Exclusif : un scénario de couvre-feu à partir du 18 décembre à l’étude

Selon nos informations, un scénario de couvre-feu serait à l'étude en métropole. Son entrée en vigueur serait prévue pour le 18 décembre. Il s'agirait donc d'un désaveu clair pour la politique de vaccination à outrance menée cette année : malgré une quasi-disparition des non-vaccinés en France, la circulation du virus reste intense et, comme l'an dernier où le vaccin n'était pas encore utilisé, des mesures de coercition sont indispensables pour gérer la situation. À moins qu'une fois de plus il s'agisse de mettre la population sous contrôle à l'approche des fêtes... et de la présidence française de l'Union Européenne.

Selon des informations reçues aujourd’hui, un couvre-feu à compter du 18 décembre est désormais à l’étude. Le gouvernement aurait demandé aux assureurs de calculer les coûts d’indemnisation des commerçants contraints à la fermeture anticipée de leur activité pendant les fêtes de Noël. On se souvient ici des polémiques liées au défaut d’indemnisation des restaurateurs et des hôteliers dans la foulée du premier confinement. 

Reste donc à savoir si cette hypothèse gouvernementale prospèrera et entrera réellement en vigueur. 

Interpréter le couvre-feu

La question est de savoir comment le gouvernement justifiera officiellement cette mesure si elle devait intervenir, et quelle serait la sincérité de cette justification. Comme depuis le début de la crise sanitaire, cette décision mêlera deux motifs distincts mais complémentaires : les raisons de santé, et les raisons politiques. 

Alors que le couvre-feu est décidé en Guadeloupe, et qu’il ne devrait pas tarder à l’être en Martinique, son déploiement en métropole tomberait à pic. L’ambiance sociale est tendue malgré la répétition de sondages indiquant que les Français sont “heureux” et que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Les fêtes de fin d’année sont d’ordinaire des moments de débordement dans les quartiers difficiles. La contestation des Gilets Jaunes semble reprendre du poil de la bête… et la France prend la présidence de l’Union le 1er janvier. 

On comprend que le prétexte de limiter la circulation du virus tombe à pic pour instaurer des mesures préventives. 

Une ambiance à bruits de bottes en Europe

Parallèlement, les gouvernements de l’Union Européenne semblent avoir globalement changé de ton vis-à-vis de leurs citoyens. Comme nous l’avons montré, l’ambiance du week-end n’était pas à la fête face à l’offensive continentale en matière de vaccination obligatoire et de passe sanitaire. Face à la 5è vague, les gouvernements de l’Union perdent leurs nerfs et durcissent leur attitude, engendrant des violences dans les rues. 

Rien n’exclut qu’Emmanuel Macron ne profite des fêtes de fins d’année pour mener un coup de force contre les oppositions intérieures qui le condamnent à l’impuissance et l’obligent à temporiser sur la vaccination obligatoire. C’est à bien méditer. 

L’échec de la politique vaccinale

Sur le fond, ces événements dramatiques illustrent, s’il le fallait encore, l’échec de la stratégie du “tout-vaccin” suivie par le gouvernement (comme par les autres gouvernements occupés à mettre en oeuvre le Great Reset). Malgré un taux record de vaccination de la population, la France n’échappe pas aux rebonds épidémiques ni aux mesures restrictives de liberté. Preuve est donc faite que le tout-vaccin, déployé il y a un an, ne permet pas le retour à la normale que beaucoup attendaient. 

2K Shares:
14 commentaires
  1. Je ne sais pas, mais ça me semble bien louche. On dirait qu’ils font un forcing, dans l’urgence, pour autre chose difficile à imaginer. Il n’y a pas de 5ème vague comme le dit si bien le prof. Perronne, et 80% des gens sont vaccinés. Le covid est bénin, surtout si traité à l’ivermectine. Il est difficile de croire que seul l’appât insatiable du gain du Big-Pharma criminel puisse justifier cela, et ils pourraient vouloir instaurer leur dictature de surveillance numérique plus lentement donc discrètement… C’est comme si un événement tout à fait prévisible qu’ils connaissent (mais impossible d’imaginer quoi) allait bientôt se produire, et qu’ils tentent de s’y préparer/opposer… Et ça impliquerait d’empoisonner la population ???? Franchement je trouve ça bizarre.

    1. Votre observation est selon moi très bien sentie. J’ai trouvé à Bill Gates un sourire gourmand lorsqu’il a évoqué un possible évènement bioterroriste impliquant une vraie mauvaise maladie virale éradiquée en 1980… Le statu quo est intenable, l’échéance de l'”évènement” s’approche lourdement.

    2. Peut-être qu’ils se sont rendus compte (à juste titre) que leur projet the Great Reset n’était pas tenable si introduit lentement (l’intervention de l’invariable “libre arbitre” mettait KO inlassablement le déroulement dudit projet). Alors, ils ont décidé à l’arrache d’utiliser cette “fenêtre d’opportunité” comme ils disent, qui est Covid19. Du coup, c’est mal coordonné (quoique…), mal foutu, mal étudié, mal confectionné. Mais peut être leurs prévisions algorithmiques leur donnaient un peu plus de probabilité de victoire si le projet était introduit de force et subitement ?

  2. “malgré une quasi-disparition des non-vaccinés en France,”
     
    Houlà, je ne m’avancerai certainement pas à dire ça, parce qu’ils plane des soupçons plus lourds que l’air quant’au trifouillage de ces chiffres, à commencer par les mensonges sur le nombre de morts du covid en 2020 et les 1,000 morts manquants sur une enquête récente, que Pierre de la chaîne YT “décoder l’éco” a très bien décortiquée pour mieux la démonter.
     
    “calculer les coûts d’indemnisation des commerçants”
     
    Ben voyons, en tirant des chèques en bois sur la tête de nos petit-enfants – déci-dément, il est plus que temps que pause-caca et son gang dégagent en taule.
     
    Quant’à forcer la piquouze, si leur but est de chercher la guerre civile, il sera alors atteint :/

  3. Les confinerments étant totalement inefficaces d’un point de vue sanitaire (confiner pour une infection hivernale, c’est exactement comme vous couper la jambe pour une migraine), la raison ne eput en être que le contrôle de la population.

  4. Quand le capitalisme et le communisme fusionnent (normal, ça devait arriver et éclater au grand jour car ils ont la même origine…) ça donne des petits fils spirituels de Staline disséminés un peu partout en Europe ! Nous en avons un, très zélé (servi par sa nature psychopathe et narcissique) qui veut être “le premier de la classe” pour avoir les félicitations du jury (SCHWAB et Cie…) et aussi pour se “venger” sûrement de quelque chose ! Mais bon cela relève de la psychanalyse, spécialité “immaturité” : ses origines (manque d’amour parental et les frustrations qu’il engendre) – ses effets et ses conséquences (que nous vivons en direct depuis 2017 !!! 😁)
    Mais bon il faut cependant se poser une question.
    Le bruit des bottes du “POUVOIR” n’est-il pas sûrement encouragé aussi et surtout par le silence assourdissant des pantoufles chaussées par la très grande majorité de “MOUGEONTRUCHES” qui peuplent ce pays en ruine ?

  5. Lecteur assidu du courrier il y a dans cet article quelque chose qui me gêne . Il serait peut-être utile de laisser les scoops à la propagande officielle . Annoncer qu’on va vous prendre le bras droit est la meilleure façon de fabriquer le consentement à ce qu’on ne vous prenne que 2 doigts . C’est aussi s’exposer à l’enfumage dont toute cette bande de baltringues est gourmande et use abondamment . Le factuel et les analyses que l’on peut en faire aident plus à la compréhension de la situation que toutes les suppositions tant qu’elles ne sont pas confirmées .

  6. Des grandes entreprises ont été prévenues qu’elles devaient mettre en place le télétravail à 100% en vue d’un confinement du 13 décembre au 9 janvier. A vérifier.

    1. Ça ne serait même pas étonnant, puisque tout est fait pour supprimer le côté festif de la vie, alors qu’il suffit d’un FFP2 et de se laver les mains dès que c’est nécessaire pour éviter le virus de la mort qui tue 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer