La Has propose de vacciner les cas contacts de la variole du singe

La France a déjà débuté la vaccination contre la variole du singe. Le 24 mai, la Haute Autorité de santé (HAS) a recommandé la mise en place d’une stratégie vaccinale chez « les adultes à contact à risque élevé », en vue de limiter la propagation de ce virus. De nouvelles directives ont été recommandées ce lundi 20 juin, la Has propose de vacciner les cas contacts de la variole du singe, les primo-vaccinés et les enfants. Au 16 juin, la France comptait 183 cas confirmés, selon les chiffres de Santé publique France.

Le 20 mai 2022, la HAS avait recommandé la stratégie vaccinale à adopter pour lutter contre la propagation du Monkeypox ou variole du singe avec le vaccin Imvanex « administré idéalement dans les quatre jours après le contact à risque et au maximum 14 jours plus tard avec un schéma à deux doses espacées de 28 jours ». Pour rappel, le virus monkeypox ou variole du singe est une zoonose virale provoquée par le virus monkeypox. Cette maladie infectieuse touche principalement les singes et les rongeurs sauvages dans les zones forestières d’Afrique de l’Ouest et du Centre. Transmissible à l’homme, elle présente les mêmes symptômes que la variole humaine, ce virus est peu contagieux et généralement bénin, avec un taux de mortalité de 3 à 6%. Le directeur Europe de l’OMS, Hans Kluge met déjà en garde l’Europe qui devrait s’attendre à une vague de cas de variole du singe dans les mois à venir : « Alors que nous entrons dans la saison estivale… avec des rassemblements de masse, des festivals et des fêtes, je crains que la transmission [de la variole du singe] ne s’accélère ».

Une dose de vaccin pour les cas contacts primo-vaccinés

Sous la demande du ministère chargé de la Santé, la HAS a étudié la stratégie vaccinale à appliquer face à l’apparition de plusieurs cas de Monkeypox en France. Elle a rendu public sa première recommandation le 20 mai 2022.

La HAS a opté pour l’administration d’une seule dose de vaccin aux personnes contacts déjà vaccinées contre la variole avant 1980. Les études prises en compte ont révélé que ces individus bénéficient d’une protection élevée contre le Monkeypox. L’injection d’un nouveau vaccin antivariolique aura un effet booster.

En revanche, pour les personnes contacts immunodéprimées, trois doses de vaccin sont recommandées. Dans son avis du 20 juin, l’ASNM a opté pour l’utilisation du vaccin de 3e génération Imvanex après consultation des données de sécurité.

La vaccination des enfants cas contacts "au cas par cas"

Les études réalisées dans des pays Africains ont révélé que les enfants ont plus de risque de développer les formes graves de la variole du singe. Des données en provenance des Etats-Unis ont aussi dévoilé que sur les 11 enfants infectés par le Monkeypox, deux présentaient des complications.

Actuellement, l’administration du vaccin Imvanex est uniquement autorisée chez les adultes. Mais selon des études, les vaccins ayant le même principe de fabrication qu’Imvanex sont bien tolérés par les enfants de plus de 4 mois.

Aussi, la HAS propose la vaccination des mineurs contacts à risque, néanmoins la HAS recommande une « vaccination au cas par cas, par les spécialistes et après une évaluation médicale partagée et avec le consentement des parents ».

Par ailleurs, la HAS demande la mise en place rapide des essais cliniques sur l’utilisation d’Imvanex en population pédiatrique. Le but est de bien évaluer l’efficacité et la sécurité du produit. Elle pourra alors recommander une stratégie vaccinale pour les enfants.

About Post Author

19 Shares:
12 commentaires
  1. Dites moi Lalaina , entre nous, vous êtes vraiment indépendante ou êtes vous la porte-parole et le relai de l’oms et des labos pharmaceutique? qu’est ce que sous-tend tous vos articles uniquement et exclusivement dirigés sur la piquouse et les virus? un message subliminal?

    1. Il me semble que c’est un article d’information davantage que d’opinion. Ces informations me révulsent tout comme vous car je pense profondément que les “vaccins” sont un outil de génocide (direct ou par lzladies induites).

    1. Parce qu’on a déjà vacciné les enfants contre l’hépatite B sans que quiconque (médecins compris) y trouve à redire…

      Répondre moderated
  2. Cette variole du singe est une enorme intox. Une de plus j’oserais dire. Ce n’est qu’une des nombreuses conséquences des vaccinations covid. Et c’est un bon moyen de vacciner à nouveau des personnes et de leur injecter dieu sait quoi. Si vous consultez les documents pfizer concernant les éssais des vaccins covid (en anglais), vous constaterez que parmi les huit pages d’effets secondaires rescensés il y en a qui peuvent facilement passer pour la variole du singe….. D’autre part cette maladie qui sévit habituellement dans les pays tropicaux ne touche pour l’instant que les pays industrialisés fortement vaccinés contre le covid…..ça ne vous met pas la puce à l’oreille ?.

  3. Quelqu’un a-t-il une idée sur ce que c’est qu’un “cas contact” ?
    Je vous donne la mienne pour ce qu’elle vaut : un “cas contact” est le résultat de l’interaction purement technologique entre deux smartphones sans aucun rapport avec l’état de santé des porteurs de ces appareils. C’est donc qu’implicitement, ces appareils prennent notre place et décident de notre état de santé…
    Il est inquiétant de continuer à utiliser cette rhétorique toxique sans la critiquer.
    Merci à tous

  4. Si d’aventure quelqu’un croyait toutes ces conneries (qui ne datent pas d’hier du reste), il est sans doute effectivement moins grave qu’il se fasse injecter.
    Ne jamais oublier que nos élites sont eugénistes.

  5. Les gens croient à ces conneries parce qu’ils n’ont pas vu qu’on a changé le sens des mots.
    Dans mon exemple précédent, parmi nombre d’autres, “contact” fait normalement référence à une présence physique, alors qu’en réalité ce contact n’est qu’un artefact technologique, via bluetooth et les diverses applications téléchargées sur les smartphones, volontairement ou non. Tant que cette prise de conscience n’a pas lieu, les porteurs de smartphones continueront d’être dépossédés d’eux-mêmes jusqu’à l’autisme.
    L’une des réponses possibles est de boycotter massivement ces appareils.
    Merci à tous

  6. Difficile de faire escroquerie médicale plus GROSSE que la variole du singe…
    Un vaccin combiné covid19 / variole du singe déposé le… 26 février 2020 !
    https://patents.justia.com/patent/20210260182
    Une simulation organisée en mars 2021 par le Nuclear Threat Initiative (NTI) en association avec la Munich Security Conference (MSC)
    https://www.nti.org/wp-content/uploads/2021/11/NTI_Paper_BIO-TTX_Final.pdf
    La rédactrice du rapport du NTI sur la plandémie de la variole du singe n’est autre que Margaret A. Hambourg qui est membre du WEF (World Economic Forum) de Schwab
    https://www.weforum.org/people/margaret-a-hamburg
    Et elle est aussi au Conseil d’Administration de GAVI, l’ONG planquée en Suisse avec des “droits diplomatiques” créée et financée par Bill Gates et Big Pharma !
    https://www.nti.org/news/nti-bio-interim-vp-peggy-hamburg-receives-prestigious-aaas-award-for-distinguished-career/
    La simulation de mars 2021 prévoyait une date de début de l’épidémie… le 15 mai 2022 !
    Cette ONG Nuclear Threat Initiative (NTI) est financée par les mêmes personnes que la simulation Event 201 d’octobre 2019 avant la pandémie de 2020 de coronavirus : Open Society de Sopros et surtout Fondation Bill and Melinda Gates
    https://www.liberation.fr/checknews/loms-a-t-elle-prevue-dans-une-simulation-quune-pandemie-de-variole-du-singe-debuterait-en-mai-2022-20220530_O4AOTWJVOBAIFJJHLZKNJ6TWMY/
    Cette ONG NTI a été créée et est gérée par Ted Turner
    https://www.nti.org/about/people/ted-turner/
    Qui est un eugéniste notoire selon le Wall Street Journal
    https://www.wsj.com/articles/BL-WHB-1322
    La FDA a autorisé un vaccin contre la variole de singe -qui ne se répandait pas à l’époque – conçu par… l’armée américaine (rappelons nous que la DARPA est un partenaire officiel de Moderna)
    https://www.health.mil/Military-Health-Topics/Health-Readiness/Immunization-Healthcare/Vaccine-Preventable-Diseases/Smallpox-Jynneos
    Le Canada a commandé 500 000 doses de “vaccin de 3ème génération contre la variole du singe” (Imvamune)… le 21 avril 2022, c’est à dire exactement 2 semaines avant le début de cette nouvelle terrible épidémie
    https://buyandsell.gc.ca/procurement-data/tender-notice/PW-PH-893-81160
    Ils vont essayer de vacciner tout le monde avec mais on sait déjà que ce vaccin est dangereux https://www.europereloaded.com/the-smallpox-vaccine-the-covid-vaccines-and-myocarditis/
    Réaction d’un expert africain : “c’est bizarre qu’un virus disparu il y a 40 ans apparaisse brusquement” https://www.statnews.com/2022/05/26/warning-signs-ahead-of-monkeypox-outbreak-went-unheeded-experts-say/
    Virus manipulé ? https://twitter.com/BanounHelene/status/1531559822260330497?s=20&t=Z4bWptLn7YucmT1rloP5Mw
    En UK où il y a le nombre maximum de contaminés, ils n’enquêtent même pas sur les contacts du malade pour empêcher la propagation. A croire qu’ils prient pour qu’elle se fasse cette contamination…
    https://www.dailymail.co.uk/health/article-10889789/Pictured-monkeypox-patient-public-gay-HR-manager-London.html
    Surtout, comme déjà écrit en commentaire plus haut, c’est une MST qui touche à 99,9% des hommes homosexuels
    https://lemediaen442.fr/didier-raoult-le-monkeypox-est-une-mst-le-harcelement-continue-contre-mon-equipe-avec-les-moyens-de-letat/
    Objectifs de cette nouvelle psy-op ? Créer la peur des relations sexuelles ? Comme le Covid, la vaccination ? Cette fois, en disant que la maladie est dangereuse surtout pour les jeunes ?
    En tout cas, “sur le papier”, ça parait incroyable qu’ils réussissent à vacciner des populations entières pour une MST qui touche les hommes homos… Nos great reseters aiment les challenges et sont JOUEURS…

    Répondre moderated
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer