ūüéĖMalaise au pays de la bourse et des dividendes… Que faut-il en penser ?

Au pays de la bourse et des dividendes, quelque chose est grippé, mais personne n'ose en parler clairement et distinctement. La finance affiche des cours toujours plus insolents. Mais les entreprises distribuent des dividendes historiquement bas et la contestation montre chez les petits actionnaires contre "l'asymétrie d'information" qui permet aux fonds d'investissement de manipuler les cours à peu près comme ils l'entendent. Notre recommandation est de se tenir éloigné des marchés financiers, car le risque systémique y est plus fort que jamais.

Depuis plusieurs mois, nous tirons la sonnette d’alarme sur la d√©connexion manifeste et indiscutable entre les cours en bourse et l’√©conomie r√©elle, qui expose tous les √©pargnants √† des lendemains qui d√©chantent sur leur portefeuille boursier. Nous avan√ßons r√©guli√®rement l’id√©e que les cours sont manipul√©s par quelques grands fonds qui, le jour “j”, organiseront leur position de repli en toute s√©curit√© en laissant les √©pargnants mal inform√©s en position difficile dans une situation tr√®s d√©licate.¬†

Les derniers événements viennent de nous donner raison. 

Gamestop, l’affaire qui en dit long sur les trucages boursiers

Nous publions par ailleurs un article tout √† fait int√©ressant sur cette histoire (Gamestop) o√Ļ 2 millions de petits boursicoteurs se sont ligu√©s pour mettre en √©chec les manipulations de cours organis√©es par les grands fonds d’investissement. L’anecdote illustre combien les cours de la bourse sont aujourd’hui une loterie √† la main des initi√©s, tr√®s √©loign√©e de la “main invisible” du march√© en concurrence libre et parfaite.¬†

Dans la pratique, se fait jour un mouvement d’activisme boursier o√Ļ des petits porteurs contestent la loi des grands fonds. C’est l’affaire Gamestop, qui a d√©bouch√© sur la valorisation soudaine des cours de l’argent.¬†

On doit aux r√©seaux sociaux, et notamment √† Reddit, la capacit√© des petits porteurs √† s’organiser spontan√©ment pour s’enrichir malgr√© la loi de fait impos√©e par les grands investisseurs qui ont cartellis√© le march√© boursier.¬†

Concernant le cours de l’argent, le r√©sultat figure ci-dessus, dans un graphique tout √† fait parlant.¬†

Valorisation des cours et effondrement des dividendes

Ces mouvements interviennent dans un univers paradoxal o√Ļ certains cours n’ont jamais √©t√© aussi √©lev√©s alors m√™me que le rendement des titres s’effondre. Pour le seul CAC 40, l’ann√©e 2020 s’est r√©v√©l√©e une ann√©e noire, avec une baisse des dividendes de 40% ! La sentence est raide (loin des fantasmes des actionnaires accapareurs des bien du peuple), et si OXFAM et quelques autres continuent √† propager l’id√©e que le capitalisme confisque les richesses des plus pauvres au profit des plus riches, les √©vidences sont tr√®s diff√©rentes.¬†

Une r√©alit√© s’impose : le rendement des actions est en chute. M√™me si les dividendes de 2021 devraient augmenter de 15% par rapport √† 2020, il n’en reste pas moins qu’ils seront loin des niveaux atteints les ann√©es pr√©c√©dentes.¬†

Et pourtant, les indices boursiers sont orientés à la hausse.

Le CAC 40 est devenu fou

Alors que l’investissement boursier est de moins en moins rentable, puisqu’il rapporte de moins en moins de revenus annuels, les cours continuent √† faire l’objet d’une sp√©culation intense. Voici comment, sur les cinq derni√®res ann√©es, a √©volu√© le CAC 40 :

Le m√©rite de ce graphique est de replacer les chiffres dans leur juste proportion. Entre la mi-2017 et la mi-2019, comme on le voit, le CAC 40 a stagn√© bon an mal an entre 5.000 et 5.500 points. Il a fugacement d√©pass√© les 6.000 points au tournant de 2020, pour retomber autour des 4.000 points (nous avions pr√©dit 3.300 points et nous maintenons cette pr√©vision d’ici √† fin 2022) pendant plusieurs semaines.¬†

Diverses interventions des fonds, notamment ceux qui sont actionnaires de Gilead et des grands laboratoires pharmaceutiques, ont men√© un feu nourri pour ramener (au niveau mondial) les cours vers les 5.500 points (en France). En r√©alit√©, le CAC n’a franchi la barre des 5.000 points que cet hiver, et encore de fa√ßon tr√®s instable.¬†

Dans tous les cas, il existe aujourd’hui une distorsion forte entre la distribution de dividendes, qui est en repli par rapport √† 2018 et 2019, et les oscillations boursi√®res, qui semblent ignorer la rentabilit√© des titres.

Se tenir loin de la bourse

Dans les arbitrages de portefeuilles, nous recommandons de ne pas parier sur la bourse, qui m√®ne depuis plusieurs mois un combat acharn√© au service des fonds pour ne pas s’effondrer. Rien ne garantit que la farce pourra √©ternellement durer, et l’affaire Gamestop montre que, d√©sormais, par les salutaires r√©seaux sociaux, les petits porteurs se sont organis√©s (ou ont commenc√© √† le faire) pour contenir les trucages des grands fonds hyper-capitalis√©s.¬†

Le plus sage est de ne pas renforcer ses positions boursi√®res √† l’or√©e des mois √† venir.¬†

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

Abonnez-vous à cette newsletter quotidienne gratuite, énergisante, qui vous dit l'essentiel pour rester libre dans un monde de plus en plus autoritaire.

20 Shares:
2 commentaires
  1. Bonjour, je r√©agis simplement au “Que faut-il en penser?”. Cette expression m’agace au plus haut point! Qui est la personne qui s’arroge le droit de dire aux gens de qu’ils doivent en penser? On retrouve la m√™me tournure d’esprit chez d’autres “journalistes” , √©ditorialistes qui affirment “ce qu’il faut retenir de…”! La presse , √©crite ou pas, a mauvaise presse aupr√®s d’une grande majorit√© de la population, c’est regrettable mais compr√©hensible aussi. En effet, souvent les journaux sont pour la plupart manipulateurs, propagandistes de la doxa, de la pens√©e unique et/ou semblent consid√©rer leurs lecteurs comme des imb√©ciles auxquels il faut dire ce qu’ils doivent penser, retenir… Alors un peu d’humilit√© que diantre : vous journalistes, √©ditorialistes √™tes avant tout des humains bourr√©s comme les autres d’a prioris, de subjectivit√© et m√™me si vous ma√ģtrisez bien, apparemment, un sujet rien ne vous donne le droit de vous consid√©rer au dessus des autres et vous adresser ainsi aux autres. Alors dire, √©crire simplement quelque chose comme “il me semble important de retenir, consid√©rer ceci…” n’enl√®ve rien √† votre √† vos comp√©tences, connaissances mais vous situe au m√™me niveau, ni au dessus ni en dessous. Vous avez des connaissances ici mais pas ailleurs et la vie c’est le partage des connaissances, des comp√©tences et non essayer d’√©craser l’autre mais √™tre avec l’autre. Ceci √©crit avec respect et consid√©ration.

    1. J’approuve ce texte dont je vais m’inspirer dans mes relations professionnelles quotidiennes. Dans le m√™me esprit je pr√©f√®re les modestes sp√©cialistes aux “experts”; qui le sont uniquement en “communication”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer