Coup fumant au Sénat : faut-il vraiment regretter la disparition de la démocratie ?

Hier, un coup fumant au Sénat a permis à Castaner, président du groupe LREM, d'interrompre les travaux de la comission paritaire qui aurait pu se mettre d'accord sur les amendements adoptés par les sénateurs. Il est de notoriété publique que ces amendements sont intervenus après une pression extravagante exercée par Valérie Pécresse et Gérard Larcher sur les Républicains. Au fond, une fois de plus, les institutions de la Vè République ont montré, dans cette affaire de passe vaccinal, qu'elles ne fonctionnaient plus, et qu'elles ne garantissaient plus la démocratie. Faut-il vraiment le regretter ?

Le coup fumant est parti du Sénat, hier : Bruno Retailleau, président du groupe Républicains, a lancé un tweet avant la fin de la commission mixte paritaire où les parlementaires tentaient de se mettre d’accord sur un texte concernant le passe vaccinal. 

Selon les rumeurs, la majorité LREM de l’Assemblée était prête à céder sur le contrôle d’identité dans les bars et les restaurants. Tout le reste (notamment la fin du passe vaccinal sous un certain seuil d’hospitalisation) devait être remis en cause. 

Avant la fin de la séance, Retailleau a crié victoire, et Castaner a pris prétexte de cette annonce avant la fin de travaux pour quitter la salle. Constitutionnellement, une fois le conclave arrêté, il ne peut reprendre…

La bourde de Retailleau était-elle délibérée ? ou bien totalement innocente ? Elle servait en tout cas sur un plateau un prétexte pour que LREM ne s’embarrasse plus d’amendements péniblement votés au Sénat. 

Le passe vaccinal et la démocratie

Sur le fond, on a quand même un problème. 

Qu’on soit vacciné ou pas, le passe vaccinal introduit une rupture dans l’histoire de notre démocratie. Jamais on avait instauré une telle discrimination officielle et consciente, une telle réduction de droits pour un groupe minoritaire porteur d’un choix de conscience parfaitement légal. 

Où peut s’arrêter cette logique ?

Demain, ceux qui croiront en un Dieu plutôt qu’en tel autre seront à leur tour privés de certains droits ?

Quel que soit le camp auquel on appartient, un choix aussi important, aussi systémique, ne peut légitimement intervenir sans une véritable délibération démocratique. 

C’est bien entendu au contraire que l’on assiste : texte déposé entre Noël et Nouvel An, débattu en urgence, dans des délais record, avec des pressions maximales sur les parlementaires pour qu’ils “votent bien”. 

Et bien entendu une presse subventionnée qui lâche les chiens et ment délibérément. On signalera ainsi que toutes les informations gênantes sont systématiquement passées sous silence, au bénéfice d’une propagande éhontée en faveur du vaccin. 

Comment Philippe Bas et Retailleau ont tué la démocratie

Le passage au Sénat, chargé en principe d’être un contre-pouvoir, a prouvé que la démocratie était complètement morte. 

Les Républicains y sont majoritaires, mais le groupe s’est organisé pour faire taire les “dissidents”, simplement coupables d’avoir un doute sur l’innocuité du vaccin. 

Ainsi, Gérard Larcher, soutien de Pécresse, entendait bien que le partage des voix au sein du groupe Républicains de l’Assemblée ne se reproduise pas au Sénat. Pas question de déplaire à Valérie ! ni de laisser entendre qu’elle ne tient pas ses troupes. 

Philippe Bas, qui porte, en bon conseiller d’Etat, l’idéologie de la sécurité sociale et du vaccin, en a rajouté : il rapportait sur le texte, et s’est fait le gardien de toutes les mesures liberticides imposées par le gouvernement. 

Bruno Retailleau, président de groupe et époux de médecin, n’a pas donné dans la dentelle : il a fait le “whip” et s’est chargé de menacer les récalcitrants des pires feux de l’enfer s’ils ne votaient pas le texte. 

Sic transit democratiam. 

Pécresse et Macron, même combat

Bref, en France, on peut altérer gravement les libertés publiques sans que le principal parti d’opposition ne s’y oppose !

Et tout cela pour se ranger aux tocades de la candidate à la présidentielle, dont le programme est tout sauf libéral. 

Valérie Pécresse est une ardente partisane du passe vaccinal. 

Elle appartient à cette caste, qui se retrouve également dans Emmanuel Macron, pour qui la discrimination est un mode de vie. 

Si elle devait se retrouver au second tour face à Emmanuel Macron, il nous faudrait donc choisir entre la peste et le choléra. 

La nécrose de nos institutions, une bénédiction

Je sais que beaucoup de Français sont catastrophés de cette situation, parce qu’ils considèrent que cette tyrannie (au sens de Saint-Thomas d’Aquin), c’est-à-dire cette oppression des minorités par la majorité, ne les représente plus. 

Je prétends pour ma part qu’il faut se réjouir de cette nécrose de nos institutions. 

Que les institutions de la Vè République ne fonctionnent plus reste la meilleure façon de s’en débarrasser. 

Certes, transitoirement, provisoirement, la disparition des contre-pouvoirs permet à Macron ou à Pécresse de prendre des positions liberticides sans rencontrer de difficulté immédiate (encore que…). 

Mais le calcul à long terme est totalement suicidaire : les institutions perdent tout leur crédit démocratique et se transforment en simple machine d’oppression, en entreprise d’obéissance qui accumule contre elle une haine grandissante de la part d’une fraction grandissante de la population. 

Le fruit sera bientôt mûr pour tomber, et la caste mondialisée qui se gave de l’illusion absurde que le peuple français est un ramassis de veaux soumis tombera en même temps. 

Jour après jour, l’évidence saute en effet aux yeux : ce régime est désormais l’expression d’un intérêt de caste, et il n’a pas d’autre ambition que de servir cette caste. 

Macron et Pécresse, en quelques semaines, auront fait plus pour la chute de la Vè République que n’importe quel opposant ne l’aurait fait. 

Réjouissons-nous !

Bloquez vous aussi le passe vaccinal

Rester libre ! vous fournit un kit de shaming pour dissuader votre député de voter le passe vaccinal. Prenez 5 minutes de votre temps pour participer à la campagne.
298 Shares:
25 commentaires
  1. Aussi pénible que cela va être au quotidien, je suis 100% d’accord avec cette analyse. Cela ne fait qu’approfondir la fracture sociale et la violence psychologique institutionnelle, et accélérer la chute. Je crains même pour nos gouvernants que cela ne donne un peu plus de prise à de possibles recours en justice…
    Au sujet de la violence psychologique, je rappelle que répétée en permanence, c’est un délit, l’abus de faiblesse ou de l’état d’ignorance, selon l’article 223-15-2 du Code pénal. En cas de circonstance aggravante, c’est passible de 10 ans de prison et de 1.500.000€ d’amende.
    J’espère pour eux que personne ne réfléchit à une action de groupe avec financement participatif. Ce serait balot…

    1. En vérité je vous le dis ils font ce qu’ils veulent parce qu’ils se sentent investis par la majorité du pays des socialo, la France. Les politiciens font rarement le destin d’un pays. C’est exceptionnel, une fois par siècle. Ce qui se passe au sénat et partout reflète notre apathie collective largement majoritaire. La fabrique des crétins socialo n’a pas produit des héros ultra lucides mais bien des zéros pointés. Les boomers dans la ouate vont encore nuire un certain temps. Comme dit l’excellent PYR, Pierre Yves Rougeyron, le vote de 2022 se jouera sur la recherche d’un protecteur, un mac. Raison pour laquelle maqueron joue le méchant père fouettard et Valérie détresse lui emboîte le pas —à mes yeux elle est grotesque mais les sondages racontent autre chose. Les boomers aisés vieillissants s’accrochent à leurs privilèges et veulent la trique pour les autres, tous les autres: métèques ou manants. Les boomers pèsent 50% des votants. Ils plébisciteront la plus grosse matraque, la gôôôôche Village People.

      1. Pas d’inquiétude à avoir à propos des sondages, ils se sont déjà entièrement trompés depuis qu’ils existent, et encore plus maintenant.

  2. Un système totalitaire mondial implacable se met en place, pensé et construit pour durer des siècles et nous devrions nous en réjouir ?

    Le pouvoir de cette gauche totalitaire est immense, à part la Russie et la Turquie qui résiste pour le moment, l’idéologie de gauche s’est répandue et diffusée partout.

