Demain, je me déclarerai objecteur de vaccination et je n’appliquerai pas la loi

Quand la loi sur le passe vaccinal sera adoptée par le Parlement, je n'attendrai pas l'avis pipeauté du Conseil Constitutionnel pour me déclarer objecteur de vaccination. Je n'appliquerai pas cette loi illibérale qui instaure une ségrégation sans indemnité, là où le premier statut des Juifs, en octobre 1940, avait été plus doux et plus bienveillant... Face à la disparition de l'Etat de droit et à la neutralisation des contre-pouvoirs, les citoyens ne sont plus tenus de respecter la loi. L'ère de la sécession commence.

Objecteur de vaccination, c’est tout ce que je suis depuis le début, et c’est tout ce que je vais continuer à être. 

Ce n’est pas que je sois anti-vaccin. Jusqu’à cette affaire de Pfizer ou d’AstraZeneca, je n’avais jamais réellement réfléchi à la question, et comme tout le monde ou presque, j’ai reçu des vaccins. 

Simplement, j’estime que j’ai le droit de choisir quand je veux me soigner ou pas. Personne n’a à s’immiscer dans cette décision personnelle qui ne regarde que ma conscience. 

La farce des non-vaccinés qui contaminent les vaccinés

J’ai évidemment bien entendu la fable, la carabistouille, selon laquelle ne pas se vacciner est un acte criminel. 

J’ai même un proche qui est venu me dire, à la maison, que j’étais un contaminateur qui revendiquait le droit de tuer les autres. 

Si cette accusation, par les temps qui courent, n’avaient pas de conséquences aussi désagréables, elle m’amuserait. Si j’en juge au nombre de non-vaccinés de mon entourage qui sont devenus contagieux après une rencontre avec un double vacciné, ce genre d’assertion est grotesque. 

Je l’avais d’ailleurs écrit cet été : en autorisant les vaccinés à ne plus respecter les gestes barrières, le gouvernement a transformé les vaccinés en bombe virale. 

C’est la fameuse histoire des clusters dans les hôpitaux de Paris, survenus en décembre alors que l’obligation vaccinale était instaurée depuis plusieurs mois. 

En réalité, ce sont majoritairement les vaccinés qui contaminent les autres : ils sont les plus nombreux, ils sont malades, ils sont contagieux, et ils ne prennent quasiment pas de précautions. 

Mais, comme ils ont reçu la potion magique, on ne peut plus rien leur dire, et on doit les laisser contaminer le groupe. 

L’objection de conscience vaccinale, comment ça marche ?

Bref, demain, je me déclarerai objecteur de conscience vaccinale. 

C’est mon droit, au nom de la jurisprudence de la Cour Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme, le fameux arrêt Vavricka

Je fournirai sur le site de Rester libre ! un modèle de déclaration officielle d’objection de conscience. 

N’hésitez pas à en devenir membre. L’association a besoin d’encore un peu de fonds pour financer un recrutement indispensable à son bon fonctionnement. 

D’ici là, notre intérêt est de nous rassembler pour faire valoir ensemble ce statut protecteur et pour être suffisamment nombreux pour l’imposer comme une donnée de la vie sociale. 

Ensemble, nous serons plus forts. 

Bloquez vous aussi le passe vaccinal

Rester libre ! vous fournit un kit de shaming pour dissuader votre député de voter le passe vaccinal. Prenez 5 minutes de votre temps pour participer à la campagne.
978 Shares:
21 commentaires
  1. « …/… en autorisant les vaccinés à ne plus respecter les gestes barrières, le gouvernement a transformé les vaccinés en bombe virale. » C’était prévisible et aujourd’hui c’est même démontré (cf. les derniers chiffres d’Israël à titre d’exemple). Question essentielle : Etait-ce intentionnel ? Et si la réponse est positive, il faut impérativement l’analyser et l’expliquer !

  2. Bonsoir, grand merci, je me posais cette question justement cette semaine. Et bien sûr je vais suivre et faire suivre à ma bande d’amis Ire-Responsables 😉
    Je me pose une autre question: avez vous entendu parler de l’histoire de ce grand père riche dcd de l’injection, dont la cie d’assurances, confortée par décision d’un tribunal, refuse d’indemniser les proches, au motif que “participer volontairement à une expérimentation dont la nocivité n’est pas documentée équivaut à un suicide”?
    Si ce n’est pas un fake, il y a peut-être une piste en considérant les manipulaitons pour les injections comme de l’incitation ou de la provocation au suicide, ce qui est mal, n’est-ce pas? je n’arrive pas à retrouver les éléments de cette histoire, ça se passe en région parisienne, versailles peut-être? peut-être pourrez-vous explorer dans ce sens?
    Gratitude encore

    1. De ce que j’avais vu, il s’agissait d’une assurance-décès à fonds perdus, celle où vous versez une prime fixe, mais :
      – si vous arrêtez avant de décéder, vous perdez tous,
      – si vous décédez en ayant payé les primes toute votre vie, vos héritiers touchent un capital.
      Là, effectivement, il y a des clauses excluant les comportements “dangereux” (dont le suicide évidemment), ce qui pourrait expliquer cette affaire.
      Ce n’était pas une “assurance-vie” version placement financier donc sans aucune clause de ce genre.
      Ni une “assurance emprunteur” lié à un emprunt, qui n’a pas non plus ce genre de conditions en général.
      Mais je ne retrouve pas non plus les références de l’affaire, qui était effectivement dans les Yvelines.
      Toujours de mémoire, plus généralement, les assurances françaises avaient affirmé début 2021 qu’elles ne tiendrait pas compte de l’aspect “phase essais” pour leurs assurances, mais en restant ambiguës car elles n’avaient évoqué que les “assurances-vie” et les “assurances emprunteur”.

  3. L’objection de conscience , une habitude de longue date pour certains , dont je suis.
    Et je ne l’ai jamais regrettée , cette position mentale.
    Mon modèle en la matière : Jésus-Christ.
    Cette quasi-obligation de vaccination , avec en récompense une pseudo-liberté , ressemble à la troisième tentation du Christ dans le désert.
    Ma conscience ne sera pas aliénée , ni mon corps corrompu.
    Bien à vous tous.

  4. Bonjour depuis la Nouvelle-Calédonie. Nous sommes soumis à une obligation vaccinale anti covid pour TOUS les majeurs depuis le 6 septembre 2021 et nous cherchons à nous en sortir… Nos recours en référé ont été rejetés, reste le fond. Mais nous ne pouvons attendre le bon vouloir des juges les bras ballants. Aussi sommes très intéressés par cette objection de conscience séculière. Merci d ‘avance de nous en dire plus et de nous donner els coordonnées de Maître Protat. Pour EPLP, Martine Cornaille

    1. Bonjour,
      En polynésie aussi, certains sont soumis à l’obligation, Je trouve certains arguments de la déclaration type ne colle pas avec l’obligation entre autres:
      “Tout ce qui n’est pas défendu par la loi ne peut être empêcher, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas”
      Puisque la il y a une loi qui ordonne …
      Comment peut t’on adapter les arguments pour les DOM-TOM qui sont soumis à obligation
      Mauruuru roa (Merci beaucoup)
      Phil

  5. Pfizer va investir 520 millions d’euros sur 5 ans pour soutenir la production et la recherche en France

    N’aurait-on pas là le véhicule qui va permettre de rémunérer Macron et sa clique pour leurs bons et loyaux services ?
    On fait construire l’usine par des amis, on surfacture quelques millions à droite à gauche et le tour est joué. C’est plus discret que les mallettes de Kadhafi.

    https://www.bfmtv.com/economie/pfizer-va-investir-520-millions-d-euros-sur-5-ans-pour-soutenir-la-production-et-la-recherche-en-france_AN-202201160233.html

  6. “Simplement, j’estime que j’ai le droit de choisir quand je veux me soigner ou pas. Personne n’a à s’immiscer dans cette décision personnelle qui ne regarde que ma conscience.”
    C’est aussi ce que que permet la convention d’Oviedo, signée en 1997 et ratifiée en 2012 par la France :
    Article 5: il faut obtenir le consentement libre et éclairé pour tout traitement.
    Article 16 : obligatoirement par écrit pour tout traitement en phase d’essais/expérience, ce qui est le cas des “vaccins Covid”. Au passage cela explique pourquoi il est obligatoire de signer un papier pour se faire “vacciner”.
    Article 26 : L’alinéa 1 permet d’imposer un traitement pour des diverses raisons, dont la “sauvegarde de la santé publique”… mais l’alinéa 2 exclu explicitement cette possibilité pour les traitements en phase d’essais/expérience (cf. article 16).
    Cela s’applique à tous les Français, y compris les soignants, pompiers et militaires.
    Après, le problème jridique, c’est que cette “obligation” pour les soignants, pompiers et militaires, n’est pas “absolue” puisqu’ils peuvent l’éviter en… démissionnant !
    C’est là que la jurisprudence “Vavricka” intervient car celui-ci indique que l’obligation vaccinale est admissible sous 3 conditions :
    1) Le vaccin est reconnu comme fiable et sans danger sérieux depuis des années… ce qui n’est pas le cas des “vaccins Covid”, ne serait-ce que la durée et le fait qu’ils soient encore en phase d’essais.
    2) Il est efficace pour contrer la diffusion de la maladie… ce qui n’est pas le cas des “vaccins Covid”, les “vaccinés” pouvant être contaminés et contagieux dans des proportions importantes (plus de 50%). La réalité actuelle le démontre de plus en plus, notamment avec Omicron qui semble particulièrement contaminer les “vaccinés” !
    3) Il est possible de ne pas respecter cette obligation sans conséquence importante pour la vie courante (dans le cas “Vavricka”, il y avait une amende de quelques dizaines d’euros, mais l’enfant pouvait quand même aller à l’école)… ce qui n’est pas le cas pour les “vaccins Covid”, puisqu’on perd son emploi et/ou qu’on ne peut plus avoir une vie normale sans être “vacciné”.
    Donc, c’est même plus que l’objection de conscience, c’est un droit.

  7. Pour être “objecteur de vaccination”, il faudrait qu’il s’agisse d’un vaccin…
    Je ne connais aucun vaccin à renouveler tous les 3 ou 4 mois.

    Je suis donc objecteur d’inoculation forcée de thérapie génique expérimentale ayant obtenu une AMM conditionnelle sur des bases erronées (absence de traitement) et toujours en phase 3.

    Point.

  8. Merci pour cette possibilité de se rebeller !
    Que nous apporte ce statut dans la vie de tous les jours ?
    Et surtout quels sont les démarches pour l’obtenir ? Faut il présenter un document pour le justifier ?
    Tenez nous au courant pour la suite 💪👍

  9. Bonjour, nous sommes intéressés par cette objection de conscience mon mari et moi. En quoi ça consiste, qu’est ce que ça apporte aux NV…, et quelle est la marche à suivre s’il vous plaît.
    Depuis cette sanction votée honteusement, nous sommes déroutés.
    Ou bien, comme dit ce Monsieur,? Ses termes sont ils plus exacts juridiquement ??

    ” Pour être “objecteur de vaccination”, il faudrait qu’il s’agisse d’un vaccin…”
    Merci pour votre gentillesse et votre aide. Ceci est lapidaire pour nous..
    De plus, combien coûtera la cotisation pour deux personnes.
    Merci et bonne santé, à bientôt.

    Je ne connais aucun vaccin à renouveler tous les 3 ou 4 mois.

    Je suis donc objecteur d’inoculation forcée de thérapie génique expérimentale ayant obtenu une AMM conditionnelle sur des bases erronées (absence de traitement) et toujours en phase 3.

  10. Être objecteur ET membre d’un groupe témoin!
    Je ne sais pas si cette idée a été lancée et si non, je ne sais pas comment la faire aboutir!
    Dans l’émission”Touche pas à mon poste”, on a entendu le Dr Adnet répondre à Marc Doyer. Il bote en touche en lui demandant d’alerter la pharmacovigilance qui fera une enquête scientifique en utilisant un groupe non vacciné pour comparaison et détermination d’un possible lien de cause à effet.
    https://www.dailymotion.com/video/x8793wu
    Je me disais qu’il serait peut-être officiellement possible de créer un tel groupe afin de “donner nos corps vivants à la science” (boutade) et permettre le travail de la pharmaco.
    Bien sûr, j’ai conscience que, justement, la stratégie gouvernementale amène à faire disparaître ce groupe t
    émoin. Cela me motive d’autant plus!
    @Eric Verhaeghe, des idées???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer