Pourquoi n’être ni vacciné ni russophobe est un privilège qui n’est pas donné aux macronistes

Au fil du temps, un marqueur "chimique" a inversé la tendance instinctive de la société française sans que nous ne nous en rendions compte : les vaccinés s'excusent progressivement (dans une proportion grandissante) d'avoir reçu l'injection, et la résistance aux narratifs officiels (celui du vaccin au premier chef, et peu à peu celui de la guerre en Ukraine) est perçue avec une admiration ou une confiance croissantes. Même ceux qui sont convaincus que Poutine est méchant et que le vaccin est une bonne chose perçoivent quelque chose de rare dans le refus du vaccin et de la russophobie binaire imposée par les Henri-Lévy et autres suppôts d'un régime en pleine décadence. Au fond, une vérité cruelle apparaît : il est tellement plus facile, plus lâche, plus bête, d'être macroniste aujourd'hui, que d'être résistant ! Et c'est tellement moins élégant...

Avant même d’être élu, Emmanuel Macron avait largement dit tout le mal qu’il pensait de ceux qui n’appartenaient pas à sa caste et qui n’avaient pas de billet d’entrée pour cette société pathétique où triomphent à peu de frais les managers et les hauts fonctionnaires, lesquels se prennent tous pour des entrepreneurs et de grands dirigeants. On pourrait dire que le mépris social va de pair avec cette réussite en carton-pâte des faux-monnayeurs médiocres qui parlaient de la start-up nation comme d’un mantra. 

Doit-on rappeler les sorties de Macron sur les illettrés de Gad, en 2014, qui avaient très précocement exprimé une vision binaire du monde, où ceux de la caste ont droit au respect, et où les autres ne sont (plus) rien ? Le problème, c’est que la caste usurpe largement sa réussite, et croit être grande là où elle ramasse seulement un condensé de médiocrité et même, si souvent, de petitesse sordide…

Le macronisme, ou le triomphe de la médiocrité managériale

Un moment, on a cru que la victoire de Macron signait le triomphe d’une France moderne, ouverte d’esprit et à l’esprit conquérant. Au fil du temps, on comprend qu’elle instaure simplement le règne de Bouvard et Pécuchet, ou plutôt de leurs héritiers. 

Dans le macronisme moyen, on retrouve la même satisfaction à peu de frais, la même vanité du médiocre qui se croit brillant, tels que Flaubert les avait si bien décrits. Et Macron lui-même, avec sa légende de petit génie qui ne dort pas la nuit et sait tout faire dans la vie, incarne assez bien cette sorte de sacralisation, de déification d’un personnage dont la réalité ordinaire est beaucoup moins reluisante que les communicants n’ont voulu le faire croire. 

La caractéristique fondamentale du macronisme est là : expliquer que le médiocre est en réalité le génial. Affirmer de façon péremptoire que le mensonge le plus plat tient du conte de fées. Travestir le réel au point d’imposer le narratif selon lequel l’insipide banalité d’une vie “réussie” est une merveille du monde. 

Simplement, les enfants de Bouvard et Pécuchet ne sont plus copistes émigrés à la campagne. Ils sont managers dans une grande entreprise protégée par l’Etat ou chefs de bureau dans une collectivité territoriale. Comme leurs ancêtres, ils sont convaincus que les lieux communs qu’ils ingurgitent consciencieusement en écoutant France Inter et en lisant le Monde, font d’eux des grands penseurs de notre temps. Et, au volant de leur 4X4, ils rejoignent leur maison en Normandie, le vendredi soir, en pestant contre tous ces ratés qui polluent la planète. 

Le principe de cohérence et la force du macronisme

Tout entier, le macronisme a tablé sur le soutien que “les cadres” apporteraient à un projet qui fait d’eux les rois du pétrole. De fait, le calcul n’était pas absurde : expliquer à des salariés bien payés et protégés par un droit du travail épais comme une muraille qu’ils sont de grands entrepreneurs à la vie aventureuse est un pari assez génial. 

Il a, au fil du temps, reposé sur le principe de cohérence, selon lequel ce que l’on dit une fois pour expliquer ses actes, on ne le remet plus jamais en cause, même si l’erreur est flagrante. 

Ainsi, pour voter Macron, il fallait croire des syllogismes simplistes comme : “vous ne remettez tout de même pas en cause l’Europe”, ou encore : “vous n’êtes tout de même pas populiste comme Marine Le Pen”. Et pour peu que l’on ait dit une fois en public : “mais je crois que grâce à l’Europe nous avons vécu en paix”, ou encore “je déteste le populisme, c’est le début du nazisme”, on ne revient plus jamais en arrière (en tout cas pas “naturellement”). 

Alors qu’une forte proportion d’électeurs macronistes n’a aucune illusion sur les limites réelles du Petit Timonier et de son entourage, les mêmes votent pour lui à chaque élection. Non parce qu’ils s’imaginent que le personnage fait l’affaire, mais parce que les méthodes marketing du candidat les ont poussés à prendre publiquement parti en sa faveur et les condamnent aujourd’hui à la soutenir. 

C’est le secret de la politique vaccinale dont on n’a pas assez vu qu’elle était un referendum caché. Ceux qui ont librement choisi de recevoir le vaccin, grâce auquel ils ont pu fièrement s’exhiber en terrasse sont aujourd’hui prisonniers de cet acte positif de soutien à la vision macroniste de la société, avec les oints du pouvoir autorisés à sortir, et les bannis condamnés à lécher les vitrines des bars et restaurants qui leur étaient soudain interdits.

Le secret de l’aveuglement petit-bourgeois du macronisme

Désormais, il existe un aveuglement volontaire propre à la petite-bourgeoisie macroniste. Ceux qui se sont laissés piéger par les narratifs successifs (sur la start-up nation, d’abord, contre les Gilets Jaunes ensuite, sur le COVID et ses péripéties par la suite, sur l’Ukraine désormais) n’ont pas d’autre choix, s’ils veulent être cohérents, que d’adhérer à la propagande officielle, même s’ils savent au fond d’eux-mêmes que tout cela repose sur d’immenses mensonges dont ils ont été les idiots utiles. 

Combien de temps cette comédie peut-elle durer ?

Ce qui est sûr, c’est que, le temps passant, le macronisme est de plus en plus synonyme de nécrose, d’encéphalogramme plat, de mépris et d’imbécillité. Je connais peu de macronistes qui soient absolument convaincus que la politique vaccinale n’était pas du tout inspirée par le lobbying des laboratoires. J’en connais peu qui soient absolument convaincus que Poutine soit un ogre et les Ukrainiens des anges. Beaucoup se contentent de répéter sans y croire les âneries de la propagande officielle, par la seule obsession de ne pas se déjuger. 

L’imposture de la doxa macronienne est telle qu’il m’est par exemple insupportable, désormais, d’envisager un déjeuner ou un dîner avec un macroniste. Ce n’est pas que je les évite pour des raisons idéologiques. Simplement, leur conversation est d’une pauvreté navrante et terriblement ennuyeuse.

Il fut un temps où le parti majoritaire avait des arguments, même si on les jugeait fallacieux. Souvenons-nous de la gauche sous Mitterrand. Avec Macron, il n’y a plus d’argumentation politique. Il n’y a que des assertions du type : “on n’a pas le droit de penser ça”, et un discours qui tourne en boucle sur des fake news difficilement crédibles, mais que l’on est sommé d’avaler tout rond. 

L’affaire Ségolène Royal nous l’a rappelé : soutenir que la militarisation de l’information, de part et d’autre de l’échiquier international, est une partie importante du conflit en cours, est devenu une affirmation “complotiste”. Discuter avec un macroniste vous oblige donc à subir des idioties absolues, comme celle qui voudrait qu’il n’y ait pas de propagande occidentale, que les sanctions économiques contre la Russie fonctionnent, que l’inflation ne va pas durer. Et dès que vous manifestez un doute, vous êtes taxé de complotisme ou de conspirationnisme. 

Bref, le macronisme est l’ennemi du débat. Il est une sorte de secte pour managers médiocres qui ont peur de penser par eux-mêmes, et fréquenter ces gens-là est une torture morale. Qu’est-ce qu’on se fait chier avec ces ploucs si contents d’être bêtes !

Le privilège de n’être ni vacciné, ni russophobe

Dans une époque où l’appel à la bêtise est si tentant et si confortable (après tout, pour être macroniste, il suffit de se brancher sur CNews ou sur BFM et d’ingurgiter l’étron en boîte que ces chaînes déversent sans se poser de questions), on comprend que résister, en n’étant pas vacciné, en n’étant pas russophobe, est devenu un acte de noblesse, un privilège aristocratique que le pleutre moyen ne peut s’offrir. 

Je sais que ce privilège de l’esprit critique et de la liberté est détenu par des gens qui ont parfois perdu leur emploi depuis le 15 septembre 2021, et qui vivent chichement. Ceux-là, que Macron qualifiaient de “rien” lorsqu’ils les croisaient dans une gare, sont, en réalité, tout. Ils sont la preuve que l’entreprise de démolition psychique lancée par Macron avant même 2017 n’a pas fonctionné. Ils sont la preuve que l’on peut être diplomé et idiot, et que l’on peut être décrocheur scolaire mais digne et clairvoyant. 

Ils sont surtout la preuve que, même en détenant un monopole de la presse, de la télévision, de la radio, de la littérature, du cinéma, la caste ne peut pas tout. La bonne vieille résistance spontanée de ce peuple français si noble, si viscéralement attaché à ses libertés, la contraint à toujours plus de violence, toujours plus de bêtise, pour garder le contrôle de la situation. 

Réjouissons-nous : n’être ni vacciné ni russophobe est le privilège des esprits libres. Celui qu’ils ne pourront jamais s’offrir, même à coups de LBD, même avec des dizaines de blindés pour leur gendarmerie. 

Pour lire TOUT le contenu du Courrier

Nos offres

9 par mois
  • Les droites de Husson
  • Urbi & Orbi
  • Le patrimoine des Stratèges

Sécession patrimoniale, libertarisme, vaccins...

Téléchargez nos dossiers indispensables

9,90 par dossier
  • Les conseils patrimoniaux de Machabert
  • Le libertarisme selon Bonnal
  • Les vaccins selon Aventin
Vous aimeriez plus d'infos brèves confidentielles et plus de décryptages hot toute la journée ?

Le fil Telegram Rester libre ! est pour vous

C'est gratuit, c'est rapide, c'est crypté, c'est confidentiel
Je m'abonne

About Post Author

173 Shares:
52 commentaires
  1. Personnellement je ne suis pas russophobe, je suis poutinophobe.
    Je plains les pauvres russes qui ont appris ce matin la mobilisation et le fait qu’ils vont servir de chair à canon en Ukraine…
    j’espère que beaucoup vont arriver à fuir le pays.

    1. Le problème est beaucoup plus vaste. Le monde risque de servir de chair à bombe nucléaire si Putin reste au pouvoir. En effet, compte tenu de son profil psychologique, chacun sait qu’il ne cédera sur rien et ira jusqu’au bout. Seule une élimination de Putin par des russes de l’intérieur permettra d’éviter l’usage de l’arme atomique par cet individu. Et compte tenu du niveau inouï de la protection qu’il a mis en place autour de sa personne, ce n’est pas gagné…

      1. Bof tiré une ou plusieurs bombes nucléaires contre qui ?
        Kiev, Washington, New York, Paris, Berlin et Londres voir plus ?
        Et après quoi ? Il ouvre parapluie ?
        S’il lance la bombe nucléaire il n’y a plus gagnant il n’y a que des perdant, Poutine entre autres.

        Après je suis d’accord qu’il faut lui laisser une porte de sortie à la crise.
        D’être ferme avec lui mais pas lui montrer qu’il est foutu qu’il n’a plus rien à perdre.

        On ne peut pas le laisser faire non sinon on aura les chars russes à Strasbourg dans quelques années.

        Oui Poutine doit être renversé par les russes s’il doit l’être.
        Mais je suis pas sur que les russes soit près pour ça.

        Si l’occident le fait assassiné c’est Medvedev qui le remplace et il est plus fou que Poutine donc on n’est pas gagnant dans l’opération.
        En plus c’est motif de guerre nucléaire…

        1. Ah ! Mais vous insistez! Vous seriez un grand anslyse géopolitique et psychologique selon vous méme. Ça doit être quand méme difficile comme job, toutes ces bétises à raconter, on fini par les croire. Non?

      2. Qui ne cédera sur rien? L’OTAN n’est pas en reste:
        « Ce que je veux dire publiquement aujourd’hui pour la première fois : déjà après le début de l’opération militaire spéciale, y compris les pourparlers d’Istanbul, les représentants de Kiev ont réagi très positivement à nos propositions, et ces propositions concernaient principalement la garantie de la sécurité de la Russie et de nos intérêts. Mais il est évident que la solution pacifique ne convenait pas à l’Occident, c’est pourquoi, après la conclusion de certains compromis, Kiev a en fait reçu l’ordre direct de perturber tous les accords.» (V. Poutine, ce matin)
        Si vous avez fait attention aux évènements, en effet, à chaque fois que des pourparlers semblaient s’engager, l’OTAN les a sabotés par des opérations de propagande et/ou l’envoi d’armes supplémentaires à Kiev.

        1. Et Medvedev a déclarer aussi que la seule négociation possible c’est la capitulation totale de l’Ukraine.
          Alors il y a moment où il faut arrêter le double discours !
          En février tous le monde voulait négocier sauf Poutine.
          Maintenant la paix n’est pas possible s’il y a perte de territoire par l’Ukraine.
          Même la Chine, amis de Poutine a dit aujourd’hui que l’Ukraine doit retrouver ses frontières reconnus à l’international (donc Crimée compris).

        1. Expliquez faites de la pédagogie avec des faits historiques et documents exemple la declaration dans le NY TIME en 2014 OBAMA EXPLIQUANT POURQUOI IL EST NECESSAIRE D’EXTERMINER LES POPULATIONS DU DOMBASS ET DE DONESK
          autre exemple https://www.les-crises.fr/le-grand-echiquier-de-zbigniew-brzezinski/
          GÉOPOLITIQUE
          9.juin.2014 // Les Crises
          « Le Grand Échiquier » de Zbigniew Brzezinski
          Le livre est simple à lire

    2. Ceux qui vont être mobilisé sont les réservistes et en priorité ceux disposant d’une solide expérience au combat ou de commandement.
      A un moment quand vous décidez d’entrer dans la réserve militaire, ce qui fut mon cas à un moment de ma vie, faut pas s’étonner d’être mobilisé. Si on est pas prêt à ce retrouver en treillis une arme à la main sur un champ de bataille faut pas faire réserviste.

      Moralité de l’affaire, l’enfumage des médias mainstream semble faire sont petit effet puisque de toute évidence certain semble penser que tout les mâles Russe vont ce retrouver une arme à la main et être envoyé au front de force. Par contre c’est ça déjà le cas en Ukraine mais là ça ne semble choquer personne……

      Répondre moderated
    3. Tu peux aller troller plus loin steupe? On se fout grave de ce que “personnellement” tu es, connard. D’ailleurs ça n’a rien de “personnellement” puisque tu es payé pour dire un texte, trou du cul.

      Répondre moderated
    4. Euh : lorsque l’on est militaire, fusse militaire réserviste, il me semblerait pourtant logique qu’en cas de guerre, on soit mobilisé.
      Non?
      («mobilisation partielle» concerne 300 000 réservistes”)

    5. De quoi te plains-tu donc? Tu nous annonces que la guerre est gagnée depuis plus de 6 mois et que les russes reculent, que Poutine est foutu, que les sanctions sont merveilleuses et avec un peu de chance que la Belle au bois dormant va se reveiller pour aller combattre dans le donbass qui est, si on t’écoute, repris par les ukrainiens en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.
      Tu es l’exmple parfait de ce qu’écrit Eric: un macroniste idiot qui croit tout ce qu’on lui raconte et qui se croit intelligent parce qu’il le croit.

      Répondre moderated
    6. C’est l’Occident qui a conduit avec acharnement à cette crise. Qui n’a pas empêché les exactions de sympathisants nazis entre autres contre les russophones et qui prévoyait de les annihiler? Qui a prôné de démembrer la Russie et au moins de l’enserrer entre les griffes de l’Otan à ses frontières? Qui a bombardé la Serbie sur un massacre fabriqué à Racac hors mandat de l’ONU et a démantelé la Yougoslavie avec le Kosovo? Et les guerres sur fausses informations d’Irak, de Lybie? Et qui a bombardé le Yémen avec toutes ces victimes? Le camp autoproclamé du bien.

    1. Sachant que le vaccin russe est un “vrai” vaccin et non une molécule expérimentale dangereuse.

      Donc, peut être peu efficace, avec quelques effets indésirables comme tout vaccin, mais véritablement moins qu’avec cette molécule toxique imposée en occident.

  2. Texte magistral! Et immédiatement torpillé par les 1ers commentaires hors sujet mais illustrant parfaitement le propos..
    On n’est pas sortis de l’auberge..

    Répondre moderated
  3. Le macronisme est un suppositioire qui file une mégachiasse aux gens normaux.

    emmanuel et macron sont les deux fesses d’un même cul. Tout le monde sait ce que que produit un cul.

    On reconnaît un macroniste à ses deux orifices : un pour chier, l’autre pour dire de la merde.

  4. Lettre @ un anticomplotiste (à défaut de l’inviter à dîner…)
    La différence essentielle entre toi et moi, c’est que je connais les informations dont tu disposes (difficile d’y échapper…) tandis que toi tu ne connais pas celles que j’ai trouvées par mes recherches. Ces informations-là, tes maîtres à penser les qualifient de “théories du complot” afin de suggérer qu’il y a une théorie, mais pas de complot. Les complotistes sont donc des affabulateurs, te voilà dissuadé d’aller les voir ou les lire en direct. Tu te contenteras de l’opinion des journalistes.
    En plus, ces complotistes appellent au combat, sans en garantir l’issue. Pas pour le plaisir de contrarier le long fleuve tranquille auquel tu aspires, mais parce que, une fois connue la fin de l’histoire telle que prévue par les maîtres du monde, on n’a guère le choix.

