La Chambre des représentants américains interdit l’importation de pétrole Russe

La Chambre des représentants des États-Unis a approuvé le projet de loi interdisant les importations de pétrole en provenance de Russie et sur les mesures visant à suspendre la participation de la Russie à l'OMC. Parallèlement, des représentants américains, de haut rang, ont rencontré, en personne et en toute discrétion, le président Vénézuélien Maduro. Biden espère dégeler les relations hostiles avec le Venezuela, au moment où son administration va devoir chercher de nouvelles ressources pétrolières.

La Chambre approuve l’interdiction d’importer du pétrole russe

La Chambre des représentants a adopté, mercredi 9 mars, une loi interdisant les importations américaines de pétrole et d’autres sources d’énergie russes, alors que les législateurs cherchent à intensifier les sanctions imposées par les États-Unis à Vladimir Poutine en raison de son invasion de l’Ukraine.

La Chambre a adopté à une écrasante majorité l’interdiction du pétrole russe par un vote de 414 contre 17.

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a déclaré qu’indépendamment de l’action exécutive de M. Biden, il était nécessaire que la Chambre prenne de nouvelles mesures contre la Russie.

“Cela fait un moment que nous parlons de l’interdiction de la Russie. Et nous sommes si heureux que le président l’ait fait”, a déclaré Pelosi,

Les documents prévoient l’interdiction d’importer des ressources énergétiques de Russie, notamment du pétrole et du gaz. Les responsables américains sont également chargés d’envisager des mesures visant à suspendre la participation de la Russie à l’OMC.

L’action américaine pour punir la Russie et soutenir l’Ukraine ne s’arrêtera pas avec le vote de mercredi. Le Congrès devrait envoyer, cette semaine, au bureau de Biden un projet de loi de financement gouvernemental qui comprend près de 14 milliards de dollars d’aide d’urgence pour l’Ukraine, y compris une assistance militaire et des secours humanitaires

Samedi 5 mars, Zelensky avait fait pression sur les législateurs américains afin qu’ils  interdisent les importations de pétrole de Moscou. Du coup qui de Zelensky ou de Biden décide de la politique américaine ?

Biden négocie discrètement avec Maduro

De hauts responsables américains se sont rendus, secrètement, au Venezuela, le week-end du 5-6 mars 2022, pour tenter de dégeler les relations hostiles avec le principal allié de Vladimir Poutine en Amérique latine : Maduro. Un grand exportateur de pétrole dont le retour sur les marchés énergétiques américains pourrait atténuer les retombées à la pompe de l’embargo sur le pétrole russe. Cette visite surprise a eu lieu après des mois d’efforts discrets de la part de lobbyistes américains, diplomates norvégiens et cadres pétroliers internationaux, qui ont poussé Biden à reconsidérer les relations américaines avec Maduro.

Il s’agissait de la plus haute visite de responsables du gouvernement américain au Venezuela depuis des années. Les États-Unis ont rompu toutes les relations diplomatiques avec le Venezuela en 2019 après avoir accusé le président Nicolás Maduro d’avoir volé une élection , de fermer l’ambassade américaine dans le pays et d’imposer de sévères sanctions . 

“Envoyer des hauts fonctionnaires à Caracas pour essayer d’obtenir plus de pétrole d’un dirigeant qui est sanctionné et mis en accusation montre un réel sentiment que l’augmentation de l’approvisionnement en pétrole est d’un énorme intérêt pour les États-Unis en ce moment” a déclaré Eric Farnsworth, vice-président du Council of the Americas/Americas Society.

Car, même si les États-Unis sont moins dépendants que leurs homologues européens du pétrole russe, “environ 8% de ses importations de produits bruts et raffinés” provenaient de Russie l’an dernier, selon le Wall Street Journal, un marché pétrolier turbulent serait un cauchemar politique pour Biden

Jusqu’à présent, les flambées des prix du pétrole n’ont été que le résultat de la menace d’une interdiction du pétrole, mais maintenant que les États-Unis l’ont effectivement fait, les prix pourraient encore augmenter.

Depuis que les prix de l’énergie ont commencé à augmenter, Biden a, aussi, tenté de contacter la royauté saoudienne pour discuter de l’augmentation de la production de pétrole, mais le prince héritier filtrerait les appels téléphoniques du président , selon le Wall Street Journal. 

Aujourd’hui, Biden tend la main à des régimes qu’il a critiqué dans le passé. Mais apparemment, ce gouvernement américain est prêt à renier sur beaucoup de ses principes en échange de la possibilité d’acheter du pétrole et d’isoler le Russie.

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.
30 Shares:
5 commentaires
  1. Apparemment les sanciones font le retomber direct, sur le peuple un bas de la pyramide, par contre les prix du pétrole et du gaz ont augmenté que en passant par la bourse. Surtout dans les pays d’ex block soviétique ou les gouvernement payent les prix d’amis, mais la populations à subi des soubresaut des maquilleurs à la bourse…

  2. Bien peu de Français comprennent que le prix qu’ils paient à la pompe ont peu à voir avec la disponibilité des ressources et tout à voir avec la géopolitique…
    C’était déjà le cas en 1974.
    Et les taxes n’arrangent rien, évidemment.
    L’énergie est le nerf de l’économie. Le pire est à venir (si Macron l’a dit, c’est que c’est planifié), à moins que Poutine et Zelensky arrivent à s’entendre, ce qui serait un joli pied-de-nez à l’OTAN.
    Quelqu’un pourrait-il dire à Bruno Le Maire que baisser le chauffage ne sert à rien?…

  3. “Biden tend la main à des régimes qu’il a critiqué dans le passé.” Biden tend la main?!!!! je rêve…..

    Je serais Maduro je lui cracherais dans sa main tendu oui! Aaaaahh c’est ricains vraiment des pourritures!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer