Face à l’inefficacité de son vaccin, Moderna choisit la fuite en avant , et lance un vaccin combiné contre le Covid et la grippe

Moderna annonce le développement d’un vaccin unique associant une dose de rappel contre le Covid et la grippe d’ici 2023. La sortie de ce vaccin se fera «dans le meilleur des cas ce sera à l'automne 2023 » a déjà annoncé le numéro un de Moderna, Stéphane Bancel. Avec ce vaccin unique contre plusieurs virus , le géant pharmaceutique espère sans doute faire changer d’avis les plus réfractaires au vaccin. Le vaccin Moderna est pourtant connu pour ses effets secondaires. Face aux risques d’inflammations cardiaques, la Haute Autorité de Santé française , les pays nordiques , le Japon le déconseillent chez les moins de 30 ans. Au lieu de se demander pourquoi son vaccin est inefficace, Moderna choisit la fuite en avant, et développe un nouveau super vaccin contre la grippe et le covid.

Un vaccin unique contre plusieurs maladies

En  septembre 2021, Pfizer avait annoncé produire son nouveau vaccin contre la grippe. 

Voilà que son rival Moderna, à travers son directeur général de Stéphane Bancel, a indiqué que la société va lancer un vaccin de rappel unique 2 en 1 qui prendra à la fois en charge le Covid-19 et la grippe.

Selon les estimations, le vaccin pourrait être effectif dans deux ans, soit donc avant la période hivernale de 2023. Il ajoute : « Notre objectif est d’être en mesure d’avoir un seul rappel annuel afin de ne pas avoir de problème de conformité où les gens ne veulent pas faire deux à trois piqûres par hiver ».

D’ailleurs, il a tenu à préciser qu’il y a de fortes chances que l’on soit obligé de procéder à une quatrième dose de vaccin anti-COVID pour cet automne, compte tenu du fait que la protection conférée par les injections diminue avec le temps.

Pour rassurer,  Anthony Fauci  principal conseiller médical du président Joe Biden a également souligné que jusqu’à preuve du contraire, les rappels n’ont aucun impact négatif sur le système immunitaire : « Donner des rappels à différents moments, il n’y a aucune preuve que cela va entraver la réponse immunitaire ».

Sur ce point,  le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a pourtant déclaré qu’ « aucun pays ne peut se sortir de la pandémie  à coups de doses de rappel ».

La grippe, un nouveau filon pour Big Pharma?

Stéphane Bancel a également tenu à porter à la connaissance du public que le vaccin de Moderna qui vise principalement à se prémunir du  variant Omicron sera bientôt disponible. Pour l’heure, le projet est en cours de peaufinage avant d’entrer dans sa phase de développement clinique qui est prévue pour bientôt.  La firme estime que les données pourront être partagées aux autorités réglementaires dans le courant du mois de mars.

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), la grippe saisonnière provoque de nombreuses formes graves et elle est à l’origine de 290.000 à 650.000 décès chaque année.

Nous avons également déjà évoqué dans nos colonnes que depuis la mise en place des mesures de restriction visant à lutter contre la Covid-19, en mars 2020, le taux d’infections virales a diminué de 60%. 

Pour autant, faut-il entrer dans le raisonnement des chercheurs de la Mailman School of Health de l’université Columbia, qui expliquent que la levée des mesures sanitaires pourrait déclencher une épidémie de grippe et une hausse des contaminations pour les 5 prochaines années?  Pfizer et Moderna sont actuellement en train de développer un vaccin à  ARN messager contre la grippe. Quelle coïncidence !

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.
80 Shares:
9 commentaires
  1. On a depuis longtemps cent traitements (avec vitamine sans vitamine effervescent pas effervescent en gelules en poudre ou en flacon etc etc) pour le même maladie, voici venue l’ère d’un seul traitement pour cent maladies ..

  2. Le but d’Anthony Fauci le criminel multirécidiviste est sur le point d’être atteint : un “vaccin” universel contre la grippe. Il a dû passer par le covid pour y arriver, avec la terreur soufflée sur les populations. Il se désolait que les gens ne se vaccinent pas contre la grippe, car ils n’avaient pas peur de cette maladie. Le Dr David E. Martin l’expliquait bien dans ses conférences. Quant à Moderna, voir les articles fouillés de Whitney Webb sur Unlimited Hanghout : Moderna et Fauci, et l’Institut Milken ont trouvé le moyen de faire passer un produit inutile et dangereux comme efficace et universel, en utilisant la plandémie et un nouveau pseudovirus pour faire accepter la définition nouvelle d’un “vaccin” aux populations.
    Le pass de la honte sera-t-il appliqué aux injections (pseudovaccins) contre la grippe ? Voilà, la boucle est bouclée.

  3. Et ils espèrent que ça va marcher ? Déjà le vaccin contre la grippe en France n’attire pas grand monde. Ensuite on voit bien que la vérité sur le covid commence à affleurer de partout : fin de la pandémie, mauvais résultats de la pharmacovigilance, statistiques montrant que les pays qui ne vaccinent pas ne sont plus touchés…
    Le vaxxin actuel a fait son temps et Moderna le sait, il cherche désespérément à rebondir. On ne lui souhaite pas bonne chance, mais plutôt de se planter !

  4. Si seulement cette saga Covid pouvait ouvrir les yeux sur ce que sont devenus les vaccins, c’est-à-dire des occasions en or d’imposer des produits avec des additifs dangereux moyennant un capitalisme de connivence qui consiste à corrompre les politiciens et hauts fonctionnaires afin d’agir sur le pouvoir réglementaire de l’Etat. Le tout pour compenser le manque d’innovation réelle de cette industrie mafieuse depuis plus de 20 ans.
    A remarquer ce dialogue entre deux médecins résistants qui fait entrevoir la terrible réalité qui se cache derrière les évolutions de la médecine:
    https://reseauinternational.net/deux-medecins-integres-censures-par-facebook/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer