Elisabeth Borne déjà en mode caste Mc Kinsey

Elisabeth Borne n'a pas encore formé son gouvernement, mais elle s'entoure d'un cabinet qui confirme le pronostic que nous faisions hier: l'application fidèle du Great Reset, avec une présence discrète de Mc Kinsey par conjoint interposé. Attention : la vaccination obligatoire ne fait que commencer. Et la mise en coupe réglée de nos droits naturels et de nos libertés publiques aussi.

Deux nominations sont d’ores et déjà annoncées au cabinet d’Elisabeth Borne, nouvelle Première Ministre, dont nous avons pronostiqué qu’elle était recrutée à Matignon pour faire le sale boulot du Great Reset

La première nomination est celle de son directeur de cabinet, Aurélien Rousseau, dont le Monde a campé une partie du curriculum vitae de façon particulièrement limpide. Cet ancien enseignant passé par l’ENA a connu son prédécesseur Nicolas Revel (directeur de cabinet de Castex et proche de Macron) au cabinet de Bertrand Delanoë, à la mairie de Paris. 

Il s’est illustré durant la crise du COVID par son discours d’enfermiste tenu à la tête de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France. 

Surtout, on notera qu’il est l’époux de Marguerite Cazeneuve, ancienne de Mc Kinsey devenue conseillère santé d’Emmanuel Macron en 2017. Elle a occupé ces fonctions durant la crise du COVID… jusqu’en mars 2021, moment où elle est devenue directrice déléguée de l’Assurance-Maladie. 

Voilà qui sent la vaccination obligatoire généralisée dans les prochaines semaines. 

Elisabeth Borne a par ailleurs prolongé les fonctions d’une personnalité discrète, dont le rôle sent les grandes moustaches du renseignement. Il s’agit de la commissaire Nolwenn Chouffot, qui occupe ces fonctions depuis un certain nombre d’années. 

Cet empressement à maintenir cette seule personnalité issue du précédent cabinet souligne le caractère sensible, et probablement en lien direct avec l’Elysée, de cette conseillère devenue officier de police judiciaire en 1995, après un passage aux AGF. Elle a par la suite travaillé aux renseignements généraux. De 2009 à 2015, elle était chargée de la gestion des informations sensibles au cabinet du directeur général de la Police nationale.

Traduction : elle avait des dossiers sur le Tout-Paris, qui semble lui assurer une inamovibilité auprès des Premiers Ministres qui se suivent. 

Rejoignez la sécession !

Vous en avez assez de subir cette mascarade ? Vous voulez entrer sereinement en résistance contre cette dictature ? Déjà plus de 5.000 membres...

Encore + de confidentiels et d'impertinence ?

Le fil Telegram de Rester libre ! est fait pour ça
233 Shares:
10 commentaires
  1. La vaccination obligatoire pour tous, je n’arrive pas à y croire : si une telle mesure était prise, il y aurait à l’évidence des morts, et pas seulement parmi les vaxxinés… rappelons au passage que près de dix millions de Français de plus de 20 ans ont refusé la 3ème dose (contre à peine plus de trois millions de non vax), ça fait du monde.

    1. Vous-êtes loin du compte, car ce que les chiffres reflètent, c’est un chouia plus que 20 % de la population ayant résisté aux thérapies géniques expérimentales mortelles. Avec les 10 M de refuse-nique, ça fait quand même (mertt ! ;-p) quelque chose comme 23 M au total, soit plus d’un tiers de la population.

    1. Les femmes politiques sont surtout des femmes ayant un taux de testo trop elevé, ce sont des garçons manqués, elles sont déréglées hormonalement. Le pouvoir, c’est un truc de mec, les femmes n’ont rien à y faire. Et rien de macho là dedans, c’est juste de la biologie élémentaire.

  2. Elisabeth dépasse les bornes parce qu’elle serait à fond “born in the USA”, la chanson hyper répétitive par excellence or quoi de mieux que la répétition pour bourrer le mou. De plus, elle s’entourerait des résidus d’un cabinet de tapette. Moi, je ne fais qu’interpréter vos écritures pour le commun des mortels afin qu’ils en saisissent bien le sens profond lorsqu’ils tomberont sur le cul… 🙂

    1. Les mêmes en pire.
      Le choix de son entourage proche (dont un communiste ancien directeur d’Agence régionale de SANTE) confirme donc que c’est au moyen de ce qu’ils appellent la SANTE (Health, Care ..) que nos volontés vont être contrôlées, mises en fiches, manipulées, et nos corps injectés et modifiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer