Virginie de Araujo : “Pourquoi nous accusons Castex et Véran d’empoisonnement”

Maître Virginie de Araujo, avocate, a déposé, pour le compte des associations Bon Sens et AIMSIB (Association Internationale pour une Médecine Scientifique Indépendante et Bienveillante), une plainte auprès de la Cour de Justice de la République contre Jean Castex, Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer. Elle nous explique pourquoi elle entame cette procédure et quels sont ses objectifs.

Virginie de Araujo a bien voulu que nous publiions sa plainte (de 135 pages !) sur les différents motifs qu’elle énumère : abus de faiblesse et d’ignorance, extorsion et tentative d’extorsion, empoisonnement et tentative d’empoisonnement, tomperie aggravée, escroquerie, génocide. 

Nous ne manquerons pas de vous informer des suites de cette plainte. D’ici là, n’oubliez pas de participer aux actions de shaming de Rester libre !

Le shaming peut sauver des non-vaccinés

Rejoignez l'action de Rester libre ! pour lutter contre la persécution des non-vaccinés par les bureaucrates au service de l'oppression. Donnez 5 minutes de votre temps pour faire reculer l'arbitraire....
4K Shares:
12 commentaires
  1. Merci à vous Virginie pour votre courage et votre volonté extraordinaire de servir la bonne cause, vous méritez toute l’admiration que l’on doit aux héros. J’espère de tout cœur que les juridictions concernées passeront outre le conformisme ambiant qui nous emmène droit dans le mur.

  2. Sur l’interdiction des TAP -traitements ambulatoires précoces-
    le harcèlement des médecins qui s’obstinent à traiter, soigner et souvent guérir,
    la préconisation du protocole DDD -domicile, doliprane, décès-
    la prohibition du plaquénil et de l’ivermectine et bientôt de l’azithromycine,
    la désinformation des médecins, notamment sur l’utilité de l’oxymètre (à domicile), pour prévenir l’hypoxie heureuse et fatale, sur le bon usage de la vitamine D, etc.
    Cette liste, non close, recense ces dénis de soins, et de non assistance à personne en danger.
    La mise en liquidation de l’hôpital public vient couronner le tout.
    Tout semble fait pour éloigner le médecin de ses malades, et même le décrédibiliser,
    pour, in fine, remplacer les soignants par l’intelligence artificielle et la télé-médecine

  3. Partout des avocats se démènent, multiplient les actions en justice.
    Dans le monde entier des citoyens qui ont parfaitement compris ce qui se tramait se lèvent pour tenter d’arrêter cette tentative de captation des corps et des esprits.
    Sans doute au risque de sa vie, Robert Fitzgerald Kennedy dévoile les tenants et les aboutissants du plan macabre dont nous sommes les victimes.
    Et… rien n’aboutit. On a l’impression que la mafia internationale a placé des gens à elle partout (les stakeholders pour reprendre le terme de Schwab) à l’OMS et dans les medias bien sûr, mais aussi dans toutes les instances internationales y compris les instances juridiques.
    Car comment devant des atteintes aussi manifestes aux libertés et à l’intégrité physique et morale des citoyens de tous âges peuvent-elles passer sous le radar de lourdes condamnations ?
    Comment se peut-il que les instances de protection patiemment mises en place bien souvent grâce aux actions des citoyens les laissent sans défense livrés à de dangereux individus qui mènent le monde à sa perte ?

  4. Ne pas sous-estimer les démarches juridiques de Maitre Virginie de Araujo.
    La puissance de sa volonté et de sa détermination est inversement proportionnelle au carré de sa personne fondamentalement douce et transparente.
    Un cœur d’or et des reins d’acier. À n’en pas douter, cela fera bouger les choses.

  5. Eric Bonjour.

    Ne penses-tu pas, à l’image de ce qui se passe en Espagne, qu’il serait idéal de diffuser le plus largement possible le document scientifique – publié en revue scientifique – du Professeur Pablo Campra de l’Université d’Almeria.

    En Espagne, ce document est présenté dans les Parlements des régions autonomes, dans les écoles, dans les administrations sanitaires, etc.

    Il a été présenté à la ministre de la défense par un colonel de l’armée de l’air qui a été destitué le jour-même de la réception de son courrier.

    Ce document présente les preuves irréfutables de la présence d’oxyde de graphène, de nano-tubes de carbones, de nano-routeurs, de nano-sphères de graphène, etc… dans les injections de Pfizer, de Moderna, d’Astra-Zeneca, etc.

    Rapport Pablo Campra: http://xochipelli.fr/wp-content/uploads/2021/12/Rapport-Campra.pdf

    La semaine passée, un chimiste Allemand, Holger Reißner, a publié son entretien portant sur la découverte de graphène dans des centaines de fioles de vaccins CoqueVide qu’il a analysées.

    https://nuoflix.de/mikroskopierung-im-studio-smart-splitter-im-impfstoffen

    Il existe, de plus, de très nombreuses vidéos de médecins et chercheurs, de par le monde, prouvant exactement la même contamination par le graphène – qui induit des pathologies d’irradiations qui ont été, subséquemment, dénommées covid-cerveau, covid long, covid cardiaque, etc,

    Un grand merci pour tous tes articles.

    Xochi/Dominique Guillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer