COVID 19 : une requête pour autoriser l’ivermectine… le texte !

Après la requête du professeur Raoult concernant l’hydroxychloroquine, la requête de Jean-Charles Teissedre au nom de l’association Victimes Coronavirus France pour obtenir une autorisation temporaire d’utilisation de l’ivermectine. Comme nous l’indiquions dans nos précédentes éditions, l’association Victimes Coronavirus a décidé de saisir le tribunal administratif dans un recours en référé dit “mesures utiles” afin qu’il enjoigne à l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) de délivrer une autorisation temporaire d’utilisation à l’ivermectine. Nous publions ici le texte de la requête. 

Comme nous l’avons indiqué dans nos précédentes éditions, parallèlement au recours du docteur Raoult devant le Conseil d’Etat contre le refus d’accorder à l’hydroxychloroquine une recommandation temporaire d’utilisation, l’ivermectine fait l’objet d’une procédure devant le tribunal administratif de Paris, introduite par l’association Victimes Coronavirus représentée par maître Teissedre, que nous avions interviewé. 

Rappelons que la stratégie française, qui consiste à tout miser sur le Remdesivir dans l’attente d’un vaccin, paraît très contestable et mérite au minimum un débat démocratique qui n’a pas lieu. Pendant ce temps, la bureaucratie sanitaire refuse d’aider d’autres molécules que le Remdesivir de Gilead

97 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer