Ellen Bessis : “En Guadeloupe, les gens sont très déterminés contre le passe sanitaire”

Ellen Bessis, avocate en Guadeloupe, nous donne des nouvelles de son département où la contestation non seulement s'installe, mais se répand en Martinique, en Polynésie, et peut-être prochainement en Guyane. Elle nous détaille la situation et nous révèle que, comme Santé Publique France a autoritairement reporté de trois mois la date de péremption des vaccins contre le COVID, la population réagit avec beaucoup de méfiance. Cette décision venue de nulle part est vécue comme une nouvelle marque de mépris pour la population et pour sa santé.

En Guadeloupe, le conflit ouvert par le gouvernement, à force de donner des coups de menton sans écouter la population, semble tourner à l’insurrection et être parti pour durer. Ellen Bessis en témoigne et nous explique comment la vie de l’île est désormais paralysée. Les audiences au palais de Justice sont suspendues et les habitants vivent au rythme des barrages et des restrictions. 

La nuit, la gendarmerie dégage des barrages qui sont reconstruits le jour. Ce jeu du chat et de la souris semble parti pour durer. 

La Guadeloupe en colère contre le vaccin

Accessoirement, les Guadeloupéens protestent très largement contre des mesures vexatoires, méprisantes ou irresponsables. Ainsi, comme nous le publions ci-dessous, Santé Publique France a validé la prorogation artificielle de la durée de validité du vaccin Pfizer. Les doses qui étaient arrivées à expiration sont prolongées de trois mois. 

En Guadeloupe, cette décision est vécue comme une menace. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

152 Shares:
5 commentaires
  1. Et en attendant, en métropole les vedettes autoproclamées (et qui s’autocongratulent aussi 😁) des canaux des réseaux sociaux (1) et des balades PA CI FI QUES du samedi après-midi (vous imaginez ! Certaines durent depuis des années et des années exemple les GJ et d’autres comme celles de PHILIPPOT approchent de la 70ème !😁), continuent de bêler avec les moutons suiveurs, affichant dans leurs gesticulations leur impuissance à faire changer les choses, ne cessant à longueur de temps d’étaler et d’étaler des constats que personne n’ignore et qui n’est autre comme dirait Charles Péguy, qu’une CA PI TU LA TION !
    “De bêler n’a jamais empêché le mouton d’être mené à l’abattoir” (LF Céline).
    (1) satisfaisant leur EGO par le nombre de vues de leurs vidéos ou d’abonnés à leurs canaux)

  2. Fabius Cunctator dans ses oeuvres !
    De plus, ceux qui voient là un début de victoire oublient qu’en métropole (et ailleurs !), contrairement à la Guadeloupe, le rapport de force est très nettement inversé : la grande masse de la population n’est pas du tout “déterminée contre le pass sanitaire”.
    Par ailleurs et pour rappel :
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/fillon-autorise-le-tir-a-balle-98955
    Avis aux moutons qui ont trop cru aux fables racontées à l’école comme quoi la Révolution serait une victoire du “peuple” (?) armé de fourches sur les armées régulières du Roi. Qu’ils lisent donc (c’est très court) l’opuscule des Prs Bernaz de Karer et Lozac’hmeur “De la Révolution”.

  3. L’URSS, après une pourriture lente, s’est écroulée comme un arbre en fin de vie, en moins d’un mois. Vous savez, quand on passe sur le trottoir rue du Fbg Saint-Honoré, il y a une horrible odeur de faisandé et d’égout comme si un cadavre en putréfaction avait été laissé là dans les murs… Tu m’étonnes qu’on soit obligé de porter un masque ! Qui peut oser m’assurer que le régime du petit poudré narcissique n’est pas dans la même situation ?

    On va lui faire un immense cadeau : on va lui donner la chance d’aller jusqu’aux élections, pour que sa Bérézina électorale soit de notoriété mondiale…

  4. Détail intéressant: Les lots de vaccins sont énumérés et listés
    ça permet de relancer la question sur le rapprochement de la quasi-totalité des effets toxiques et de décès avec 5% des lots , d’après les chiffres officiels du VAERS (USA)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer