Singapour-Covid: « poussée inhabituelle » des infections et hospitalisations avec plus de 80% de vaccinés

Jeudi 28 octobre, le ministère de la Santé de Singapour a signalé 3 432 nouveaux cas d’infections de Covid-19. Singapour vient donc se joindre à la liste des pays où le taux de vaccination est très important mais les infections reprennent.

Montée des cas dans nombreux pays vaccinés

En Chine, où plus de 70% de la population est vaccinée, on assiste à une remontée du nombre de cas. Même scénario  aux Pays-Bas, le taux d’infection augmente à nouveau alors que 67 % de la population est vaccinée.

Contre toute attente, alors que le taux de contamination avait récemment été à la baisse et que la population s’est fait vacciner à 80% avec un taux de 14% pour les injections de rappel, voilà que l’on fait face à une « poussée inhabituelle » du Covid-19 à Singapour. D’après les autorités sanitaires, ces nouveaux  cas représentent des infections locales incluant 545 personnes de plus de 60 ans.

Vague d'infections dans un pays très vacciné

Le ministère de la Santé a confirmé mercredi 27 octobre un nombre record de 5 324 nouveaux cas de COVID-19 à Singapour – portant le nombre total de cas dans le pays à 184 419 – ainsi que 10 décès dus à la maladie. Les autorités parlent d’une “poussée inhabituelle” des cas dans un laps de temps relativement court.

Le 27 octobre est le 38e jour consécutif où des décès dus au COVID-19 sont signalés à Singapour, 248 personnes ayant succombé à cette maladie ce mois-ci. Le nombre de non vaccinés est minimal dans ces décès. Et dans le cas des vaccinés, on remarque que la vaccination n’a pas empêché les personnes concernées par une autre maladie sous-jacente (co-morbidité) de décéder. Ajoutons que cette vague de COVID-19 est principalement à développement interne. Parmi les nouveaux cas, 5 312 sont des infections locales : seuls 12 sont importés.

Le cas de Singapour pose donc très clairement le cas de l’efficacité du vaccin. Les autorités chinoises n’ont jamais caché le taux le 50% à 70% d’efficacité des vaccins (de facture classique) Sinovac ou Sinopharm. En revanche, le mythe de l’efficacité des vaccins d’un nouveau genre (à ARN messager) est en train de s’effondrer.

Abonnez-vous à notre newsletter

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ajoutez votre titre ici

Ajoutez votre titre ici

576 Shares:
3 commentaires
  1. Macron et Véran, même comme joueurs de pipeau, ce qui est pourtant leur unique spécialité, ne serraient même pas pris dans un orchestre symphonique tant ils sont mauvais alors que cela s’entend dans chacun de leurs mots, qui puent tous le mensonge à plein nez.

    Qui croit encore la parole de ces escrocs, faussaires, empoisonneurs, massacreurs de libertés, de serment d’Hippocrate et de médications efficaces ? Je pèse mes mots.

    La seule question à se poser maintenant : iront-ils en prison pour les monstrueux crimes commis contre la France et les Français ?

  2. Où va-t-on si le parlement Européen devient complotiste son tour ? Et déclare reconnaître plus de 5.000 décès imputables à la vaccination ARN en Europe, et se propose donc d’indemniser les victimes quand le vaccin H1N1 a été retiré de la circulation après 53 victimes mondiales…

    https://nouveau-monde.ca/wp-content/uploads/2021/11/resolution-europe.webp

    A la Commission Européenne et à l’Elysée, c’est désormais « Faites vos jeux, rien ne va plus ! »

    Quand les Peuples européens, et les Français particulièrement éruptifs à échéances régulières, vont apprendre cela, il va y avoir du rififi et de la réparation urgente de guillotine – seule celle du Château de Vincennes est encore en état de marche bien que démontée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer