[PAYANT] 7 objets quotidiens qui pourraient vous sauver la vie en cas de collapse

En cas de collapse (par exemple à la suite d'une invasion comme celle qui frappe l'Ukraine, ou à la suite d'une frappe nucléaire), des objets quotidiens inattendus peuvent vous sauver la vie. Des objets dont vous ne mesurez pas l'importance aujourd'hui, et qu'il sera vital d'emporter avec soi, notamment pour échapper au pire. Ces objets sont nombreux. Nous vous en citons 7 aujourd'hui.

7 objets quotidiens, auxquels vous ne faits plus attention, ou que vous considérez comme horriblement ringards, pourraient devenir vos sauveurs dans l’hypothèse où un collapse frapperait notre pays. 

7 objets quotidiens importants dans un collapse

Pour bien comprendre à quoi ressemble un collapse, il faut avoir à l’esprit son déroulement concret. 

Certains Ukrainiens en font l’expérience en ce moment : leur ville commence à être assiégée par des troupes ennemies, et soit ils doivent la quitter précipitamment, soit ils doivent se terrer chez eux, leur environnement étant devenu hostile, avec des pillards armés dans les rues et des bombardements tout autour. 

Le collapse, ce peut être aussi une explosion nucléaire qui paralyse les centres de commandement du pays, ou une explosion électromagnétique qui interrompt les fonctionnements électriques et électroniques. 

Soudain, vous ne pouvez plus téléphoner, ni utiliser Internet, ni allumer l’électricité, ni aller au supermarché pour faire vos courses. Vous devez juste survivre. 

Dans ces moments-là, des objets si insignifiants aujourd’hui que vous n’en disposez plus, peuvent brutalement vous sauver la vie. 

Nous en faisons un passage en revue. 

Choisissez le bon couteau !

On peut imaginer que vous disposez d’au moins un couteau chez vous. Mais vous n’en portez pas un en permanence sur vous dans la vie quotidienne. En cas de collapse, votre couteau ne doit plus vous quitter. 

Encore faut-il bien choisir son couteau !

En cas de collapse, le couteau à trois utilités qui deviennent essentielles :

  • il sert à couper : de la nourriture, mais aussi différents objets, comme des cordes, du carton, du papier. Choisissez donc un modèle polyvalent qui vous permette de mener des travaux pratiques efficaces. Le petit couteau de cuisine risque de ne pas suffire pour venir à bout de certains emballages résistants que vous aurez besoin de couper pour récuperer de la nourriture
  • il sert à “bricoler” rapidement, comme ouvrir des boîtes de conserves un peu résistantes, dévisser, forcer une serrure, être utilisé comme un pied-de-biche… Choisissez donc un couteau avec une lame résistante et d’une taille suffisante pour servir efficacement… sans être trop encombrant
  • il sert se défendre, notamment en cas d’agression. Il peut même être votre arme de survie. Là aussi, anticipez cet usage dans votre choix

Pensez au briquet… bien plein

Autre objet simple à embarquer : le briquet, mais choisissez le bien plein, et surveillez son niveau. 

Le briquet a trois utilités majeurs qui sont très précieuses en cas de collapse :

  • éclairer à faible distance, ce qui peut se révéler salvateur lorsque l’électricité est coupée
  • servir de balise, notamment dans la nuit ou dans l’obscurité, pour des proches à votre recherche
  • mettre le feu, ce qui, là aussi, fait gagner beaucoup de temps par rapport à l’utilisation du silex. On pense notamment à faire du feu pour se chauffer, pour cuisiner, pour se signaler

Mais n’oubliez pas la lampe torche

Ce n’est pas briquet ou lampe torche… ce sont les deux en même temps. 

Choisissez une lampe torche perfectionnée : puissante, discrète, facile à porter, à piles.

Certaines lampes torches dites “tactiques” (il faut mettre un peu d’argent dans leur acquisition) éclairent à plus de 500 mètres, et disposent d’une autonomie de plusieurs dizaines de jours. 

Ne vous en privez pas. 

Le sifflet qui sauve…

Le sifflet est, dans l’imaginaire collectif, l’apanage du gendarme. Et pourtant… le bon vieux sifflet de gendarme peut rendre de nombreux services inattendus, car il constitue une excellente alerte sonore, audible à longue distance. 

Portez-en toujours un sur vous : pour vous signaler à des gens qui sont à votre recherche, pour avertir d’un danger, et parfois pour mettre en fuite des agresseurs qui n’ont pas envie d’être repéré. 

Réhabilitez la boîte de sardines

Objet assimilé à la précarité, la boîte de sardines prend tout son sens… quand vous avez des problèmes de revitaillement. Légère, facile à ouvrir et à transporter, peu encombrante, elle se glisse facilement dans un sac de survie (vous pouvez même facilement transporter plusieurs boîtes !).

En cas d’évacuation d’urgence, ou en cas de siège à tenir, vous allez vous apercevoir de tout son intérêt. 

Choisissez à l’avance les assaisonnements qui ont votre préférence. Dans tous les cas, la boîte de sardines, qui ne se périme pas, dans la pratique, constitue un appoint tout à fait utile en cas de difficulté. 

Connaissez-vous le stylo tactique ?

Premier point : en cas de collapse, un stylo est indispensable pour survivre. Il vous permet de noter des instructions, de consigner un chemin à suivre, une adresse de pharmacie ouverte, un lieu de rendez-vous. Il vous permet aussi de laisser une trace d’échange avec des gens dont vous aurez besoin. 

 

 

0 Shares:
2 commentaires
  1. Les piles rechargeables sont préférables de même que les lampes LED également rechargeables. D’accord il faut trouver une prise électrique. Néanmoins, il est bien rare que l’électricité soit coupée partout, tout le temps. Les panneaux solaires ça existe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer