[PAYANT] Les rationnements alimentaires pourraient arriver en France avant l’automne

Les rationnements alimentaires sont annoncés depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois par les sites "complotistes" comme le Courrier des Stratèges. Le cartel de la presse subventionnée les annonce depuis quelques jours seulement. Mais tout le monde imagine qu'ils ne surviendront pas avant le mois d'octobre. Ce devrait être l'automne de tous les dangers. Sauf que plusieurs signaux faibles indiquent que les rationnements pourraient intervenir beaucoup plus tôt. Nous les passons en revue aujourd'hui.

Depuis plusieurs semaines, nous annonçons les rationnements alimentaires, comme faisant partie, d’ailleurs, d’une stratégie d’asservissement collectif. Dans la grande repolarisation du monde en cours, avec d’un côté le monde russo-chinois, et de l’autre l’Occident (ou ce qu’il en reste), l’attrition de l’Occident, sa mise sous tutelle par la diminution insensible des doses de nourriture est une tactique dont la caste mondialisée espère (à tort, selon nous) tirer profit. 

Dans cet ensemble, on comprend progressivement que Poutine tire son épingle du jeu en empêchant la reprise des cultures en Ukraine et en diminuant, mécaniquement, le volume de blé disponible pour nourrir le monde. Pour l’Occident, cette statégie est mortifère, car elle devrait créer un double effet: d’une part, une raréfaction de la nourriture, d’autre part une crise démographique que nous avons déjà évoquée

Nous passons ici en revue les risques alimentaires auxquels nous sommes exposés dans les prochaines semaines. 

L’étrange pénurie de lait maternel aux USA

On notera que Joe Biden a dû mettre en oeuvre la Defense Production Act (loi de défense de la production) pour lutter contre la pénurie de lait maternel aux USA. Cette loi permet en quelque sorte de réquisitionner les producteurs de lait qui ne délivrent plus assez de production sur le marché américain. 

Les explications de cette pénurie sont nombreuses. On comprend surtout que la principale usine de production aux US, qui appartient à Abbott, a connu quelques soucis d’hygiène qui expliquent la rupture de production. Il n’en reste pas moins que “la plus grande démocratie du monde” peine à nourrir ses bébés, et doit prendre des mesures d’exception pour reconstituer des stocks qui partent en quenouille. 

Rien n’excut qu’en France des pénuries de ce genre ne surviennent rapidement, au hasard de la défaillance de tel ou tel producteur dans tel ou tel secteur. 

Et en France ?

Pour l’instant, la France ne semble pas menacée par la pénurie de lait maternel, mais la sécheresse due à un printemps chaud devrait poser des problèmes notamment pour la production de lait ordinaire

On surveillera donc la situation comme le lait sur le feu. 

Attention à la pénurie de blé

Depuis plusieurs semaines, nous vous alertons sur les risques qui pèsent sur le blé. Au fil des semaines, on comprend que le prolongement de la guerre en Ukraine aura une conséquence mal anticipée en Occident : la désorganisation des récoltes dans les plaines ukrainiennes, essentielles à l’alimentation mondiale, devrait avoir un impact cataclysmique.

L’Inde vient ainsi d’annoncer son intention d’interdire l’exportation de son blé, notamment à la suite d’une sécheresse inattendue. Et l’Inde est le deuxième producteur mondial de blé

Cette décision a immédiatement produit un renchérissement du prix de la tonne de blé, à 435 euros. 

On mesure l’impact général de ces convulsions sur les prix alimentaires. 

La liste des pénuries s’allonge

Bref, la perspective d’un été chaud en Europe devrait rapidement accroître la liste des pénuries que nous avons déjà établie

Manifestement, tout concourt à accélérer un phénomène de tension sur l’approvisionnement anticipé initialement pour l’automne. Attention aux ruptures qui pourraient compliquer singulièrement le marché. 

Rejoignez la sécession !

Vous en avez assez de subir cette mascarade ? Vous voulez entrer sereinement en résistance contre cette dictature ? Déjà plus de 5.000 membres...

Encore + de confidentiels et d'impertinence ?

Le fil Telegram de Rester libre ! est fait pour ça
76 Shares:
1 commentaire
  1. A quand des bons de rationnement en monnaie numérique de banque centrale distribués par Ursula?
    Sachant que certains pays mettent en place ce système, on peut s’attendre à entendre les gens réclamer une injection pour avoir leur portefeuille numérique crédité…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer