Les sombres prédictions de Bill Gates sur la prochaine pandémie

Pour le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates, la pandémie ne serait pas encore terminée. Plus noires que noires, les sombres prédictions de Bill Gates sur la prochaine pandémie font l’effet d’une douche froide. Bill Gates table sur l’arrivée d’un nouveau variant du Covid-19 « encore plus contagieux et encore plus mortel ».

Alors que de nombreux pays espèrent un retour à la vie normale et que leurs dirigeants commencent à lever les mesures sanitaires mises en place pour maitriser la pandémie. Pour l’OMS qui prévoit de vacciner 70% de la planète cette année, le scénario du pire face à l’émergence d’un virus plus virulent et plus transmissible n’est pas à écarter. Une telle situation va contraindre les autorités sanitaires et laboratoires pharmaceutiques à mettre au point de nouveaux vaccins. Une stratégie du tout vaccinal que Bill Gates souhaite imposer au plus vite, lui qui siège rappelons-le, au conseil d’administration de GAVI et du CEPI. Comme toujours, tout commence par la stratégie de la peur. L’apparition d’un nouveau variant suffit pour évoquer la menace d’une nouvelle vague. L’objectif, c’est de faire accepter aux populations la vaccination intégrale.

Emergence d’un variant plus virulent selon Bill Gates

Dans une interview accordée au Financial Times, le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, a annoncé que la pandémie de coronavirus est encore présente et qu’elle est loin d’être terminée. Il a déclaré que « le cauchemar est loin d’être terminé. Il y a un risque supérieur à 5% qu’un variant encore plus virulent, contagieux et mortel soit généré ».

Notons qu’en 2015, le patron de Microsoft a lancé une mise en garde contre l’apparition d’une pandémie. Lors du TED Talk de 2015, intitulé : « La prochaine épidémie ? Nous ne sommes pas prêts », le milliardaire avait évoqué l’émergence d’un super-virus. Lors de cette interview avec Financial Times, il a réitéré que nous n’avons toujours pas vu le pire du virus et que la fabrication de sérum bloquant le virus avec une meilleure durabilité était urgente.

Le magnat de la technologie a également indiqué que « ceux qui travaillent dans le domaine des maladies infectieuses ont juste cette peur des virus respiratoires transmissibles par l’homme ». Pourtant, avec cette forte interaction entre les humains et les animaux sauvages, le risque d’apparition de maladies zoonotiques s’intensifie.

Les recommandations intrigantes de Bill Gates

Le multimilliardaire a fait quelques recommandations pour mieux se préparer contre une éventuelle émergence d’un virus encore plus virulent. Il préconise la mise en place en place d’une équipe de réponse aux épidémies à l’échelle mondiale, qui sera composée d’épidémiologistes et de modélisateurs informatiques et sera dirigée par l’Organisation mondiale de la santé ou OMS. Ces professionnels auront pour mission de détecter le plus tôt possible les menaces, et mettre en place un système de lutte et optimiser la coordination internationale.

Comme pour le patron de l’OMS, M. Tedros, pour qui seule la vaccination équitable permettrait de maîtriser la pandémie, mais aussi prévenir les menaces futures. Adepte du tout vaccinal, Bill Gates préconise également la création de vaccins plus durables et plus efficaces, de toute urgence. La Fondation Bill et Melinda Gates aurait déjà investi selon l’ancien patron de Microsoft plus de 1.75 milliard de dollars dans l’achat de vaccin contre le Covid.

Bill Gates espère sans nul doute, en connivence avec l’OMS ( qui a pour objectif de vacciner 70% de la population mondiale en 2022), poursuivre la grande opération vaccinale notamment en Afrique, un continent pourtant épargné par le Covid. Une vaccination qui interroge, nous avions déjà évoqué dans nos lignes cette vaccination Covid similaire à un marquage de « type bétail » pour prendre le contrôle de nos vies.

Dans son interview, il affirme être conscient de la complexité de la situation avec la guerre en Ukraine, qui accapare l’attention des pays riches et des organismes internationaux. Toutefois, il estime que les fonds investis dans la lutte contre le Covid-19 restent insuffisants. Il estime que des investissements supplémentaires sont indispensables dans la lutte contre la pandémie.

Dans son prochain ouvrage intitulé « How To Prevent The Next Pandemic » qui paraîtra le 4 mai 2022, le co-fondateur de Microsoft réunit quelques actions pratiques conçues pour prévenir la reprise de la pandémie ou l’apparition d’un autre « super-virus ». 

Il est pourtant étonnant qu’en tant que philanthrope, il n’ait jamais dénoncé la vaccination des enfants, ni ses effets graves,  ni la mise  en vigueur des règlements stricts qui créent une sorte de discrimination entre les citoyens, des faits qui violent les droits humains. Comme l’OMS, il n’a jamais tenu compte du caractère expérimental et inabouti des vaccins proposés. 

Les dossiers d'Aventin

Retrouvez les dossiers de référence de Laurent Aventin sur le COVID et la vaccination, pour enfin être informé clairement et avec rigueur sur la situation
ESSENTIEL
134 Shares:
12 commentaires
  1. Ce personnage n’est ni médecin ni épidiomologiste. Sa “philanthropie” le fait vivre du malheur d’autrui. Si les gouvernements oeuvraient selon les serments qu’ils prêtent avant d’entrer en fonction, cet homme aurait été amené depuis longtemps devant un tribunal . Il serait aujiurd’hui dépouillé de ses biens er ferait des plans sur la comète en prison.

  2. La finalité ? Réduire la population mondiale pour que les zélites parasites gardent la même part du gâteau. Le capitalisme est en fin de vie et ça commence à se voir…il faut vite,très vite surveiller,contrôler,parquer et on fine réduire les mougeons. Ça fait plusieurs années que je le pressentais..et chaque jour,chaque semaines,chaque mois,chaque années qui passent le confirme. Quelle drôle de sensation d’être entouré d’ignorants stupides qui ne voient ou feignent d voir la réalité. La dissonance cognitive le mal absolu de ce siècle.

  3. oui, réduire la population mondiale à 500 millions de personnes et par l’EXTERMINATION ; c’est prévu…. GUERRES / FAMINES / PESTES en tous genres. le nouvel ordre mondial est en voie de mise en place pleine et entière par le GREAT RESET.
    Tous ces fléaux apocalyptiques dont prévus et mis en oeuvre.
    D’ailleurs, en décembre 2021, j’ai “capté” sur internet, l’intervention du président de l’OMS qui a fait une “prophétie” à la “Mme SOLEIL”, grande prophétesse devant l’Eternel s’il en est….. qu’en septembre 2022, il y aurait une HORRIBLE PANDEMIE avec un virus mortel à 88%….. rien que ça ! et pourquoi 88% … et pas 80 ou 90 ou 70, non le grand prophète de l’OMS prédit UN VIRUS MORTEL à 88% et que les gouvernements de la planète entière soient prêts à “vacciner en urgence”…..
    avec quel vaccin ???

    Donc, déduction : si l’OMS S.A.I.T en décembre 21 qu’il y aura pandémie en septembre 22, c’est parce que c’est elle, l’OMS, qui répandra le virus dans l’atmosphère en septembre prochain pour en exterminer le plus possible ;
    et puis aussi, si l’OMS demande à ce que les “vaccins” soient prêts à l’emploi, c’est donc que l’OMS S.A.I.T que le vaccin EXISTE DEJA…… et qu’il faut que les gouvernements aient les doses chez eux….

    c’est ti pas beau ça !
    elle est pas belle la vie !

    avoir de ces grands prophètes qui nous préviennent c’est quand même charitable de leur part, pas vrai !
    et puis leur compte en banque sera bien garni, en or bien sûr parce que les billets n’ont déjà plus aucune valeur…..

    CONSOLATION pour le petit peuple qui sera exterminé par la peste qui nous arrivera en septembre : LE GRAND JUGEMENT DIVIN ET DERNIER de la part de DIEU LE PERE ; et l’étang de feu et de soufre pour l’éternité.

    quel soulagement de savoir que bientôt le monde sera vengé de ces GRANDS MALADES MENTAUX SATANIQUES.
    GRAND MERCI SEIGNEUR

    Répondre moderated
  4. L’homme qui murmurait à l’oreille des virus…
    Pour reprendre une phrase d’EV: « ces gens-là ne prévoient pas, ils planifient»
    Et ils ont trouvé l’idée géniale de relier santé publique et totalitarisme, via les “vaccins”.
    L’autre versant de cette calamité est l’exploitation de bio laboratoires qui sont censés prévenir ce qu’ils font advenir. Ce qui nous ramène à l’Ukraine.
    Tout est lié…

    1. Je vous donne entièrement raison. Tout est lié. Et ce traité des pandémies qui est en élaboration et qui doit être signé par tous les membres de l’OMS pour lui déléguer les pleins pouvoirs en matière de lutte lors une crise sanitaire ou une catastrophe naturelle quelle qu’elle soit, est particulièrement inquiétant, d’autant plus que personne n’en parle vraiment.

  5. Depuis quand cet individu (Gates) est-il diplômé en maladies infectieuses ?

    De quel droit se permet-il de dire ce qu’il dit sur le sujet – et même, de financer massivement la vaccination dans le monde ? De quel droit a-t-il quasiment pris le pouvoir à l’OMS, dont il est le principal financier ?

    Quel impact le covid-19 a-t-il eu sur la mortalité “toutes causes” dans des pays comme le Danemark, l’Allemagne, la Suède, par exemple ? Réponse : très faible, de l’ordre d’une bonne grippe. Autrement dit, cet individu et la clique des Van der Layen et autre Fauci nous enfument dans les grandes largeurs. Leur but est autre que la santé publique, et ne peut être que la prise de contrôle des gens.

  6. OH ce gars là n’était qu’une belle ” ordures ” qui amassaient du fric en s’entourant de mecs comme lui ! Il y en a plein qui vivent dans le monde actuel … Malheureusement GATES n’est plus de ce monde, l’armée US l’a envoyé dans un monde meilleur dit-on; pour lui je suis certain qu’il se réchauffe en enfer ! QUEL BEL AVENIR pour ces racailles …

    Répondre moderated
  7. Et comment pourrait il savoir qu’une nouvelle pandémie arrive ?. Il est voyant ?.non. Epidémiologue ?. non. Donc a moins que ce soit lui qui dissémine le virus via des labos comme ceux en ukraine il est impossible de prévoir une pandémie à l’avance. Même les infectiologues ne peuvent faire ce genre de prédiction car une pandémie est toujours imprévisible. Donc ça sonne comme un aveu de sa part. Avec ses copains Fauci, et compagnie je pense plutôt que ce sont eux qui ont créé cette pandémie de toutes pièces. Et la suite du “vaccin” qui n’est pas là pour vous guérir ou vous protéger mais vous éliminer à petit feu. Tout doucement et pas trop de gens à la fois pour ne pas affoler ainsi vous irez faire vos prochaines doses lorsque le nombre de morts et de malades remontera certainement à l’hiver prochain…..

  8. Cet article fait écho ou miroir avec la tribune de Mme Ulrike Meisner sur la neutralité. Elle y parle des technostructures qui agissent en dehors des Etats voire contre les Etats. M. Gates est un symbole de cette technostructure, de ces hommes immensément riches qui se considèrent au-delà de toute loi, qui façonnent les lois à leur profit. Tout cela drapé dans une posture philantropique qui fait bien dans notre monde médiatisé où l’émotion l’emporte sur la réflexion. Ce monsieur est un oligarque comme tous ses alter ego américains ou européens, les Buffet, Soros, Arnault ou Pineau. Oligarque ne doit pas être réservé aux milliardaires russes, lesquels ont été fort malmenés par Poutine, alors que les ploutocrates qui dirigent depuis Washington ou les capitales européennes protègent leurs oligarques : Biden s’incline devant Gates, Macron devant Arnault.

  9. “2022: Orchestration de la Famine Pandémique” Chapitre 1. La Grippe Aviaire H5N1 est-elle la prochaine fausse Pandémie orchestrée par les Globalistes Vaccinalistes et Eugénistes? Ou serait-ce, plutôt, un mutant H5N1 au parfum de CoqueVide mutin?

    Il s’agit du 1er chapitre de mon 10ème dossier de ma séquence “2020: Grand Minimum Solaire, Catastrophes Alimentaires et Sanitaires”.

    http://xochipelli.fr/2022/04/los-cantos-de-xochi-2020-grand-minimum-solaire-catastrophes-alimentaires-et-sanitaires-10/#ch01

    Le 30 mars 2022, le Dr Redfield a annoncé que «J’ai toujours affirmé que la pandémie du Covid a été un appel à s’éveiller. Je ne crois pas que cela soit la Grande Pandémie. Je crois que la Grande Pandémie reste, encore, à venir dans le futur et ce sera une pandémie de grippe aviaire chez les humains. Elle va se traduire par une mortalité conséquente de l’ordre de 10 à 50%».

    En juin 2020, lors d’un interview de la U.S. Chamber of Commerce Foundation, Bill Gates, le grand ami d’Epstein, annonça que «nous devons nous préparer pour la prochaine pandémie et celle-là fera l’objet d’une attention particulière… cette fois-ci». Cela lancé à la volée avec un sourire pincé et le regard fuyant… d’un psychopathe avéré.

  10. Les virus dont il finance la manipulation dans des labos, hé Bill ? Ou des virus fantômes qui n’existent que par un test PCR frauduleux.

    Même la journaliste du Courrier des Stratèges ne pense même pas à demander comme il peut savoir à l’avance : “l’arrivée d’un nouveau variant du Covid-19 « encore plus contagieux et encore plus mortel “.

    On n’a pas besoin que l’on nous relate sans critique les propos de l’eugéniste génocidaire Bill Gates. On les connaît, on sait qu’il gagne au moins 20 pour 1 avec les injections appelées “vaccins”, qu’il a acheté l’OMS, qu’il a déplacé Tedros de la GAVI (créée par Bill) à l’OMS (Tedros qui est probablement tenu par le chantage parce qu’il a fait de bien vilaines choses en Ethiopie), qu’il est obsédé des seringues, qu’il était copain du pédocriminel Jeffrey Epstein. Qu’il est obsédé aussi par le dépeuplement et tout ce qui est synthétique, qu’il déteste la Création toute entière et en premier la personne humaine.
    Que sa fondation ne dépense pas un centime de la fortune mais investit les revenus dans des entreprises rentables et qui lui permet de se soustraire aux impôts.
    Qu’il détruit la nature, qu’il affame les populations déjà pauvres et fait d’horribles expériences “médicales” sur elles.
    Qu’il siphonne argent et biens publics par la dépossession. Les risques sont mutualisés et les bénéfices sont privatisés. La vente d’injections toxiques payées par le contribuable est la poule aux œufs d’or de ces monstres sadiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer