère et tristesse

Enfin, le gouvernement ferait bien de lire attentivement ce document pour comprendre que les Français ont majoritairement peur pour leur avenir professionnel. Ce sentiment d’angoisse vis-à-vis de l’avenir domine l’opinion, qui explique probablement le besoin d’être rassuré par une autorité forte et enveloppante.

Après la peur, vient la colère, d’abord tournée contre le gouvernement qui ne tient pas ses promesses. Cette donnée est essentielle, de notre point de vue, pour comprendre l’après confinement. 

Enfin, les personnes interrogées ont largement exprimé leur sentiment de tristesse et d’angoisse causées par la solitude dans laquelle ils sont plongés du fait du confinement. Là encore, cette dépression française pourrait, dans des formes qu’on ne connaît pas encore, modifier le débat public et les mentalités. 

La newsletter du jour

Tous les jours, le récapitulatif des articles du Courrier des Stratèges

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

About Post Author

23 Shares:
2 commentaires
  1. “Les Français ont majoritairement peur pour leur avenir professionnel”
    Pas sûr que cela soit vrai. En effet, entre les 30% de fonctionnaires protégés par des salaires garantis par l’état avec un emploi à vie auxquels il faut ajouter les assistés à vie (eux-aussi) qui ne craignent rien pour leurs pensions nous sommes à 50% de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer
Lire la suite

L’OMS déconseille deux traitements anti-covid

Le sotrovimab de GSK et de Vir Biotechnology ainsi que le cocktail casirivimab-imdevimab de Regeneron et du laboratoire Roche figurent parmi les premiers traitements curatifs mis au point pour soigner les patients atteints du Covid-19. Jeudi, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a déclaré que l’utilisation de ces deux thérapies est désormais déconseillée. Cette déclaration vient d’annuler les recommandations conditionnelles déjà publiées dans le British Medical Journal. On est donc
Lire la suite

Denis Agret, résistant condamné à 6 mois de prison avec sursis

Aujourd’hui, j’ai interviewé Denis Agret, qui est probablement le premier résistant, avec Vincent Pavant, à subir de plein fouet une sanction dure prononcée par le régime en place pour faire taire les voix discordantes. Ceci n’exclut pas que d’autres suivront, mais Denis Agret inaugure une triste série. Quelles que soient les divergences d’opinion, toute la résistance doit aujourd’hui faire barrage à ces forgeries judiciaires qui visent à intimider et à
Lire la suite

Chine : Zéro-covid et politiques restrictives, une crise de la chaîne d’approvisionnement mondiale en vue

Face à la propagation du virus, les restrictions se multiplient dans plusieurs nations, notamment la Chine dont le poids dans l’économie mondiale est considérable. Néanmoins, la mise en place des mesures sanitaires au sein de ce pays qui prône la stratégie Zéro Covid a un réel impact sur les chaînes d’approvisionnement internationales. Cela risque de bouleverser l’économie chinoise voire mondiale. Les économistes de HSBC tirent sur la sonnette d’alarme face
Lire la suite

En Belgique, Big Pharma a largement arrosé le secteur de la santé

Selon une enquête collaborative menée par les médias Médor, Le Soir, Knack et De Tijd, Big Pharma aurait versé 875 millions d’euros aux acteurs de la santé en Belgique entre 2017 et 2020. L’enquête indique qu’une grande partie de ce budget servait à financer la recherche et le développement. Mais une partie de l’argent aurait été utilisée pour couvrir certaines dépenses qui font polémique, contestées pour des raisons déontologiques, notamment
Lire la suite

🎖Confinement : les nouvelles mesures qui devraient arriver vendredi soir

Selon nos informations, dès vendredi soir, de nouvelles mesures restreignant la liberté de circulation devraient être adoptées (probablement avec effet immédiat ou presque) au moins pour les grandes métropoles : Paris (et toute l’Ile-de-France), Marseille, Lyon. Ces décisions brutales et difficiles sont évidemment faites pour ralentir autant que faire se peut la propagation du virus dans des zones où la situation hospitalière est présentée comme critique par certains. Dans plusieurs
Lire la suite

Variant Omicron, Pfizer promet un nouveau vaccin en “100 jours”

Pfizer et BioNTech ont annoncé vendredi que leur vaccin contre le Covid-19 pourrait être remanié en « 100 jours environ » pour contrer le nouveau variant. Prétextant l’apparition du variant Omicron, la firme américaine a déposé une demande d’autorisation auprès de la FDA concernant une dose de rappel de son vaccin contre le Covid-19 à destination des 16-17 ans. 1.Pfizer veut garder le monopole et promet un vaccin en 100