Un sénateur américain promet une enquête sur l’origine du Covid-19

Lors d’un rassemblement de campagne samedi 30 avril, le sénateur républicain Rand Paul a promis de mener une enquête rigoureuse sur les origines du Covid-19. À condition que les Républicains reprennent le Sénat en novembre et qu’il devienne président d’une commission.

Aux Etats-Unis, l’origine de la pandémie est une question clivante. À ce jour, les autorités chinoises refusent de dire la vérité sur les origines du virus. La thèse officielle du gouvernement chinois est, encore aujourd’hui, celle d’une origine naturelle du virus, transmis de l’animal à l’homme, vraisemblablement à partir d’un marché, dans la ville de Wuhan. Les agences de renseignements des États-Unis ont de plus en plus d’éléments pour étayer la thèse de la sortie accidentelle du SARS-Cov2 “cultivé” au laboratoire P4 de la ville de Wuhan. Cependant, nous l’avons déjà expliqué dans nos colonnes, le gouvernement américain est gêné aux entournures. Ce virus pourrait être « sino-américain », au sens où de l’argent public américain a alimenté les recherches menées au laboratoire P4 de Wuhan.

Enfin la lumière sur l’origine de la pandémie avec les Républicains?

De nombreux conservateurs américains pensent que les scientifiques chinois ont développé le coronavirus et que l’origine de la pandémie n’est autre qu’un accident de laboratoire à Wuhan. Le sénateur républicain Paul Rand partage cet avis. Il a déclaré que les preuves indiquent « de manière écrasante que ce virus est une fuite d’un laboratoire ».

Lors d’un rassemblement de campagne qui a eu lieu samedi dernier, Paul Rand qui souhaite briguer un troisième mandat cette année dans le Kentucky, a déclaré à ses partisans : « lorsque nous prendrons le contrôle en novembre, je serais président d’une commission et j’aurai le pouvoir d’assignation, et nous ferons toute la lumière sur l’origine de ce virus ».

A noter que ce dernier pourra assumer la présidence d’une commission, à condition que le groupe républicain (GOP) au Sénat remporte les élections de novembre. Le Sénat qui compte 100 membres est actuellement divisé à 50-50. Mais la majorité présidentielle (les démocrates) dispose d’un léger avantage, car la vice-présidente Kamala Harris est une voix décisive.

Sénateur anti-restrictions et grand opposant à Fauci

Lors de ce rassemblement, le leader républicain du Sénat, Mitch McConnell, sénateur le plus ancien de l’État, a également souligné la possibilité pour Paul de diriger une commission si le GOP prend le contrôle du Sénat.

Si cela se réalisait, Paul deviendrait président de “l’une des commissions les plus importantes du Sénat – en charge de la santé, de l’éducation, du travail et des pensions”, a-t-il déclaré. M. McConnell s’est montré optimiste quant aux perspectives républicaines en novembre. Ce dernier est en passe de redevenir chef de la majorité si le GOP récupère le Sénat.

Rand Paul, chirurgien ophtalmologiste, a toujours critiqué la politique de l’administration Biden dans la gestion de la pandémie. Il n’a pas hésité à affronter à maintes reprises le Dr Anthony Fauci, conseiller de la Maison-Blanche sur la crise sanitaire.

Concernant Anthony Fauci, nous vous avions déjà relaté comment de nouveaux documents issus du projet Veritas expliquaient comment ce dernier avait dissimulé au Sénat les origines du COVID et les implications américaines dans la recherche menée au Laboratoire P4 de Wuhan.

Par ailleurs, le sénateur Paul qui est particulièrement opposé aux restrictions sanitaires, lors de ce meeting, il a salué l’ordonnance récente d’un juge fédéral de Floride qui a annulé le mandat fédéral relatif à l’obligation de port de masques dans les aéroports, les avions, et les transports en commun . A noter que pour ce troisième mandat, ce sénateur pro-Trump aura pour concurrent le démocrate afro-américain Charles Booker Pour rappel, le Kentucky n’a plus élu de sénateur démocrate depuis Wendell Ford en 1992.

Les dossiers d'Aventin

Retrouvez les dossiers de référence de Laurent Aventin sur le COVID et la vaccination, pour enfin être informé clairement et avec rigueur sur la situation
ESSENTIEL
82 Shares:
6 commentaires
  1. je n’ai lu que le titre
    pas besoin d’en lire davantage
    pas besoin d’enquête sur l’origine du C19

    tout le monde sait que c’est un virus fabriqué de toute pièce par l’homme dans un laboratoire en chine
    (voir certainement dans un labo en ukraine aussi, d’où cette “guerre” déclenchée par VP pour destruction des infrastructures)

    tout le monde sait que c’est un virus qui a été répandu sciemment dans l’atmosphère pour infecter un max de gens

    tout le monde sait que ce virus était planifié depuis “belle lurette” par les GRANDS de DAVOS et qu’il entre dans la stratégie d’extermination de la population pour la réduire à 500 millions d’individus

    tout le monde sait que ce virus a permis de mettre en place le contrôle de la population par la FRAYEUR DE LA MALADIE ET DE LA MORT jusqu’au contrôle informatique de l’identité……

    bref un bon crédit social chinois, déjà mis en place à bologne en italie….

    PAS BESOIN D’ENQUETE qui va encore nous coûter un pognon de dingue…. enfin, en amérique…. quoique ?
    TOUT LE MONDE SAIT

    Répondre moderated
    1. Voilà un commentaire stupide. “Tout le monde sait”? Non, tout le monde ne sait pas et oui, il faut une commission d’enquête pour comprendre tous les tenants et aboutissants et donc informer les citoyens correctement afin que cela soit officiel. En outre il faut aussi désigner les responsables. Autre ânerie de votre commentaire: le virus aurait été créé aussi en Ukraine ce qui est faux et cela n’a rien à voir avec les raisons de cette guerre. Enfin vous ne comprenez même pas comment fonctionne une démocratie. C’est justement le rôle des parlementaires de contrôler ce que fait l’Etat et s’il est impliqué dans la création de ce virus.

    2. Comme vous, je me suis arrêté de lire après : “promet une enquête sur l’origine du Covid-19”. Ça ressemble à ceux qui préconisent de faire une grande enquête sur l’assassinat de Khashoggi…
      Comme vous, il est maintenant avéré que l’origine du covid est une fabrication dans un laboratoire chinois semi-militaire avec l’aide de la France et des États-Unis ( au moins pour ce qui est de l’infrastructure).
      Ne jamais oublier que ces informations étaient considérées comme hautement complotistes et mensongères pour tous les médias en mai/juin 2020, alors que quelqu’un comme Christian Combaz dans “la chronique de Campagnol” l’affirmait déjà…
      Par contre, je ne vous suis plus dans le fait que ce virus était planifié et a été répandu dans l’atmosphère sciemment pour réduire la population terrestre.
      Rappel : la différence entre une information complotiste et la réalité est de 6 mois.

      1. “Par contre, je ne vous suis plus dans le fait que ce virus était planifié et a été répandu dans l’atmosphère sciemment pour réduire la population terrestre.”

        encore un petit effort…il y en encore un reste de dissonance cognitive là! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer