Jérémy Chardy : Victime des effets secondaires du vaccin Pfizer, la suite de la carrière du tennisman est compromise

Le joueur de tennis professionnel Jérémy Chardy a été obligé de suspendre sa saison 2021. Du haut de ses 34 ans, le 73e mondial français n’est plus en état de s’entraîner , ni de jouer. Le sportif de haut niveau a subi de plein fouet les effets secondaires du vaccin Pfizer.

Chardy n’est plus en mesure de s’entraîner ni de jouer

Jérémy Chardy a été vacciné entre les Jeux olympiques et l’US Open. Comme de nombreux sportifs professionnels, il a été victime des effets secondaires du vaccin anti-covid. En effet, il n’est plus en mesure de s’entraîner ni de jouer d’après sa déclaration. Suite à cette injection, le 73e mondial s’est plaint de violentes douleurs partout dans le corps au moindre effort physique.

Chardy a annoncé avoir consulté deux médecins dans le but de comprendre ce qui lui arrive. Les douleurs presque paralysantes sont bel et bien les conséquences du vaccin contre le Covid-19.

 Après avoir reçu les résultats des analyses, l’athlète a donc été contraint de suspendre une saison qui avait bien commencé. 

Je regrette, mais je ne pouvais pas savoir

Sous le choc et frustré, Jérémy Chardy a déclaré avoir regretté de s’être vacciné en déclarant : « C’est frustrant surtout qu’il ne me reste pas dix ans à jouer (…) Du coup, maintenant je regrette, mais je ne pouvais pas savoir.”

Le joueur a peur pour la suite de sa carrière, en ajoutant « J’ai 35 ans en février alors pour l’instant je suis peut-être un petit peu négatif, mais c’est la première fois que me traverse l’esprit l’idée que la saison prochaine est peut-être ma dernière. ».

Avec cet arrêt prolongé, Jérémy Chardy pourrait signer la fin de sa carrière, car à ce jour, il ignore quand il pourra rejoindre les courts. D’autres sportifs français comme , le sprinteur Christophe Lemaître, Antoine Méchin, triathlète français vacciné au Moderna,  ont eu aussi de “mauvaises réactions” au vaccin.

Par ailleurs, d’autres stars du tennis comme le numéro mondial un mondial Novak Djokvic et Stefanos Tsitsipas ont exprimé leur réticence à la vaccination obligatoire. Ils préfèrent miser sur l’immunité naturelle.

Dans le monde sportif anglophone des cas de décès ont été recensés, comme le  footballeur irlandais Roy Butler, âgé de 23 ans, décédé 4 jours après l’injection du vaccin Janssen

Loading
69 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer