Novak Djokovic prêt à manquer Roland Garros et Wimbledon plutôt que de se plier à l’injonction vaccinale

Dans un entretien exclusif accordé à la BBC, Novak Djokovic n'a laissé aucun doute sur son état d'esprit: il préfère manquer des tournois du grand Chelem plutôt que d'être obligé de se faire injecter un vaccin contre le COVID-19 dont il ne souhaite pas pour son organisme. Beaucoup de gens, à commencer par l'intervieweur, n'en revienne pas qu'un homme fasse passer sa liberté avant la gloire, les honneurs, l'insertion à la majorité.....

Alors qu’il y avait eu des spéculations dans les médias sur la vaccination imminente de Djokovic, le champion de tennis ne laisse aucun doute: 

  • il ne souhaite pas se faire vacciner contre le COVID-19 car ce qu’il sait des vaccins ne lui semble pas compatible avec son régime physique. 
  • Il aurait préféré que l’on laissât la liberté de choix à tous pour se vacciner ou non. 
  • il espère ne pas se voir barrer l’entrée de trop de tournois. 
  • pourtant il est prêt à manquer Roland-Garros ou Wimbledon. 

 

L’incrédulité d’un journaliste conformiste face au défenseur  de la liberté

Si vous ne regardez qu’un passage, allez à 2’50 et regardez les trente à quarante secondes qui suivent. Le journaliste incrédule, Amol Rajan, fait répéter à Djokovic qu’il est bien prêt à manquer des tournois du Grand Chelem. S’ensuit un moment de silence. Et M. Rajan insiste, en demandant “mais pourquoi?”

Nous sommes entourés de gens qui sont à l’écoute de leur corps; ou qui sont écologistes; eh bien combien d’entre eux ne se sont-ils pas pliés aux injonctions vaccinales? 

Il paraît impensable à M. Rajan que Novak Djokovic puisse renoncer à la possibilité d’être le joueur le plus titré de tous les temps  juste pour une petite injection de temps en temps. Est-ce que la plupart des gens n’ont pas cédé pour moins que cela? Alors, franchement, quand ce sont l’entrée dans les livres d’histoire mais aussi des millions d’euros en gains de tournois et en contrats publicitaires qui sont à la clé. 

Evidemment, le journaliste n’a pas fait son travail – sinon il saurait que les effets secondaires du vaccin chez les sportifs de haut niveau sont ravageurs

Mais, en plus, il a beau être sur la chaîne publique du pays qui a inventé la liberté politique, Amol Rajan ne comprend visiblement pas que l’on puisse (1) rester libre; (2)être cohérent, en phase avec soi-même. 

Qui a dit que l’époque moderne n’était pas faite pour les héros? 

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.

About Post Author

50 Shares:
18 commentaires
  1. Des tournois de grand chelem, il en verra sans doute d’autres, mais sa santé, elle, est unique, et quand on voit comment ça a décanillé chez les sportifs de haut niveau (et même les amateurs), on se dit que le seul expert de l’hydroxyde de graphène européen (Andreas Noack) lâchement assassiné avait farpaitement raison en expliquant que cette saloperie agit comme autant de micro-scalpels sur les cellules épithéliales des vaisseaux – l’activité sportive élevant le débit sanguin, le piège était farpait 🙁

    1. Il suffit de s’informer pour comprendre qu’il vaut mieux être un peu moins riche et moins titré, mais être en pleine forme, que **peut-être** un peu plus riche et un plus titré… à titre posthume. Quand à Amol Rajal, c’est le larbin idiot type des merdias. Les vrais journalistes sont en voie de disparition; on en trouve encore deux ou trois, comme ici, mais sinon…

  2. Les convictions et le courage de certains ( pensons aussi aux soignants suspendus) contraste singulièrement avec ceux que De Gaulle appelait des veaux. Encore que ces derniers ne vont pas volontairement à l’abattoir…
    Les Serbes savent ce qu’il en est des projets funestes de l’OTAN et quelle idéologie cette institution sert…

    1. Il ne faut pas tout mélanger non plus, car les 78 jours de bombardement de la Serbie par l’OTAN n’ont été que la conclusion de 4 années d’une guerre initiée par le gouvernement national-communiste de ce même pays en Slovénie, Croatie et Bosnie. Un “détail de l’histoire” qui semble avoir été oublié par beaucoup.

      1. Georges, de grâce quand une personne donne son avis sur le peuple serbe et son combat contre l’organisation criminelle de l’OTAN, par pitié, ne te crois pas dans l’obligation de nous balancer ta prose abjecte de gauche quant aux tenants et aboutissants de la guerre en Yougoslavie , vu que tu n’y connais absolument rien, sinon tu n’aurais jamais affirmé que la guerre civile en ex-Yougoslavie fut initiée par un gouvernement national communiste (J’ai l’impression d’entendre les nazillons croates soutenus par une gauche française dans les années 90), ne te crois pas dans l’obligation de partager avec nous ta propagande foireuse délirante et totalement dans le sens du narratif bien dégueulasse de l’élite crapuleuse occidentale, de grâce évite de te ridiculiser. Tu me fais penser à cet immonde personnage qu’est BHL, le nec plus abject de l’élitisme de gauche avec son soutien aux nazillonnes ukrainiennes faces aux pseudos méchants russes.

  3. La figure de proue de la résistance à la tyrannie sanitaire est incorruptible … Les journaleux complices de la diffusion de la propagande n’arrivent même pas à comprendre que cela soit possible ! Le covidisme est une maladie mentale associée à la contagion paranoïaque délirante propagée par des régimes aux visées totalitaires de plus en plus affirmées et assumées.

  4. Au delà de sa position admirable, il peut aussi parier sur le fait qu’un jour, que nous espérons proche, ce château de cartes s’effondrera et qu’alors il sera un des rares joueurs à avoir garder sa forme physique intacte.
    Car, quand on voit les athlètes, joueurs de foot et mêmes des journalistes, ne faisant pas d’effort physique particulier, s’effondrer devant les caméras de TV, on se dit que l’avenir est malheureusement sombre pour une partie des génixés…

  5. Nous saurons un jour combien de personnes ont vraiment été vaccinées, et avec quoi, vaxinmachin de différentes marques, ou sérum physiologique. D’autre part, il y a un nombre incalculable de faux-pass, et un nombre considérable d’exemptions. D’ailleurs Novax Nocovid aurait pû “négocier” une exemption, il a choisi d’être honnête. Bien sûr il peut se le permettre, mais bravo quand même.

  6. Et oui la Conscience avant tout, Djokovic rappelle à certains avec élégance et justesse, ce qu’est la Dignité. Merci aux hommes et aux femmes de ce monde qui n’oublient jamais leurs valeurs, et qui ont le courage de les porter en dépit des circonstances et des conséquences. Hâte de pouvoir me réinscrire à mon club de tennis par ailleurs, quand le délire techno-industrialo-scientiste sera derrière nous 😉

  7. Les périodes tragiques accouchent TOUJOURS de très grands hommes. Les périodes comiques accouchent de médiocres qui devraient rester à leur domaine de compétence, le burlesque. On en a un au sommet de l’État. Il fut élu dans l’euphorie d’un peuple médiocre qui est la copie conforme de celui qui applaudissait dans l’Antiquité Romaine aux Jeux du Cirque.

    Merci infiniment Novak ne remonter le niveau du monde qui est si bas en ce moment.

    Le temps qui passe balaie toujours les médiocres, mais entre temps, En Même Temps, il auront fait beaucoup de dégâts.

  8. Djokovic est un fameux stratège ! car s’économiser d’une vaxx terriblement dangereuse, c’est également savoir que tout ce délire pseudo sanitaire cessera vite, et qu’étant désormais le seul joueur en parfaite santé, il affrontera prochainement des adversaires probablement diminués parce que vaxxinés.

    Ainsi, il gagnera tous les Tournois prochains, et entrera finalement dans l’histoire du tennis comme le plus grand joueur de tous les temps.

    Djokovic est un fabuleux stratège ! Et les autres sont de petits cons opportunistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer