27 novembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

Pour une taxe exceptionnelle de 16% sur le salaire des hauts fonctionnaires

On doit au mouvement Contribuables Associés le lancement d’une pétition réclamant un geste de solidarité de la part des hauts fonctionnaires, totalement épargnés par la crise, et, au demeurant, responsables, pour certains d’entre eux, de la mauvaise gestion de l’épidémie. 

Rien ne vaut la citation complète du texte de Contribuables Associés :

La France est rentrée en récession avec des chiffres historiquement bas. Nombre d’artisans, commerçants, professions libérales et TPE (très petites entreprises) sont déjà en situation critique. Les TPE/PME sont le coeur du tissu économique français et représentent 99% des entreprises françaises. Elles emploient la moitié de la masse salariale avec 6,8 millions de salariés.

C’est la raison pour laquelle le gouvernement a créé un fonds de solidarité destiné à aider ces acteurs économiques par décret du 30 mars 2020. Ce fonds est financé par de l’argent public, soit avec l’argent des impôts des Français, l’argent des contribuables, notre argent … 

Pire encore, nombre d’entreprises ont dû recourir au chômage partiel et leurs salariés subiront une perte de salaire de 16%. Ainsi, l’Etat maintient 84% du salaire net, payé encore une fois avec nos impôts et avec l’impôt différé qu’est la dette.

N’en déplaise à Jean-Luc Mélenchon, une solidarité incroyable s’est organisée dans le secteur privé : les entreprises qui le peuvent continuent de travailler et à garantir les salaires, tandis que d’autres vont encore plus loin en partageant spontanément une partie de leurs ressources et de leurs moyens. Des patrons de grandes entreprises abandonnent 25% de leur rémunération au nom de cette solidarité. Nous ne pouvons que nous féliciter de toutes ces initiatives, qui s’additionnent à l’engagement incroyable des agents hospitaliers, des forces de l’ordre et des enseignants.

Pendant ce temps, dans les rangs de la haute fonction publique ainsi que dans les AAI (autorités administratives indépendantes), S.I.L.E.N.C.E  R.A.D.I.O. … Nombre de hauts fonctionnaires en poste perçoivent des rémunérations très importantes, parfois discutables, tant en montant qu’en utilité.

Au vu de ces éléments, Contribuables Associés propose donc une mesure forte d’égalité et de solidarité. 

Une taxe de 16% pour les hauts fonctionnaires

Pour instiller un peu d’esprit de solidarité parmi les hauts fonctionnaires qui sont aux manettes, Contribuables Associés propose donc une mesure forte, au nom de l’égalité entre secteur public et secteur privé : l’instauration d’une taxe exceptionnelle de 16% pour toutes les rémunérations de fonctionnaires supérieures à 16%. 

Monsieur le Ministre,

Contribuables Associés demande que tous les traitements des fonctionnaires supérieurs au traitement indiciaire brut d’un conseiller d’Etat en service ordinaire (échelon 1),  à savoir 5 496,71 €, soient affectés d’un prélèvement spécial de 16 % dont le produit abondera le fonds de solidarité.

Respectueusement,

L’ Association Contribuables Associés

Si vous souhaitez vous signer la pétition de Contribuables Associés, cliquez ici !

Vous aussi, accédez à l'information des stratèges

Abonnez-vous à nos confidentiels, et suivez-nous sur les réseaux sociaux
Important