2 mars 2021

2 thoughts on “Recouvrement AGIRC-ARRCO à l’ACOSS : un nouvel accident industriel se profile

  1. « un nouvel accident industriel se profile » oui peut-être mais avant tout un gaspillage énorme (sûrement des centaines et des centaines de millions d’euros) sur le dos de tous les salariés et de tous les retraités affiliés à l’AGIRC-ARRCO car ce sont les cotisations prélevées sur le salaire brut de chaque salarié qui vont être détournées pour servir à financer un projet qui aura de très grandes difficultés à aboutir compte tenu de la complexité de la gestion des appels de cotisations des différentes populations gérées au sein du régime complémentaire AGIRC-ARRCO, complexité qui peut échapper même à des énarques ou à des chefs de projets informatiques, tant les spécificités sont nombreuses !

    Si ça marche au bout de n années que deviendra le personnel employé à cette tâche dans les caisses de retraite AGIRC-ARRCO ?

  2. VERS LE SCANDALE DU RSI.
    Le projet DSN avait justement pour objectif de transformer les acteurs (privés ou publiques) de la protection sociale en «fournisseurs«  des entreprises, en leur permettant de se « débarrasser » au fil de l’eau de leurs déclarations sociales, et en laissant à la charge des organismes de protection sociale la gestion de leur complexité.
    Les cotisations et les éventuels ajustements annuels devant être payés à partir de factures et d’ajustement de comptes clients annuels.
    La concentration par l’ACOSS des prélèvements AGIRC-ARRCO et …(demain?) Prévoyance des salariés n’entre pas dans les compétences techniques de l’ACCOSS, du fait de la gestion non-forfaitaire adaptée par collège ou salarié de l’entreprise.
    Dans cette réforme, il n’y a aucune valeur ajoutée pour les entreprises, ni pour les salariés, la DSN la rend inutile.
    Après le RSI, après la gestion de la crise sanitaire la fonction publique devrait faire preuve de modestie …mais évidemment mettre les mains sur les milliards de L’AGIRC-ARRCO…c’est reprendre la réforme des retraites par d’autres moyens pour paraphraser Clausewitz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.