    Vous analyser un pauvre fait divers Français pour en déduire que notre démocratie est morte. Il y a même pas 2 jours vous disiez qu’on engrangeait les bonnes nouvelles et que tout allait changer… Désolé mais vous n’êtes pas sérieux.

    De plus ce n’est absolument pas une caste mondialisée mais une idéologie communiste/marxiste qui a été diffusée dans tout l’Occident, regarder le système éducatif France/USA par exemple même idéologie de destruction. Vous devez prendre en compte l’impact de 60 ans de propagande gauchiste sur les peuples. Il ne reste presque plus rien de notre civilisation chrétienne. Beaucoup adhèrent au NWO, la fin des nations, une seule race métisse, une seule langue etc… parce que la gauche athée matérialiste dit que c’est le progrès et la tolérance.

    1. Ça ne durera pas pendant des siècles, rassurez-vous. Dans le cas contraire, ce serait la fin du monde. Par contre le peu temps d’année que ça durera, nous semblera une éternité. Ce système totalitaire s’effondrera sur lui-même car construit sur le mensonge et la peur. Il suffit d’un coup de vent pour le château de carte s’effondre.

      1. J’approuve l’exemple le plus flagrant fût l’URSS qui s’est effondré

        Par contre si on peux éviter de passer par une mondialisation totalitaire pour ensuite passer par un chaos indescriptible pour revenir à un passé par si lointain cela serait bien .. très bien …

        Vu le niveau d’analyse des moutons je pense qu’il faudra passer par la case enfermement , révolution , chaos , destrcution puis reconstruction

  3. Autrement dit, il y a un grave danger que la connerie humaine trouve une excellente occasion de s’épanouir.
    V. Pecresse étant la buée de sauvetage de ce Système autoritaire crée par l’élection de Macron, au cas où celui-ci tombé dans le discrédit ou le dégoût des électeurs, puisse continuer la même politique au détriment des français sous couvert d’une porte de sortie, juste le temps de la formation d’un gouvernement et de ses premieres mesures… C’est encore une histoire de l’original et de son fac-similé, en papier rose cette fois, la partition restant la même.
    Et Ça, Ça risque bien de se produire ! Connerie oblige.

  4. Aux états Unis la démocratie fonctionne encore ,la court suprême n’accorde pas à Biden la possibilité de faire injecter les salariés des entreprises de plus de 100 personnes,la constitution ne l’autorise pas à agir à ce niveau ,les juges le renvoie vers le congrès .. on verra bien aux élections de mi mandat en novembre ,ce qui va se passer .
    En France PLUS qu’ailleurs les institutions sont à terre la question est pourquoi?corruption d’accord mais quoi d’autre?
    Dernièrement LR voient une chance de remporter le pompom ,le PS a essayé en proposant la vaccination obligatoire,ces messages s’adressent a ceux qui font les Rois ,macron se débat dans la merde ..qui sera choisit ?

    1. “Aux états Unis la démocratie fonctionne encore” et pour l’élection truquée de 2020 la démocratie a fonctionné ? Pour la censure massive sur tous les réseaux sociaux ? Les frontières grandes ouvertes ? Les délocalisations ? Les cours LGBT à la maternelle ? Pour les travailleurs de la santé ?

  5. Faudrait-il envoyé à ces ennemis du peuple et protecteurs de leurs avantages et de leur cantine , la vidéo de Reiner Fuellmich qui dénonce le meurtre de masse de la vaccination ?
    https://etouffoir.blogspot.com/2022/01/le-proces-va-commencer-dans-deux.html
    ou les excuses du journal danois qui reconnait avoir leurré les populations ?
    https://etouffoir.blogspot.com/2022/01/cest-notre-faute-ecrit-ce-journal.html
    Pour écouter les médecins de terrain et revenir aux réalités des moins favorisés il y le Doctothon du samedi 15 janvier , spécial “enfants”

  6. 90% des ministres, secrétaires d’état, mais aussi directeurs d’ARS ont un diplôme de Sciences Po, de l’ENA, ou des deux. Même la présidente de la CNIL sort de l’ENA.
    De plus, Macron, Pécresse, Doudou Philippe, Djebbari, Véran, Hollande, Fleur Pélerin, Wauquiez, NKM, Montebourg, Moscovici, Najat, Marisol Touraine, Dupont-Aignan, Coralie Dubost, Pannier-Runacher, Brune Poirson, Frank Riester, Olivia Grégoire, Amélie de Montchalin et Gabriel Attal sont tous passés dans le programme “Young Leaders” (qui compte aussi le premier ministre de Belgique, la première ministre de la NZ, et pas mal d’autres).
    Autant dire qu’ils sortent tous du même moule.
    Donc rien d’étonnant à ce qu’ils proposent tous le même plat : il n’y a que la présentation de l’assiette qui change.

  7. Aujourd’hui les non-vaccinés, demain les croyants… Bonne déduction. Puisqu’on s’est attaqué au corps, on s’attaquera à l’âme.

  8. Pas totalement d’accord. La destruction des institutions françaises est délibérée, justement pour faire advenir un super-gouvernement mondial salvateur quand les peuples suffisamment outragés et lassés viendront jusqu’à le réclamer. L'”Europe” procède de cette sape organisée, comme échelon intermédiaire rendu nécessaire par la multitude et l’ancrage profond des identités des peuples européens.

  9. “Le fruit sera bientôt mûr pour tomber”
    J’en ai ma claque, à 80 balais, d’entendre ce même refrain.
    Le fruit va tomber, c’est sûr. Dans combien de siècles ?
    Il serait temps de secouer l’arbre, non ?

  10. Nous devons simplement élire une nouvelle assemblée constituante pour remettre la constitution bricolée par les politicards de carrière depuis 20 ans sur la voie de la démocratie. La nouvelle assemblée nommera un gouvernement provisoire. Comme en 1945 ou en 1958.

  11. Il est aussi possible que les maquignons se soient entendus pour retarder le vote final . Electoralement c’était la seule façon de voir revenir Macron ou un de ses clones (Pécresse, Philippe ou autre salopard corrompu) . Un sondage hier matin donnait opportunément 59% de français qui ne veulent pas de cette saloperie de trop . Depuis 4 ou 5 jours les nouvelles qui arrivent démontre la “stupidité” des choix qui ont été faits . Fauci risque d’avoir de gros problèmes sous peu, le projet véritas a laissé fuiter des infos extrêmement gênantes, il n’a pas la réputation d’avancer n’importe quoi et la perquisition du FBI au domicile de celui qui pilote cette assos, à la limite de la légalité est le signe qu’il se passe quelque chose aux USA qui n’est sans doute pas pour plaire à nos dictateurs en culotte courte . Ils sont allés tellement loin dans l’ignominie que,, maintenant si les choses foirent, ils jouent leur peau . Ca peut rendre imaginatif…surtout quand on pense que les français sont trop cons pour comprendre .

      1. Ils sont déjà allés beaucoup trop loin, l’indulgence est en rupture de stock et ne doit pas nous pousser à refaire les mêmes erreurs que par le passé . Un grand nettoyage par le vide devient de plus en plus indispensable, c’est devenu de la légitime défense .

  12. “Jamais on avait instauré une telle discrimination officielle et consciente, une telle réduction de droits pour un groupe minoritaire” et “Demain, ceux qui croiront en un Dieu plutôt qu’en tel autre seront à leur tour privés de certains droits ?” : soit vous êtes très jeunes et vous ignorez l’Histoire soit vous avez la mémoire courte -> en 1939-45 sous le régime de Vichy, les Juifs, minoritaires et ayant une Croyance différente, ont subi la même liste de “restrictions” que celle que nous vivons aujourd’hui. Alors à quand les camps pour les “non-vaxx” comme ceux déjà construits en Chine ? Allez chercher vos drones et sillonnez les régions de France les plus reculées, vous trouverez certainement de quoi faire…

  13. Les nombreuses lois discriminatoires et attentatoires à la “méritocratie républicaine”, votées depuis des années par un Parlement de plus en plus “aux ordres” étaient le signe d’un pourrissement en profondeur. Quand le fruit est totalement pourri, il faut en effet le jeter.
    Espérons que de nombreux Français s’en rendent compte avant avril et ne reconduisent pas les mêmes au pouvoir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer