11 avril 2021

8 thoughts on “Nouveau tassement de l’épidémie malgré l’alarmisme ambiant

  1. Ne cherchez pas à comprendre, ils nous prennent pour des cons !
    Et seuls les « morts de peur » continuent à les croire !
    Ils jouent à un jeu dangereux et ils ont oublié une seule chose c’est que la roue tourne un jour ou l’autre, et ce jour se rapproche !
    Ils portent atteinte à nos libertés et à nos vies. La légitime défense sera un devoir !

  2. En fait, je pense qu’ils veulent en fait accompagner la fin de cette vaguelette pour auto-justifier leur politiques contraignantes à postériori. En effet, quand le sommet de la vague est atteint, les nouvelles mesures mises en place, effectives ou non, pourront être utilisés comme explication de toute baisse. Avec cette erreur de causalité, ils pourront donc se féliciter de leur action énergique et efficace …

    Pour la régionalité des mesures, on est encore face à la surdité d’un gouvernement et d’une administration centralisée certaine de sa perfection malgré ses échecs persistants et répétés. Cela est proposé depuis bien longtemps et fait par la plupart de nos voisins depuis le début de la crise (Cf https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/restrictions-sanitaires-nos-voisins-gerent-localement-la-france-nationalement). Cela va juste à l’envers du jacobinisme centralisateur de nos élites qui auront donc mis encore un an à s’obstiner deans des positions politiques avant de prendre des mesures de bon sens. Tout comme fermer les frontières étaient « idiots » pour eux, avant de le faire comme les autres, ils vont prendre des mesures locales après avoir dit pendant des mois que c’était une mesure inutile voire dangereuse.

    Quand à la remontée de certaines courbes de l’hôpital, il est clair que les chiffres des hôpitaux dépendent tout autant des politiques de gestion de celui-ci que de l’épidémie elle même. Face au désastre annoncé officiellement, ils ont pris des mesures pour annuler les opérations non essentielles et augmenter le nombre de place. Il y a donc des places de libre dans les hôpitaux et en réanimation pour les malades COVID moins grave … les critères d’admission s’assouplissent donc et les courbes augmentent. La courbe de mortalité diminue elle nettement ce qui est logique car maintenant 30% des plus de 75 ans sont vaccinés. Or les plus de 60 ans font 90% des malades à l’hopital !!! Dans quelques mois, il y aura peut être encore inflation des malades sans presque aucun mort comme on le voit en Suède actuellement.

    1. S’ils voulaient prendre des mesures de bon sens les traitements qui fonctionnent ailleurs seraient déjà utilisés ici aussi . Ils sont juste en train d’essayer de se sortir du merdier qu’ils ont créé sans risquer d’en payer le prix, ce n’est ni dans leur culture, ni dans leurs gènes, sinon ils ne seraient pas fonctionnaires .

      1. Il s’agit avant tout pour ces admirables démocrates et républicains du gouvernement de ne pas revivre le scandale (trop vitre oublié) Bachelot/H1N1

        Donc il faut écluser au maximum et au plus vite les stocks de coûteux flacons de thérapie génique ou de vaccins prè-commandés qui vont être payés avec de la fausse-monnaie légale

        La vaccinomania est vraiment une catastrophe sur tous les plans.

  3. macron et ses sbires veulent tenir muselés et en laisse les FRANCAIS !!
    Ils savent y faire pour créer la psychose chez tous les lâches, poltrons qui se laissent manipuler par la propagande des collabos….
    avec la muselière, les FRANCAIS sont bien dociles et vont directement à l’abattoir pour la piqûre qui tue.
    les invités islamistes n’égorgent pas assez vite ….
    Encore un effort macron et la dictature s’imposera et tous les traîtres en redemanderont !!!!
    Vive la FRANCE !!!!

  4. Face à une popularité en berne, le seul moyen de garder l’Elysée et les résidences secondaires qui vont avec , consiste à éviter les rassemblements de toutes sortes .
    C’est aussi le moyen d’assurer la pérennité des changements de société enclenchés en rendant toute déconstruction difficile. On en connait les moyens : matraquage s de toutes sortes par la com officielle et la peur , le contrôle des masses ( portables et carnets de traçage), les diktats ineptes et les amendes extravagantes qui vont avec .. etc..
    Pour faire ce boulot, il y a les cabinets : https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/02/la-france-des-cabinets-qui-gouverne-au.html

    Il y a actuellement un appel à aide financière d’un restaurateur qui a ouvert son établissement le 1er février et s’est fait allumé par les sbires de Darmanin. Il est officiellement accusé de « mise en danger de la vie d’autrui » et passe devant un juge le 4 mars
    C’est sur REINFOCOVID

    1. Oui, seul le COVID est arrivé au bout des gilets jaunes malgré une répression féroce (combien de borgnes déjà ?). Ils en ont donc besoin jusqu’en 2022 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.