30 septembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖La TUP transfrontalière, ou comment expatrier son patrimoine en toute légalité avant l’orage fiscal

La TUP, transmission universelle de patrimoine par dissolution-confusion transfrontalière, est une opération totalement légale. Elle permet d'expatrier son patrimoine dans un pays étranger où la fiscalité est plus clémente qu'en France. Elle est largement accessible juridiquement, mais elle suppose d'être accompagné par un spécialiste qui structure une stratégie à moyen terme. Pour tous les détenteurs d'un patrimoine professionnel supérieur à 100.000 euros, cette opération vaut la peine d'être étudiée avant l'orage fiscal qui va s'abattre sur la France. La TUP (transmission universelle de patrimoine) par dissolution-confusion transfrontalière est une opération d'optimisation fiscale tout à fait légale qui permet d'échapper aux futures foudres du fisc qui s'annoncent pour tous les détenteurs d'un patrimoine professionnel, même modeste. Elle permet de "réaliser" son patrimoine en France pour mieux en profiter dans un pays proche (et ami) sans s'exposer à une surtaxation destinée à "protéger" tous ceux qui, jusqu'ici, n'ont pris aucun risque (ou si peu) en attendant leur retraite... On l'a compris, la TUP s'adresse en priorité (mais sans exclusive) aux détenteurs d'un patrimoine professionnel. En quoi consiste la TUP ? Pour beaucoup, la TUP est une opération mystérieuse, surtout lorsqu'elle procède par dissolution-confusion transfrontalière, termes barbares qui signifient tout simplement (et pour simplifier à grands traits) que vous c
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.