29 septembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Patrimoine : comment échapper légalement à l’enfer fiscal français qui s’annonce ?

Le patrimoine devrait être lourdement taxé pour financer les protections étouffantes   Comment échapper à la ruine, quand on dispose d'un patrimoine personnel ou professionnel et qu'on veut respecter la loi ? En réponse à vos nombreuses demandes, voici nos premières réponses... Officiellement, les Français adorent leur patrimoine et autres balivernes qui nourrissent de belles carrières médiatiques comme celle de Stéphane Bern. Dans la pratique, l'affirmation est à nuancer très très fortement dès lors qu'on pose la question sous un jour fiscal. Il est en effet, depuis plusieurs décennies, très difficile de se constituer un patrimoine en France si l'on n'est pas héritier. Le rabot fiscal passe avec suffisamment de rigueur pour que l'exercice patrimonial soit hasardeux et compliqué. Ajoutons que la terrible doctrine illibérale (pour ne pas dire pire) de Bercy, de l'abus de droit fiscal, qui autorise n'importe quel inspecteur à vous redresser sous les prétextes qui lui passent par la tête, même si vous respectez la loi, incite à la méfiance et pousse à l'exil préventif tous ceux qui ne veulent pas finir leurs jours avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. L'angoisse de la spoliation monte Or, nous l'avons annoncé, la France ne manque pas de voix, et en manquera de moins en moins, pour expliquer que le rétablissement de la situation financière du pays passe par la confiscation des patrimoines, que cette confiscation
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.