Nous, non-vaccinés, ce groupe témoin que Big Pharma doit éliminer coûte-que-coûte

L'émergence mondiale d'une réaction haineuse contre les non-vaccinés, quasiment accusés d'être à l'origine du COVID, désormais, soulève la question du groupe témoin que nous constituons. La coordination multilatérale de cette opération est très efficace, et souligne le poids réel de l'influence exercée par les laboratoires pharmaceutiques sur les décisions des Etats. Mais pourquoi les producteurs d'un vaccin qui ne marche pas, surtout face aux nouveaux variants, sont-ils si pressés d'en finir avec la résistance à ce vaccin ? Serait-ce parce que les non-vaccinés vont bientôt constituer le groupe-témoin gênant sur les effets secondaires durables de leur produit ?

Dans tous les essais pharmaceutiques, on choisit un groupe témoin : il sert d’étalon de comparaison entre ceux qui servent de cobaye et les autres. Le groupe témoin est celui qui n’est pas “expérimenté”. Il ne suit aucun traitement. Et si, statistiquement, tel ou tel phénomène se produit dans le groupe des cobayes, alors on peut suspecter qu’il s’agit d’effets secondaires produits par le traitement, puisque le groupe-témoin n’en souffre pas. 

Les non-vaccinés, cet inquiétant groupe-témoin

Transposée à l’échelle d’un pays, cette technique du groupe témoin correspond assez bien à la situation que nous connaissons entre vaccinés et non-vaccinés.

Officiellement, une très grosse majorité de la population a reçu le traitement magique, qui nous était présenté comme “la seule façon de retrouver une vie normale”. Toujours très officiellement, une infime minorité qui représente tout de même 5 millions de personnes, en France, vit encore à l’état de nature, c’est-à-dire sans vaccin. 

Il y a donc bien un groupe sous traitement et un autre groupe qui ne l’est pas. 

On n’a pas assez insisté sur le caractère perturbant de cette situation pour les laboratoires qui fabriquent les traitements expérimentaux, et pour les gouvernements qui en favorisent l’injection à tout-va. C’est que, si l’autorisation de mise sur le marché conditionnelle devait se révéler durablement néfaste pour la santé publique, le groupe-témoin apporterait la preuve accablante, irréfutable, grandeur nature, de la forfaiture commise par les apprentis sorciers qui nous enjoignent d’être vaccinés. 

Supposons, par exemple, que le nombre de cancers augmente de 20% l’an prochain chez les vaccinés, alors qu’il reste stable chez les non-vaccinés, nous serions confrontés à une nouvelle affaire du sang contaminé, mais en puissance 10 ou 100. Les gouvernements devraient expliquer pourquoi ils ont miné la vie des non-vaccinés pour les pousser coûte-que-coûte à se faire inoculer un poison. 

Face au risque d’une révolte incontrôlable des vaccinés

Mais la grande peur des gouvernements tient évidemment à la réaction des vaccinés s’ils découvraient que la confiance qu’ils ont portée dans leurs chers dirigeants avait été trompée. 

Nous, les non-vaccinés, contemplons avec un sourire amusé la sotte fatuité de ceux qui se sentent ragaillardis par leurs deux doses de vaccin, qui ont pris la troisième sans broncher, et qui considèrent comme un honneur de pouvoir se faire injecter tous les 3 mois une nouvelle dose d’un produit dont ils ne connaissent rien. Tous ceux-là nous accusent d’être des contaminateurs qui revendiquent le droit de tuer les autres. Et comme Macron leur garantit l’impunité, ils ne sont pas loin de vouloir nous lyncher avec le zèle des petits lèche-culs qui veulent faire plaisir à l’instituteur. 

Mais c’est un pari dont ils n’ont pas conscience. Aveuglés par leur conformisme, ils n’imaginent pas un seul temps que l’Etat, le cher papa-Etat, la chère maman Sécurité Sociale, puissent leur avoir menti. Et ils tomberaient de leur chaise s’ils découvraient un jour que la décision de vacciner en masse n’a pas été prise par des âmes candides soucieuses de les protéger, mais par des incompétents, des marionnettes cyniques, qui signent des décrets rédigés par un gouvernement profond dont les rouages sont habilement cachés. 

Nous reviendrons la semaine prochaine sur le rôle joué par les cabinets internationaux de conseil dans la préparation de ces décisions. 

D’ici là, dans l’hypothèse sordide, mais dont chacun pressent la vraisemblance, où le vaccin produirait dans la durée des effets secondaires désastreux comme une recrudescence de cancers, il est imaginable qu’un Macron, qu’un Véran, qu’un Castex, et ailleurs qu’un Draghi ou un Johnson, passeraient de mauvais quarts d’heure. 

N’oublions jamais que, en septembre 1944, ce pays fut mis à feu et à sang par des communistes qui n’ont pas bougé une oreille lorsque Pétain prit le pouvoir en juillet 40, et qu’ils furent souvent aidés dans cette “épuration” par des résistants de la vingt-cinquième heure qui avait besoin de se racheter une conduite après une attitude douteuse durant l’occupation. 

Les moutons d’aujourd’hui peuvent très bien se transformer en liquidateurs, demain, de ce qu’ils ont aimé.

Et cela, les Macron, les Castex, les Véran, le savent parfaitement. 

L’urgence qu’il y a à supprimer le groupe-témoin

Donc, dans l’hypothèse où tout cela tournerait mal, la première manoeuvre d’urgence à actionner consiste évidemment à diminuer au maximum le nombre de “témoins”, pour éviter qu’ils ne constituent un groupe significatif statistiquement, et capable de constituer une preuve évidente des fautes commises par les gouvernements et leurs adjuvants pharmaceutiques. 

D’où le zèle pressant mis à travers le monde dans la répression des non-vaccinés. 

Je recommande à chacun de lire cet article de Marianne tout à fait saisissant sur les différentes sanctions inventées à travers le monde pour “dégrader” les non-vaccinés. On y lit l’anthologie de la violation de l’Etat de droit : amendes d’un montant variable selon les pays (administrables mensuellement), et même blocage de la carte SIM pour empêcher les non-vaccinés d’accéder à Internet. 

Tout cela relève du délire, mais le bon bourgeois macroniste adore ça, surtout quand il songe lui-même aux tortures qu’il s’inflige depuis tout petit pour réfréner ses passions et ses pulsions afin d’être un parfait prototype de la caste mondialisée : il n’y a pas de raison qu’il soit le seul à souffrir. Être mondialisé, ça se mérite, mon bon Monsieur. 

Ces humiliations quotidiennes infligées à une minorité ne sont évidemment par le seul produit du sadisme élitaire. Elles sont là pour une bonne raison : mais il y aura de non-vaccinés, moins il y aura de preuve sur une éventuelle, possible, plausible, vraisemblable, probable, dégradation générale de l’état de santé des populations du fait du vaccin. Non dans les six mois à venir, mais dans les deux ans, dans les dix ans. 

Il suffit de voir comment les 10.000 Australiens qui demandent réparation à leur gouvernement pour les effets secondaires du vaccin vont coûter pour comprendre que si le nombre de plaignants s’élevait à un million, l’opération “vaccination générale” commencerait à être bigrement saumâtre. 

Pour endiguer le raz-de-marée, il faut donc faire disparaître les preuves : vacciner, vacciner, vacciner et, au besoin, trouver la solution finale pour les “irresponsables” devenus non-citoyens qui résistent toujours. 

Depuis la nuit de Cristal, on connaît la chanson. 

Les prémisses d’une élimination programmée

J’entends d’ici les voix des sceptiques qui crient au complotisme. 

Les mêmes criaient au complotisme lorsque j’annonçais, au mois de mars 2021, l’instauration prochaine du passe obligatoire dans les restaurants. J’ai même eu droit à mon lot de fact-checkers m’expliquant à cette époque que tout cela n’était que fadaise. Je n’avais que quatre mois d’avance sur l’actualité. 

Les mêmes criaient au complotisme lorsque j’annonçais au printemps un projet de vaccination obligatoire pour le mois de novembre. Et finalement, c’est le groupe socialiste au Sénat qui a déposé ce texte en octobre…

Je vous annonce aujourd’hui que, dans les six mois, le gouvernement de la République Française proposera la relégation des non-vaccinés et la confiscation de leurs biens professionnels, si on ne l’arrête pas. 

D’ici là, il aura oeuvré pour maquiller toutes les preuves. 

Regardez avec quelle obstination les médias subventionnés par le contribuable (sur décision de la caste mondialisée) refusent d’évoquer les millions de cas d’effets secondaires recensés par les organismes de pharmacovigilance publique, que ce soit avec le VAERS américain ou avec Eudravigilance en Europe. Il ne s’agit pourtant pas de chiffres complotistes, puisque ce sont des données officielles. 

Mais la peur que les puissants inspirent aux journaleux qui se prennent pour des intellectuels suffit à faire tourner en boucle des arguments bidon comme “ce ne sont pas des effets secondaires, mais des suspicions d’effets secondaires, le lien n’est pas prouvé”.

N’oubliez pas que Macron a effectivement fait couvrir les débats du Conseil de défense sanitaire par le secret défense. 

Tout ceci pue, mes amis. 

Cet acharnement systématique à répéter comme un mantra que le vaccin “marche, c’est prouvé”, alors que les pays les plus vaccinés sont obligés de mettre en oeuvre des mesures prophylactiques que les pays vaccinés n’utilisent pas, cet acharnement systématique à dissimuler la gravité des effets secondaires produits partout par le vaccin, puent le rat du mensonge organisé par les laboratoires pharmaceutiques. 

Partout, nous voyons les medias subventionnés mettre en tête de gondole, aujourd’hui, la question de la vaccination obligatoire.

Et, je le répète, dès la présidentielle passée, ces mêmes médias poseront sans complexe la question de la mise définitive hors d’état de nuire des non-vaccinés. 

Un agenda écrit ailleurs

Cet enchaînement n’est pas seulement le fruit du hasard ou d’une logique qui nous échappe. C’est le résultat concret et immédiat d’un agenda d’ores et déjà rédigé par la caste. 

Nous y reviendrons la semaine prochaine, mais l’intervention des Mc Kinsey et autres Roland Berger sert précisément à cela : à mondialiser un processus de vaccination qui relève de la formalisation industrielle. Ce qui, autrefois, était abordé pays par pays, haute administration par haute administration, fait désormais l’objet d’une “coordination multilatérale” qui permet d’imposer les mêmes mesures coercitives partout en même temps dans le monde. 

Et, dans l’agenda de Mc Kinsey, le processus d’exclusion physique des non-vaccinés est d’ores et déjà inscrit. 

Vous verrez, nous en reparlerons bientôt. 

Bloquez vous aussi le passe vaccinal

Rester libre ! vous fournit un kit de shaming pour dissuader votre député de voter le passe vaccinal. Prenez 5 minutes de votre temps pour participer à la campagne.

About Post Author

3K Shares:
79 commentaires
  1. C’est pas bien gai tout ça.
    Mais ça offre aux résistants la perspective d’une mort noble. Ma grand-mère, née en 1900, qui s’est pris deux guerres mondiales dans la figure. Mère de 10 enfants en 1940, était une résistante. Elle disait : “Il ne faut faire aucun compromis avec l’ennemi”. Je ne pouvais rêver mieux que ce chaos organisé pour achever mon modeste et éphémère passage sur terre que de mourir en résistante.

    1. Dans votre déprime conjoncturelle bien compréhensible, qui pourrait vous en accuser alors que c’est un sentiment qui nous parcourt tous peu ou prou en ce moment, l’hiver et son absence de soleil ajoutant au marasme socio-politique, pitié n’inversez pas les rôles ! C’est à Hitler de se suicider, pas aux Résistants ! Ils sont la mort, nous sommes la vie !

      1. Il ne s’agit pas déprime mais de prise de conscience et que chaque génération à une lutte noble à mener pour les générations futures …il s’agit de ne pas se défiler devant son devoir quand on sent son pays et ses enfants en danger ! L’Association Bon-Sens nous offre la possibilité de le faire en toute légalité ,nous verrons ensuite mais comme Dame Ginette j’ai été élevée dans l’Honneur et le Respect et j’ai aussi souvenir des récits de Notre Histoire par une famille aimante et courageuse ! Le texte doit être voté au Sénat , il serait bien d’avoir aussi les coordonnées de nos sénateurs ! Bon courage à TOUS ! #TOUCHE PAS A NOS ENFANTS !

  2. les vaccinés ne se rendent compte de rien. je constate autour de moi beaucoup de gens dont la santé se dégrade après la 3ème dose, en particulier des gens âgés qui ont soudain des troubles neurologiques (perte de sensibilité dans les mains ou les pieds avec des chutes) et cognitifs (troubles de la mémoire, ralentissement intellectuel net), mais aucun ne fait le lien avec le vaccin. et les effets sont trop différents d’une personne à l’autre pour que le sentiment d’un effet global apparaisse.
    certains incriminent même un “covid asymptomatique” qu’ils auraient eu sans le savoir ! c’est dire si on est très loin d’une prise de conscience par les vaccinés de la réalité..
    on voit aussi dans les médias une offensive sur les enfants soit-disant désormais touchés par le covid : augmentation des enfants hospitalisés pour covid ! titrent les médias alarmistes, quand il s’agit d’une augmentation des hospitalisations d’enfants AVEC le covid, qui montre seulement une augmentation des hospitalisations des enfants qui suit la courbe de la vaccination, comme ça a été le cas aux USA et en Israël. manipulation terrible des médias qui fait croire que les enfants sont hospitalisés pour covid et qu’il faut donc les vacciner, alors qu’on voit que c’est la vaccination qui augmente les hospitalisations d’enfants, testés positifs à l’hôpital et classés covid. les médecins et soignants sont terriblement complices, et aux manettes pour verrouiller toute vérité qui émergerait : les médecins continueront à dire à leurs patients que les maladies qu’ils auront du fait des vaccinations sont le fait du covid, de la fatigue, du stress voire de la pollution. et les vaccinés goberont tout, trop heureux de ne pas avoir à prendre conscience du fait qu’ils ont empoisonné leurs enfants et leurs propres corps. la réalité n’émergera pas.

    1. Faux! La vérité émergera quand même! Tôt ou tard, c’est une question de temps. On ne peut pas tuer la vérité. Ils auront beau trépigner contre les non vaxx, la réalité les rattrapera toujours.

    2. Vous avez entièrement raison ils ne se rendent pas compte du désastre dans 5 à 10 ans, c est une bombe à ret retardement. En ce qui me concerne je renierai tous ceux qui voteront macron en avril car pour moi ce sont des collabos en qui j’e n’aurai aucune confiance en temps de guerre. Il faut destituer la marelle à voile et à vapeur Brigitte n est qu une couverture.

  3. Bonjour Eric,

    Je ne comprends pas trop le passage : “N’oublions jamais que, en septembre 1944, ce pays fut mis à feu et à sang par des communistes qui n’ont pas bougé une oreille lorsque Pétain prit le pouvoir en juillet 40, et qu’ils furent souvent aidés dans cette “épuration” par des résistants de la vingt-cinquième heure qui avai(en)t besoin de se racheter une conduite après une attitude douteuse durant l’occupation. ”

    Un des frères de ma grand-mère paternelle, était communiste, fusillé à 19 ans au mont Valérien. Il est en photo sur l’affiche rouge ( tout en haut au milieu, W. Wajsbrot). Je ne pense pas qu’il ait été un “résistant de la dernière heure” … et pour cause il l’avait déjà payé de sa vie.

    Vous mettez la majorité des communistes dans le même sac que les résistants de la 25e heure ou seulement quelques uns ? Je ne comprends pas … Ma question n’est pas ironique, je ne suis pas très douée en histoire et j’aimerais que vous m’expliquiez ce que vous avez voulu dire par là.

    Cordialement

    1. Je pense juste que le PCF ne s’est pas beaucoup opposé au transfert du pouvoir entre les mains du Maréchal. Mais cette passivité n’a pas empêché les communistes de se présenter comme les grands héros de la résistance.

      1. Moi non plus je ne comprend pas du tout cette allégation … Un peu pour ne pas dire beaucoup gênée par une transcription supposément historique des communistes en 1944 qui n’auraient pas levé le petit doigt alors que tout le monde sait que nombre d’entre eux furent les résistants de la 1ere heure à l’invasion allemande et aux nazis… qu’est-ce que ça vient faire la d’ailleurs …
        https://www.humanite.fr/lentree-des-communistes-dans-la-resistance-avant-le-22-juin-1941-la-preuve-par-le-sang-575005

        Merci pout votre éclairage car votre réponse ci dessus est tout aussi incompréhensible …

        1. L’humanité comme référent historique… Alors que c’est la courroie de transmission du Komintern, du Politburo et de l’IC depuis le début, là vous nous en bouchez un coin. Lisez plutôt la somme Jean Montaldo, historien irréfutable et jamais réfuté sur ces sujets. Un % certain de communistes n’a pas suivi les injonctions du Pacte Germano Soviétique, de toute évidence. Mais c’étaient des dissidents extrêmement minoritaires, considérés d’ailleurs par l’appareil du parti comme des quasi apostats. Étaient-ils alors encore communistes ?

    2. « Grzywacz – Juif polonais, 2 attentats » ;
      « Elek – Juif hongrois, 8 déraillements » ;
      « Wasjbrot (Wajsbrot) – Juif polonais, 1 attentat, 3 déraillements » ;
      « Witchitz – Juif hongrois, 15 attentats » ;
      « Fingerweig – Juif polonais, 3 attentats, 5 déraillements » ;
      « Boczov – Juif hongrois, chef dérailleur, 20 attentats » ;
      « Fontanot (Fontano) – Communiste italien, 12 attentats » ;
      « Alfonso – Espagnol rouge, 7 attentats » ;
      « Rajman – Juif polonais, 13 attentats » ;
      « Manouchian – Arménien, chef de bande, 56 attentats, 150 morts, 600 blessés » ;

  4. Texte extraordinaire. Le groupe-témoin en effet est à liquider et constitue aussi le bouc émissaire à court terme dont les monstres (si nombreux hélas) ont besoin. Seul un miracle divin ou un déclic populaire nous sauveront – et els vaccinés qui sont tout aussi condamnés, quoique différemment.
    Joyeux Noël (orthodoxe) quand même.
    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2022/01/07/joyeux-noel-solidarite-avec-le-heros-martyr-novak-djokovic-noubliez-pas-de-faire-vos-emplettes-quatre-livres-pdf-contre-vingt-euros-le-mitterrand-grand-initie-est-disponible-noubliez-pas-l/

    1. Même si le groupe zéro-dose ne peut que se réduire, même très lentement, il sera mécaniquement renforcé par les groupes 2-doses-mais-pas-3 et les suivants si cette farce glauque doit continuer.

  5. 6 millions de non vaccinés ? Vraiment ?
    Je voudrais juste soumettre un petit calcul de coin de table.
    LES CHIFFRES (covid tracker / minstère de la santé / INSEE)
    – Population de la France en ce début 2022 : 66 988 000 habitants
    – 52 996 700 personnes ont reçu 1 dose de médicament génétique
    – 51 800 475 personnes ont reçu 2 doses de la substance ribonucléique
    – 22 847 610 personnes ont reçu 3 doses du dit liquide ARN

    A- Si nous parlons de la population “vaccinée” comme celle ayant reçu 2 doses hors rappel
    Alors cela représente 15 187 525 personnes, soit 22,67% de la population
    B- Si nous parlons de la population “vaccinée” comme celle ayant reçu 2 doses + le rappel
    Alors cela représente 44 140 390 personnes, soit 65,89% de la population

    Dans les deux cas, je crains que la population (et je perle bien de population parmi la population totale) non vaccinée soit bien supérieure à ce que ne laisse croire le “narratif officiel”.

    Je vous laisse vérifier les sources et reprendre ces calculs afin d’en confirmer leur justesse.
    Merci

    1. Non, la réponse est toute simple, le chiffre de 5 millions ne prend en compte QUE LES PLUS DE 12 ANS.
      Si vous intégrez les moins de 12 ans, qui sont presque tous non-vaxx, on retrouve bien le chiffre de 15 millions.
      Tout le monde est d’accord pour reconnaître que ça n’a aucun sens de prendre en compte les moins de 12 ans. Cela va mieux en le précisant.

  6. « Mais c’est un pari dont ils n’ont pas conscience. Aveuglés par leur conformisme, ils n’imaginent pas un seul temps que l’Etat, le cher papa-Etat, la chère maman Sécurité Sociale, puissent leur avoir menti. Et ils tomberaient de leur chaise s’ils découvraient un jour que la décision de vacciner en masse n’a pas été prise par des âmes candides soucieuses de les protéger, mais par des incompétents, des marionnettes cyniques, qui signent des décrets rédigés par un gouvernement profond dont les rouages sont habilement cachés. »

    Ils tomberaient de leur chaise s’ils découvraient que le Coronacircus est un complot mondial d’élites financières pour étouffer la pyramide de Ponzi des dettes (autant vider une plage de son sable avec une cuiller) contractées par les états sociaux-démocrates en quasi faillite avec leurs banques mondiales, et que leur santé privée, celle de leurs enfants, et la Santé Publique, ne pèse rien dans ce contrat léonin et mafieux.

    Ils tomberaient de leur chaise s’ils découvraient que le gamin fou a signé ce contrat faustien bien avant sa campagne électorale de 2017 avec les BIG PHARMA & TECH pour financer celle-ci et son train de vie ? Et que maintenant, il doit aller jusqu’au bout du contrat sinon c’est JFK !

  7. Groupe témoin : encore une définition qui a changé. Dans de très nombreuses études cliniques de vaccins le placébo du groupe témoin est remplacé par un adjuvant (e.g. aluminium) ou carrément un autre vaccin. Ainsi l’écart d’effets indésirables est moins effrayant. Je me réfère ici travaux éclairant de Mme Hélène Banoun du CSI de reinfocovid.

    1. En effet, la question se pose de savoir si les malades du groupe témoin ont bénéficié du maximum de l’état de l’art médical. Notamment le traitement précoce type IHU, ou à base d’Ivermectine, ou ‘antibiotiques, etc.., tous connus au moment du test Pfizer & co

    1. “Est-ce que les nazis ont gagné la guerre ?”
      Tout est dit ! L’apocalypse selon Saint Klaus est une chose, la réalité mondiale en est une autre.
      En d’autres termes, et pour faire court, est-ce qu’une poignée de familles (Rockfeller, Rothschild, famille royale britannique…) peuvent gagner cette guerre contre 7,5 milliards d’individus aussi différents que des européens, des africains, des asiatiques, des américains, par leur culture, leur religion et leur mode de vie ? Restons réalistes… En revanche, ils peuvent tout à fait entraîner un chaos mondial suite à l’effondrement économique généralisé dans tout l’occident. En attendant, et pour revenir à un niveau plus modeste, le nombre de non vaccinés français n’est pas de 5 millions (propagande gouvernementale), mais de 15 millions ! Selon les chiffres de “our world in data”, on recense pour la France 73,8% de double vaccinés, 78,6% avec une seule dose, et 33,3% avec trois doses. On est loin des 90% de vaccinés de notre gouvernement covidiste ! Ces chiffres, tout ce qu’il y a de plus officiel (Ourworldindata), expliquent d’abord et avant tout l’acharnement du pouvoir contre les non vaccinés…

    2. Non mais combien de morts inutiles, de souffrances et de destructions globales et pendant combien de temps l’humanité a t’elle endurée? Nous constatons que tout ça auraient pu être évité si non passablement réduit s’il y avait eu une meilleure communication entre les résistants.
      On parle ici de sensibiliser le plus rapidement le plus de personnes le plus vite possible pour éviter ces hécatombes.

      1. Il aurait fallu avoir du courage en 1938 au moment des Accords de Munich pour éliminer ou arrêter Hitler. Comme aujourd’hui il faudrait avoir du courage pour arrêter ou éliminer les 5 à 6 déchets humains néo nazis qui mettent l’humanité en danger : bien entendu le gang de malfaiteurs criminels qui dirigent actuellement la France, mais aussi Gates, Tedros, Schwab, Soros, quelques-uns des membres de la famille royale anglaise, les patrons de Vanguard et de BlacRock, etc. On est capable de mettre des contrats sur des terroristes islamiques partout dans le monde… Pourquoi ne le fait-on pas sur ces gens qui assassinent objectivement et sans controverse possible des dizaines à centaines de milliers de gens sur la terre, en toute impunité ? L’argent, évidemment ! Les très riches ont un droit de vie et de mort sur autrui, les pauvres doivent payer cash leurs exactions qui sont souvent insignifiantes en terme de sécurité nationale. Atention, ne vous méprenez pas, je n’ai rien contre la richesse quand elle n’est pas associée au crime et qu’elle relève du talent et du travail.

  8. Emmerder au sens strict de plonger dans la merde pour étouffer. Persécution des non-vaccinés initiée (ils témoignent trop) ; supermarchés interdits en Italie le 15 février ; fin de l’eau (Schwab dixit), du beurre, du gaz et du chauffage. Confiscation des comptes. Mode accéléré ou désespéré des mondialistes – disent les optimistes. Aveuglement général logique. Relire Apocalypse 13.

    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2022/01/07/groupe-temoin-et-bouc-emissaire-ideal-les-non-vaccines-doivent-disparaitre-et-etre-persecutes-ils-pourraient-devenir-la-preuve-du-caractere-criminel-et-genocidaire-des-vaccins-en-meme-temps-i/

  9. sur le nombre de non vaccinés.
    Ce qui m’étonne c’est que depuis des mois, le nombre de 5 millions est avancé alors qu’il se réduit un peu plus chaque jour, non?
    Sur le site de la DREES, on trouvait jusqu’ici ces 5 millions mais depuis quelques jours, il est de 15 millions. Je suppose qu’on était ajouté les 5-11 ans à présent éligibles à ce traitement ???
    donc le poisson est noyé.
    Où trouver la statistique des non vaccinés de plus de 12 ans à présent?

    1. Richard Boutry annonce qu’un site officiel dénombre le total de “non vaccinés” (non vaccinés sains ou porteurs bénins, malades soignés, une dose ou deux doses de vaccins) à 35% de la population française..,

      En Grande-Bretagne, ils arrivent au même chiffre.

      C’est plus qu’un espoir.
      Nous ne sommes plus seuls…
      Nous serons sous peu (3 à 6 mois), après cette folie gouvernementale qui va s’arrêter le 10 avril 2022, majoritaires, et le Coronacircus tombera tout seul.
      Dans une entreprise capitalistique en bourse, le seuil de possession du pouvoir effectif est fixé légalement, par la COB et chez ses homologues du monde entier, au seuil de 21%. Cela signifie qu’avec 21% de possession d’actions, vous êtes le propriétaire et décisionnaire de l’entreprise.

      Vous imaginez donc avec 35% ! Donc, en tant que groupe majoritaire, nous sommes aujourd’hui propriétaires et décisionnaires de la France, et c’est nous qui décidons, dorénavant, de tout, pas Pfizer et la clique macroniste en bout de course. Si nus décidons que le Coronacircus est fini, ils est fini, peu importe les lois, décrets, menaces, admonestations ! Allez vous faire foutre connards !

      Ancien régime : EXIT !
      Allons enfants !

      https://www.laminutedericardo.com/LMDR/urgent-35-dopposants/

    1. Il n’y aura jamais 100% de vaccinés! L’affaire Monchalint, la députée qui s’est fait débarquée d’un vol en partance pour la Suisse faute de pass sanitaire et de test PCR, montre que la vaccination est pour le gueux et pas pour la caste dirigeante. Donc en toute logique, le gouvernement devrait aussi appliquer à lui-même ce qu’il réserve aux non vaxx. Mais bon, On peut toujours rêver.

    2. Bien vu ! C’est ce que ne comprennent pas apparemment tous ceux qui ont une vision occidentalo-centrée. Comment piquouzer 7, 5 milliards d’individus ??? Mission encore plus impossible que celle d’envahir l’URSS il y a 80 ans où les troupes hitlériennes se sont viandées dans la boue et la glace de l’hiver sibérien parce-que la logistique ne suivait plus !
      Qu’il en soit des bombes ou des seringues, c’est toujours l’économie qui a le dernier mot.
      Pour preuve, l’excellent livre de l’historien Adam Tooze, le salaire de la destruction (Formation et ruine de l’économie nazie) que le gourou Klaus Schwab aurait bien été inspiré de lire avant de se lancer dans son grand reset. Evidemment, Tooze est anglais… ach ! teufel und donnerwetter !

    3. Un groupe témoin par définition doit avoir des caractéristiques comparables et ne différer que par l’usage ou non du traitement. C’est à cette condition qu’on peut imputer les effets au traitement et non à d’autres facteurs (environnementaux, habitudes de vie, etc…)

  10. « Encore une étape de plus de franchie dans la course au Great Reset, s’il fallait encore vous en convaincre. »

    En même temps, le train va dans le mur à pleine vitesse, et il accélère… Pourquoi s’en plaindre ? Plus vite ce sera terminé, mieux ce sera. La fin de l’URSS et du Régime Nazi a été un train lancé à pleine vitesse…

    Je rappelle ma fixette de nombreuses fois ici publiée. Constat pourtant évident. Le Great Reset est le fait d’une élite mondiale gérontocrate, qui, à l’instar de l’URSS qui devint tyrannique, monstrueuse et terroriste pour le monde entier dans sa dernière décade, ne finira pas autrement. Regardez Daech, à laquelle on peut comparer Pfizer (en nombre de morts, Daech fait petit bras), ils ont terrorisé la planète pendant 5 ans ! Et puis après, de conciliabules interminables en lâchetés occidentales ontologiques, voire compromissions et collaborations avec l’ennemi (Fabius, Hollande, Obama, etc.), Tonton Vladimir est arrivé, sans s’presser, et m’a aplati tout ce nids de guêpes sous son talon. Offensive éclair. D’un coup. Fini de faire joujou. Tonton Vladimir ne rigole pas, lui, ne discute pas lui sans fin autour de nombrilistes et onanistes débats picrocholins chers à la pensée française, lui, il agit ! Je dois ajouter que j’ai aussi particulièrement apprécié les 59 missiles Tomahawk de Tonton Donald sur la base militaire aérienne syrienne. Zéro mort. Une escadre en mille morceaux. Ça calme !

    Personnellement, je prévois une fin du même ordre quand Pfizer et les gouvernements occidentaux collaborationnistes des BIG PHARMA & TECH néo nazis, et l’arbre pourri de leur financement mondial, seront à l’agonie… Celle-ci est déjà bien entamée comme on le voit en France. On connaît l’expression « au bord de l’agonie ». Comment en effet mieux qualifier l’état de dégénérescence avancé de l’actuelle gouvernance française ?

    La férocité de la lutte acharnée lancée contre les derniers résistants au Coronacircus signe évidemment l’agonie en cours de la Bête. C’est une évidence pour qui s’intéresse à l’éthologie et aux symboles antiques, la nature étant la racine de la société. Ils parlent tous du même processus : phase terminale de la bête implique violence décuplée. La fin du combat est donc proche. L’acmé sera épouvantable, de toute évidence. Mais après, s’en sera fini des damnés posts nazis pour jusqu’à la fin du XXIème Siècle, et pour toujours alors qu’ils étaient les derniers survivants des descendants et acteurs de la Solution Finale.

    Et l’ère de spiritualité promise par Malraux pourra enfin advenir naturellement sur ces décombres.
    Il faut aussi travailler sur les symboles pour que, dans ce tunnel assombri, l’espoir ne sombre pas.

    « La beauté (et l’art) sauvera le monde. »
    Dostoïevski

  11. Cher Eric,

    D’accord avec vous
    Tout cela est bien machiavélique et dépasse l’entendement pour le commun des mortels tellement le plan est raffiné mais les faits sont là. L’oeuvre du diable ?
    La purge des non-vaccinés a d’ailleurs déjà probablement commencée pour ceux qui seraient une menace sérieuse et imminente pour ces pantins.
    Ajoutons, les modifications suspectes aux lois qui permettent d’interner les gens sans leur consentement et le tableau se dessine encore mieux…
    Pour l’instant, ils cherchent juste à intimider la masse des non-vaccinés en les banissant de toute vie sociale.
    L’étape suivante sera la privation d’emploi dans tous les domaines sans le passe de la mort et l’établissement d’une liste de non-vaccinés supposés dangereux pour le régime (hommes politiques, militaires, juges, journalistes, détenteurs de pétoires..).
    On aurait presque envie que les effets kiss cool explosent rapidement…car expliquer le scénario aux gens est une perte de temps et vous traite de complotiste.
    Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir le Naziland 2.0 naitre sous nos yeux

  12. C’est ballot, les vaccinés se révolteront quand même… Je n’aimerais pas être à la place des médecins, des journalistes qui ont fait la promotion de cette soupe et de ceux qui ont voté les lois en catimini. Je suis sûre qu’ils ne savent pas qu’ils sont la chair à canon de big pharma et la clique de Davos quand il deviendra évident pour la population qu’elle a été empoisonnée. Chacun son tour!

  13. L’arnaque sur la notion de “non-vaccinés saturant les urgences” est simple : vous prenez uniquement les chiffres des hôpitaux implantés à proximité des zones où vous savez que la population est faiblement vaccinée (en gros, certaines banlieues ou quartiers émotifs de Paris et Marseille) et vous les comparez à la moyenne nationale (92% de vaccinés). Or, pour être correct, il faudrait comparer les chiffres d’hospitalisation de ces hôpitaux à l’état vaccinal de la population des seules zones concernées et non celui de la population nationale.

    Autre arnaque déjà signalée (pour corser le résultat) : comptez comme non-vaccinés les “doubles dosés”, ceux qui n’ont pas eu la 3e dose. Mais là, c’est plus aléatoire, c’est à la bonne volonté (à la bonne honnêteté) des soignants qui alimentent les statistiques sur le terrain et des administratifs qui les retraitent ensuite pour synthèse au niveau national.

    Enfin, bien mélanger les chiffres faux, décider d’éléments de langage répétés ad nauseam et faire semblant de se scandaliser afin de désigner des boucs émissaires :
    – pour dissimuler l’efficacité très relative de la vaccination et l’échec patent de toute une politique
    – dans l’espoir que la foudre tombe sur eux plutôt que sur votre tête

    Au fait, où sont les études officielles sur les effets secondaires des vaccins ? Qu’il y en ait peu, pourquoi pas. Mais il n’est pas possible qu’il n’y en ait aucun, tout de même.

  14. Comme le rapporte plusieurs experts, les anticorps facilitants générés par les vaccins donnent des flambées épidémiques juste après la vaccination et dans la durée sur le système immunitaire on ne sait pas… On peut voir dans la vidéo ci-dessous à 1h18, l’explication Alexandra Henrion Caude et les graphes pour la Nouvelle Caledonie vaccination obligatoire septembre 2021 ils étaient à 0 décès avant vaccination après cela flambe, île Maurice on vaccine et boum cela flambe, Seychelles, Fidji…

    Site censuré

    Après les essais cliniques foireux et futiles de Pfizer (en plus les données brutes des tests cliniques effectués par Pfizer sont secrets industriels !), un président de conseil scientifique et un monsieur vaccin ont cru voir dans la potion de pfizer la potion magique d’Astérix….à croire qu’ils n’ont jamais rien lu sur la méthodologie de tests des médicaments… bon il me semble avoir entendu cette nuit du côté de chez McKinsey qu’ils suggéraient, pour palier à ce problème, d’introduire un pass non vaccinal dans la loi du pass vaccinal…en effet, cela permettrait de faire des horaires différenciés dans les lieux où le pass est obligatoire et de simplifier la vie des français. Ainsi, le président aurait son pass universel (demandé par le lobbying pharmaceutique à la CEE avant 2020) et le conseil constitutionnel pourrait avaliser une loi absurde. Tout le monde serait heureux….enfin presque !

  15. Toutce cinéma va devenir encore plus comique que tragique sous peu . Les vax d’aujourd’hui devenant les non vax de demain les pourcentages vont s’inverser, les passes vont sauter et il n’est pas dit du tout qu’hormis les idiots du village et ceux qui crèvent de trouille pour un virus qui va, normalement continuer à baisser en dangerosité et favoriser une immunité de groupe, sauf pour les vax qui risquent bien de continuer à trinquer plus gravement que les non vax, leur immunité naturelle s’affaiblissant un peu plus à chaque injection . Ce n’est qu’une question de patience et le temps joue maintenant contre ces salopards, leur grande peur étant sans doute que les pigeons comprennent que les graines étaient empoisonnées .

  16. 1940-44 : 47000 dossiers de confiscations de biens professionnels juifs confiés à des truands sans scrupules. Les hauts fonctionnaires ont tout mis en œuvre pour que les Allemands ne se partagent pas les meilleurs morceaux.

    La population a été peu réceptive à ces captations à très bon prix et à aidé de nombreux juifs à récupérer leurs biens.

  17. Les non-vax sont des rabats-joie : la 3ème dose était “magique”, je n’ose pas imaginer la 4ème !!! Profitez, profitez au maximum, c’est gratuit c’est l’Etat qui paye comme dit F. Hollande !

  18. Bill Gates avait parlé dans une interview en 2020 de “la solution final” (The final Solution). Le journaliste avait été mal à l’aise, mais l’autre idiot obsédé de la seringue et du dépeuplement avait son plus vilain sourire : il avait choisi ses mots.
    Si rien ne les arrête, ils iront jusqu’au bout. Et jusqu’au bout signifie jusqu’à la liquidation physique des résistants. Il ne faut pas penser que les monstres actuellement au pouvoir dans les coulisses et les marionnettes qui leur obéissent ont plus d’humanité que ceux du 3e reich. Le covidisme-transhumanisme est la suite du nazisme : dérive hygiéniste, génocide, modification de l’être humain en un homme “nouveau” (un homme-machine) par la biotech, avec les armes de la propagande ignoble, de la censure et de la diabolisation d’un groupe de la population.

      1. Je leur dis que je n’accepte pas l’injection de mon vivant, c’est tout. Et je suis sérieux. Ils peuvent me tuer, ils seront des meurtriers et devront faire face à la justice divine. Je crois à la vie éternelle, et que cette vie n’est qu’un passage. La mort ne me fait donc pas peur. Si les gens avaient moins peur de la mort, la propagande plandémique n’aurait jamais fonctionné.

      2. Je pense que nous avons déjà imaginé ce scénario depuis des mois au cours de nos insomnies. Je crains que la fuite ou le suicide ne soient les seules échappatoires à l’injection. Mais les autorités préfèrent la menace de mort sociale et professionnelle pour nous faire abjurer.
        Je me sens vraiment comme une Protestante au temps des dragonnades de Louis XIV, d’ailleurs les covidistes se comportent comme les Catholiques pendant les guerres de religion.
        Mais comme j’aime la vie par-dessus tout, je consacre beaucoup d’énergie à combattre ces fous avec d’autres non-vaccinés, car ensemble, on a moins peur.

  19. Vous écrivez : «Nous, les non-vaccinés, contemplons avec un sourire amusé la sotte fatuité de ceux qui se sentent ragaillardis par leurs deux doses de vaccin», puis vous parlez de moutons. N’oublions pas que des gens se sont fait vaccinés pour ne pas perdre leur travail ou leur restaurant avec la menace d’une fermeture administrative. Ne leur jetez pas la pierre, car nous devons nous unir, pas stigmatiser, pas diviser.

    1. Oui, merci pour la précision. J’ai résisté jusque là, et à la fin du mois je perd mon boulot si je refuse la piquouse et toutes celles qui suivront. Vu le contexte, je ne vois pas trop comment je peux m’en sortir. Inutile de vous dire que mes nuits sont difficiles…

  20. Grâce aux efforts d’un groupe appelé Public Health and Medical Professionals for Transparency les dossiers concernant les injections ont été publiés suite à une injonction d’un juge qui contraint Pfizer a déclassifier 500 documents par mois et a les publier. Compte tenu des révélations qui corroborent les soupçons qui pèsent sur les essais et pire encore sur les méfaits de ces injections dont les chefs d’état étaient parfaitement informé. y compris sur les enfants et les femmes enceintes.Ces documents certifient la collusion politique de l’Europe et de big pharma donc la planification de cette dictature, je vous transmet les liens afin que vous en preniez connaissance pour qu’un maximum de personnes soient informées pour que cesse cette folie. J”espère que vous trouverez un biais pour la diffuser..
    https://www.afinalwarning.com/575723.html..
    https://phmpt.org/wp-content/uploads/2021/11/5.3.6-postmarketing-experience.pdf
    https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S221475002100161X

    Je m’inquiète beaucoup pour les enfants, cette maltraitance institutionnelle est insupportable et aura des répercutions psychiques, physiologiques dont les plus jeunes risquent d’en garder des séquelles. Il faut absolument révéler cette initiative de ce groupe qui a lutté pendant 2 ans contre Pfizer, à l’évidence la justice aux USA respecte encore les valeurs de la constitution. Je n’ai pas réussi à intéresser les médias. Sont ils muselé à ce point ? La vérité révélée, c’est pour cela que la Macronie panique. J’ai été très choquée à la lecture de ces documents et j’ai acquis la certitude que cette injonction est dangereuse et qu’elle n’a pas vocation à soigner, évoquer SPV ces études dans les médias ou auprès des influenceurs, c’est trop grave, nous pouvons pas taire cet agenda diabolique. Les français doivent savoir Macron doit être neutralisé le plus vite possible. Je ne suis pas une complotiste mais une maman, une grand mère, une résistante (comme mes parents) citoyenne bienveillante et révoltée de la désinvolture et l’inhumanité de cette caste qui n’agit que par intérêt. Je conseille les excellents articles sur france soir sur ce sujet et la dangerosité du vax d’après un scientifique qui connait son sujet. Le meilleur moyen d’éveiller les consciences c’est de partager les infos surtout avec les vaccinés pour leur éviter de recevoir les autres doses qui augmentent le risque à chaque fois.

  21. Je ne comprends pas pourquoi on ne parle jamais de la quantité de monoxyde de dihydrogène (DHMO) qu’il y a dans les vaccins. Cette molécule chimique, puissant solvant, principale composante des pluies acides, mortelle par inhalation, qui provoque des centaines de milliers de morts par an, est massivement présente dans les vaccins anti-covid. Il faut savoir que le DHMO a un pH de 7, plus élevé que tous les acides connus. L’exposition prolongée à sa forme solide ou gazeuse entraîne des dommages graves des tissus. Toutes les personnes qui sont entrées en contact avec le DHMO sont mortes ou vont mourir.

    Source : https://www.dhmo.org/translations/french/facts.html

    1. Le monoxyde de dihydrogène c’est : un atome d’oxygène et 2 atomes d’hydrogène, c’est-à-dire H2O, c’est-à-dire l’eau. un canular scientifique a été monté autour de l’appellation DHMO pour l’eau : il s’agissait de montrer qu’en disant des choses vraies mais avec un vocabulaire très scientifique et un ton alarmiste on pouvait faire croire qu’une substance était dangereuse en soi. et il est vrai que l’eau est mortelle par inhalation, qu’elle provoque des oedèmes, qu’elle est responsable de milliers de morts par an, que sa forme gazeuse peut entraîner de graves brûlures.. le site dhmo.org participe de ce canular scientifique. pour en savoir plus https://fr.wikipedia.org/wiki/Canular_du_monoxyde_de_dihydrog%C3%A8ne
      il n’empêche que les injections arnm sont quant à elles certainement obscures et dangereuses.

      1. Bravo à votre esprit critique et bon réflexe d’aller vérifier. Reste à le faire pour toutes les fake-news autour du vaccin (graphène, puces 5G, bluetooth, etc…) Je ne le dis pas pour vous spécialement, je ne connais pas vos convictions, mais plus généralement aux lecteurs de ce blog, qui à mon avis manquent un peu d’esprit scientifique.

  22. Les attaques contre Boris Johnson me semblent arriver au bon moment ! Comme pour l’ancien chancelier Kurz, Mr Johnson se montre trop libertaire par rapport aux normes du Great Reset.

  23. Merci Eric. C’est très clair, cet acharnement vaccinal a pour but d’éliminer le groupe-contrôle des non-vaccinés, à savoir des non-graphénisés.

    L’Entretien, du 20 décembre 2021, de Maitre Carlo Brusa, avec France-Soir, contient une séquence très importante – à partir de la minute 29 – eu égard au constat d’huissier mis en place, par l’Association Réaction 19, afin de prouver que les injectés génèrent une adresse MAC.

    Si Maitre Brusa a raison quant au fait que les vaccinés CoqueVide génèrent une adresse MAC, cela veut dire qu’il existe des nano-routeurs dans les fioles d’injections ou qu’ils s’auto-assemblent, dans le corps des injectés, à partir de différents “objets” à base de graphène. C’est exactement le message du Professeur Campra de l’Université d’Almeria et de bien d’autres chercheurs de par le monde. Voir la dernière vidéo, de 12 mn, de la Quinta Columna sur le contenu d’une fiole de Pfizer et sur la présence de tels nano-routeurs.
    https://odysee.com/@laquintacolumna:8/NUEVASIM%C3%81GENESALMICROSCOPIODELCONTENIDODELAVACUNAPFIZER:9

    Il ne s’agit pas de science-fiction. Ces découvertes ont été corroborées par de nombreux chercheurs, médecins, ingénieurs électroniciens et médecins de par le monde. Les dérivés de graphène génèrent des pathologies d’irradiation qui ont été cataloguées, afin de cacher la misère, sous les dénominations: covid long, covid cerveau, covid cardiaque et même covid grossesse… afin de tenter d’occulter la pandémie de bébés mort-nés.

  24. La composition inconnue de toutes les bouteilles de Pfizer à partir desquelles ont rempli les seringues est-elle identique ?

    N’y a-t-il pas des bouteilles d’un sérum neutre qui expliquerait le vrai nombre de morts et d’abîmés relativement bas ?

    « T’es un rigolo de complotiste. Je connais plein de vaccinés* qui sont toujours en pleine forme»

    * Ils disent vaccinés en bons mougeons qu’ils sont, alors que ce n’est absolument pas un vaccin

    1. On remplit les seringues
      C’est mieux Pardon

      Y’a peut-être même aussi des bouteilles uniquement destinées à pister les receveurs électroniquement ?

      Quelle est la véritable vérité vraie sur l’oxyde de graphène ?

  25. Avant d’écrire des bêtises, on se renseigne.
    Le PCF ayant été dissous dès 1939, il ne pouvait pas se manifester en juillet 1940 !
    ” … des communistes qui n’ont pas bougé une oreille lorsque Pétain prit le pouvoir en juillet 40 ”

    Article de herodote.net qui a aiguisé ma curiosité historique:
    https://www.herodote.net/10_juillet_1940-evenement-19400710.php

    http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/07/decret-loi-du-26-septembre-1939.html
    Décret-loi du 26 septembre 1939 prononçant la dissolution des organisations communistes

    http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/07/decret-loi-du-26-septembre-1939.html
    Loi du 20 janvier 1940 prononçant la déchéance des élus communistes
    31 janvier 1940 ● Le gouvernement engage la procédure de déchéance des parlementaires communistes.
    Le 20 février 1940, La Chambre des députés adopte une résolution constatant la déchéance de 60 députés communistes sur les 67 qui figuraient dans la demande du gouvernement. La chambre a refusé de déchoir 7 députés communistes au motif qu’ils avaient répudier tout lien avec le PCF dans les conditions prévues par la loi du 20 janvier 1940.
    Dans une résolution en date du 29 février 1940, le Sénat constate la déchéance du sénateur communiste Marcel Cachin. Ayant rompu avec le PCF en décembre 1939, le second sénateur communiste, le maire de Bobigny Jean-Marie Clamamus, conserve son mandat.

  26. Cette proposition des non-vaccinés à considérer comme groupe témoin et donc à sauvegarder dans le cadre d’une argumentation scientifique est très intéressante et il est dommage que vous l’abimiez un peu avec une approche pleine de noirceur. Et puis pourquoi brouiller le message en faisant du hors sujet avec les mannes des cocos d’un autre âge? Pourquoi pas remonter à la St Barthélémy aussi? Voyez d’ailleurs comment les commentaires ont pu oublier l’essentiel et s’engouffrer chacun dans leurs vieilles rengaines. Vous vous laissez là enfermer dans la logique de division des français et de pré-guerre civile fomenter par Macron et vous y enfermez vos lecteurs. Reprenez donc l’idée et présentez la de façon positive dans un article moins noir car suivant la logique rapport bénéfice/risque engagée avec la dite “vaccination” ce sont les vaccinés (peu importe combien de doses) qui devrait être les plus intéressés à la sauvegarde de ce groupe témoin. Nombre d’entre eux ont été obligés de se faire vacciner; je pense à des médecins que je connais qui, sinon, perdaient le droit de continuer à exercer. Il faudrait décanter cet article de tout ce pessimisme de vaincu d’avance et le republier pour toucher ce genre de public. Là vous seriez vraiment offensif car avec la sauvegarde d’un groupe témoin permettant des comparaisons vaccinés/ non vaccinés dans 1 an…2 ans…5ans… 10 ans, là, vous pourriez réellement commencer à “emmerder” votre Macron préféré.

  27. Voici une série de liens vers un article datant de mars 2019 paru dans Nexus qui décrit par le menu tout le plan que l’on voit se dérouler sous nos yeux (contrôle des populations, traçage numérique, stérilisation de masse…). Difficile après la lecture de cet article de ne pas penser que cela était prévu et planifié de longue date…

    https://m.facebook.com/10150093436185244/posts/10163841699040244/?_se_imp=27AgmDXLEek8f0bVV

    https://www.nexus.fr/magazine/numero-121/

    https://twitter.com/Rhume19/status/1479955631817822211

    https://threadreaderapp.com/thread/1479955631817822211.html

  28. Bonjour,
    Je suis toutes vos interventions. Avez-vous pu écouter cette video censurée à chaque remise en ligne les plateformes Youtube et similaires ?
    Quel est votre point de vue ?

    Cela fait peur mais pourrait expliquer beaucoup de choses comme chercher une injection sous le nom de “vaccin” qui permettrait de réduire la population par stérilisation ou empoisonnement programmé.

    Nouvelles Découvertes sur les injections – Reiner Fuellmich – Dr Wodarg – Dr White (odysee.com)

  29. merci mr Verhaeghe pour vos articles toujours intéressants. Il ne faut surtout pas perdre espoir, nous gagnons grandement: comme dit le général Flynn: “ils vous serrent parce qu’ils espèrent que vous soyez faible. Ils espèrent que s’ils vous serrent vous céderez. Si vous ne vous rendez pas, ils paniquent et vous serrent encore plus fort. Comme dans toute relation abusive, plus vous tenez bon, plus ils deviennent fous. Plus ils deviennent fous plus ils ont l’air fous. Plus ils ont l’air fous plus les gens le remarquent. Plus les gens le remarquent, plus ils se réveillent. Plus les gens se réveillent, plus ils ont peur. Plus ils ont peur plus ils deviennent fous….plus ils deviennent fous plus les gens se réveillent… et ainsi de suite jusqu’à ce qu’ils se détruisent eux-mêmes.”
    Pensez que 28 364 991 personnes soit 42,30% de la pop française ont eu leur troisième dose au 9 janvier 2022..
    ça veut dire qu’au 15 janvier tous les autres redeviennent des non vaccinés,
    genre 40 millions de français 😀
    LE MEILLEUR RESTE A VENIR!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer