Brusa : “Je ne veux pas que mes enfants soient vaccinés, car des gens en sont morts”

Nous avons interviewé Carlo Brusa sur les procédures qu'il mène contre le vaccin et la vaccination obligatoire. C'était l'occasion de parler de tout : de son audience au tribunal judiciaire sur les véritables détenteurs de l'autorisation de mise sur le marché, mais aussi sur les codes alphanumériques "émis" par les personnes vaccinées. Une interview à suivre précieusement.

Carlo Brusa est un avocat bien connu pour son combat contre le passe sanitaire et la vaccination obligatoire. Il a notamment fondé l’association Réaction 19, qui propose des actions concrètes contre les dispositifs liberticides adoptés depuis plusieurs mois, et tout particulièrement depuis le 12 juillet 2021. 

Il a bien voulu nous parler de son actualité.

Il a notamment évoqué l’action entreprise contre l’autorisation de mise sur le marché conditionnelle du vaccin Pfizer, dont le brevet appartient à Biotech, entité juridique sans lien avec l’attributaire de l’autorisation !

Il a en outre repris ses arguments concernant les codes alphanumériques émis par les personnes vaccinées. 

On retiendra par-dessus tout son plaidoyer contre le manquement du vaccin au principe de précaution, spécialement pour les enfants. 

Une interview indispensable. 

Le shaming peut sauver des non-vaccinés

Rejoignez l'action de Rester libre ! pour lutter contre la persécution des non-vaccinés par les bureaucrates au service de l'oppression. Donnez 5 minutes de votre temps pour faire reculer l'arbitraire....
799 Shares:
10 commentaires
    1. Merci pour ce lien qui confirme que l’opération Corona est bien une stratégie qui mène au biocontrôle et au transhumanisme.

      Cet article de référence de 2015 permet de voir que le développement d’un système de routage des données nommé CORONA (pour COordonneeet ROuting système NAnonetwork) était déjà en cours à cette date.

      Des travaux sur le biocontrôle sont donc menés depuis des années. Biocontrôle nécessitant des nanoantennes à base de graphène et des fréquences très élevées…

      1. Bonjour,

        Voici un site sur lequel je rassemble des explications et informations sourcées concernant le phénomène d’émission de signaux Bluetooth par certaines personnes “vaccinées”.

        https://lmdb.ouvaton.org

        Outre une F.A.Q, ce site présente :
        > quelques exposés d’observations concluantes faites par diverses personnes/équipes de par le monde ;
        > une brève explication de ce que sont les “codes alphanumériques”.
        > quelques connaissances de base sur le Bluetooth (BT) : normes, types de signaux…
        > divers outils permettant la détection et l’analyse des signaux BT (sous Androïd, Windows, Linux…) ;
        > les divers protocoles utilisés afin d’évaluer la réalité du lien injections anti-covid et émissions de certains signaux BT ;
        > diverses pistes d’explication du phénomène observé ;
        > divers documents qui indiquent qu’un tel dispositif était en projet depuis plusieurs années.

    2. Voici un site qui rassemble des informations autour du phénomène d’émissions de signaux Bluetooth par des personnes “vaccinées”. https://lmdb.ouvaton.org
      Il présente :
      * quelques exposés d’observations concluantes faites par diverses personnes/équipes de par le monde;
      * une brève explication de ce que sont les “codes-alphanumériques”.
      * quelques connaissances de base sur le Bluetooth (BT) : normes, types de signaux…
      * divers outils permettant la détection et l’analyse des signaux BT (sous Androïd, Windows, Linux…) ;
      * les divers protocoles utilisés afin d’évaluer la réalité du lien injections anti-covid et émissions de certains signaux BT ;
      * diverses pistes d’explication du phénomène;
      * divers documents qui indiquent qu’un tel dispositif était en projet depuis plusieurs années.

    1. Maître C.Brusa, mille merci pour votre travail remarquable.
      Vous qui êtes si dynamique, voire audacieux, avez vous idée de comment accéder de façon légale, ou pas, aux contrats imposés par la pub-communication mondiale aux gouvernants, médias et journalistes, ainsi que professeurs et médecins de plateaux télé ? Le montant, connu, investi par Pfizer est de 25 milliards $, mais impossible d’accéder aux contrats mis en place depuis 2018. Or c’est bien une des bases de cette campagne de propagande covid mondiale.

  1. Cher Eric,
    J’ai quelques remarques importantes par rapport à cette interview.
    – Je comprends ce qui est dit, à savoir que L’AMM conditionnelle européenne a été délivrée à au germano-turc BioNtech (pas Biotech, attention !) pour le vaccin Comirnaty et non pas à son producteur/distributeur américain Pfizer. Cela entraînerait une illégalité à injecter le produit de marque Pfizer même s’il était similaire au Comirnaty.de Biontech. Me Brusa affirme qu’une AMM ne peut être donnée par L’EMA européenne que pour un produit fabriqué par une société européenne ce qui fait que de toute façon l’américian Pfizer n’aurait pas pu obtenir une accréditation européenne. Mais Moderna est-elle une société européenne ? Comment cette société américaine a-t-elle fait pour recevoir une AMM conditionnelle pour distribuer son produit sur le territoire de l’UE, si on écoute Me Brusa ? Autre question : tous les médicaments de Pfizer commercialisés depuis longtemps en Europe, comme par exemple le Zitromax (azithromycine), comment ont-ils reçu une AMM européenne ?
    – Il faut absolument faire écouter tout le développement de Me Brusa à un vrai spécialiste, comme Mr Vélot, Mr Sabatier ou Mme Henrion-Caude par exemple, parce que notre ami Brusa fait un mélange de médico-vulgarisation qui serait démonté devant un tribunal par n’importe quel virologue ou immunologue envoyé par le gouvernement en trois minutes. Me Brusa nous a énoncé là un véritable “pasticchio” de faits scientifiques et médicaux dont certains éléments sont exacts mais mal interprétés dans son exposé. Il faut qu’il revoie sa copie en se faisant aider par un vrai spécialiste.

  2. Et malheureusement, c’est vérifié !
    J’utilise le logiciel gratuit “find.my.headphones” et je détecte incroyablement bien avec l’indication de distance grâce au GPS
    Suite à mon expérience de ce soir, je n’ai plus l’ombre d’un doute. La portée en mètre est approximative (0 à 35 m) mais le scan est toutes les 15 secondes. Cela permet de savoir si l’on se rapproche ou si l’on éloigne de la source Buetooth.
    Il va y en avoir du monde qui va tomber de haut !
    Bienvenue dans le monde totalitaire du Great Reset de Klaus Swab, mélange -en pire- de 1984 et du meilleur des mondes (transgénique)
    Les complotistes, ce sont ceux qui ont raison 3 à 6 mois avant que les faits soient officiellement admis.
    Les comploteurs, ce sont ceux qui nous mène en bateau depuis 2 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer