28 novembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Épargne : pourquoi et comment les initiés planquent du liquide chez eux depuis plusieurs mois…

L'épargne est désormais un sujet d'inquiétude pour beaucoup de Français, et spécialement pour les classes moyennes qui ont un patrimoine modeste et craignent de le voir s'éroder à l'approche de la saison budgétaire et fiscale. Un lecteur me demandait hier quelques bons trucs à suivre pour éviter la curée : mon premier conseil vient de ce que j'entends depuis plusieurs mois dans le "milieu" : gardez de l'argent liquide chez vous, au cas où... Personne ne vous le dira aussi clairement, car tout le monde a peur de Tracfin. Mais la vraie épargne de précaution que les initiés se constituent à l'abri des regards pour éviter les coups durs se fait en argent liquide, en cash. C'est le bon vieux matelas de billets, que vous pouvez bien entendu moderniser à votre guise, notamment pour éviter les cambriolages. Mais attention, il faut le faire avec tact et mesure. Voici quelques conseils. L'argent liquide est désormais suspect en France Depuis plusieurs années, Bercy tend à criminaliser de plus en plus la détention d'argent liquide, même si son origine est parfaitement transparente et "propre". On comprend bien l'objectif qui se cache derrière cette démarche à long terme : pouvoir contrôler facilement l'épargne mobilisable par l'impôt, et surveiller étroitement l'ensemble des flux financiers pour augmenter le rendement de l'impôt. Bien entendu, l'argument justifiant cette surveillance généralisée est celui de la lutte contre les mafias et les
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.