25 septembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Marchés financiers : pourquoi il ne faut surtout pas y retourner d’ici à 2021

Les performances trompeuses des marchés financiers donnent l'envie (et l'illusion) à de nombreux investisseurs de revenir en bourse pour profiter des envolées qui s'affichent quasi-quotidiennement. Nous maintenons que ces hausses sont artificiellement prolongées jusqu'au quatre sorcières de la fin juin, au terme de laquelle de nombreux investisseurs retireront leurs billes. L'automne sera douloureux, et la FED vient d'ailleurs de prévenir les marchés à mots à peine couverts qu'un retournement se préparait. Faut-il chercher à profiter des marchés financiers et de leur envolée quasi-lyrique depuis plusieurs semaines ? Tout le monde a noté que les indices battaient des records. Le CAC 40 est passé au-dessus des 5.000 points, et le Dow Jones en est arrivé à surperformer le Nasdaq. Face à autant de paillettes qui tranchent avec la morosité ambiante, comment ne pas résister à la tentation d'investir pour profiter des bonnes affaires ? Les marchés financiers déconnectés de l'économie réelle C'est une évidence : alors que la croissance mondiale dévisse lourdement, y compris en Chine, y compris en Allemagne, les marchés prospèrent. Cette envolée ne repose évidemment sur aucune forme de réalité économique sous-jacente. Il est dans tous les cas incompréhensibles que la bourse s'affole et s'enfièvre alors que les plans de licenciement se succèdent et que le pire soit annoncé partout dans le monde. Sur ce point, on voit bien comment les mar
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.