    Les détenteurs de la vérité officielle exercent une emprise sur toi, mais tu ne t’en rends pas compte. Tu pourrais aller voir les informations alternatives, tu n’en as pas envie, c’est ça le drame. Ces infos qualifiées d’ «infox» permettent pourtant une lecture cohérente des évènements là où le narratif médiatique n’en a guère. Par exemple, en cas d’épidémie, ne serait-il pas logique de soigner les gens et d’ouvrir des capacités hospitalières? En cas de guerre, d’éviter de jeter de l’huile sur le feu?

    Pour ceux qui dirigent tes pensées – que tu crois tiennes -, les “complotistes” et autres “extrémistes” sont crédules voire “bas-du-plafond”. Peu importent leurs titres, quand l’affirmation péremptoire de l’autorité remplace les preuves.

    Pourtant l’Occident s’est construit sur la liberté de conscience et de parole en refusant tout argument d’autorité. Cet Occident, né du christianisme qui a enfanté la liberté, l’égalité en droit et le respect de toute personne humaine, est en train de mourir sous nos yeux. Ne le vois-tu donc pas?
    Le monde auquel tu crois – auquel on te fait croire – où les dirigeants sont bons et altruistes, n’existe pas.

    L’homme est capable du meilleur comme du pire et Mammon s’y entend pour favoriser le pire.
    Réveille en toi le meilleur, fais renaître ta liberté, tes enfants te remercieront.

    1. Les anti-complotistes ne voient pas grand chose malheureusement. Parfois j’en suis venu à espérer qu’ils continuent à se faire injecter du mRNA. Non, la masse est aveuglée, abrutie, bestialisée, engourdie et engluée dans le conformisme et les peurs stériles. Hariri, le Nosferatu 4.0, les appelle les bouches inutiles. Et pourtant ces masses leur sont bien utiles, à lui et à ses maîtres. Elles suivent les injonctions et donc donne corps à la vision infernale des technocrates globalistes.

      Répondre moderated
  5. Respect et bravo Monsieur Éric Verhaeghe de comprendre ce qu’est la vraie noblesse celle du coeur et de la conscience et pour votre façon de le dire.
    Coeur et conscience, je suis certain que les macronistes soit en rigolent, soit n’en connaissent pas le sens profond.
    Pour eux seul le mensonge est vérité parce que porteur de richesse.
    Demain sous la pluie des bombes radioactives ils mangeront leur or tandis que je mourrai en paix.

  6. j’aime bien ce texte 😉
    à Mo et Tommy : +1
    d’accord avec robindesboys: il y a à coup sur du vrai pour que des commentaires des macronistes “anti” arrivent dadare LOL

    je ne sais pas si le fait d’être résistant est vraiment admirée, mais il est sur que ceux qui se sont fait avoir ne veulent pas l’avouer; ça leur poserait trop de questions souvent angoissantes;

  7. Gare à la haine quand même. on connait plus ou moins tous, ce taré de Macron.
    Il ne ressemble à rien, mieux vaut s’adresser au chef de chantier de gros œuvre dans le batiment.
    Chefs d’équipes, il ont souvent la compréhension, et la répartie sévèrre. Qu’on a du mal à comparer
    avec ce feuilleton de Dallas, les morts d’ukraine, les 1 mort de famine toutes les 7 secondes dans le monde.

  8. Bon, excusez moi , je sors car mes commentaires destinés á un ou deux abrutis, sont distribué au petit bonheur la chance et cela tombe sur ceux qui ne sont pas concerné par mes remarques.
    Spéciale dédicace à David et Oblabla , les trolls en slip étoilé.

    Répondre moderated
  9. Le Courrier dérange suffisamment le pouvoir pour qu’une armée de trolls s’attaque maintenant aux commentaires sur chaque article.
    On trouve quelques perles comme: “On ne peut pas le laisser faire non sinon on aura les chars russes à Strasbourg dans quelques années”. C’est consternant.

    1. @ Benjamin = Il y a des trolls mais surtout beaucoup de blaireaux qui ne comprennent rien, ne voient rien, ne veulent rien voir, rien comprendre et ne pas s’emm… QUE voulez-vous y faire ! Dialoguer avec ses voisins n’est plus possible, donc VIVONS ce qui nous reste à VIVRE ! Cdt

  10. “Je sais que ce privilège de l’esprit critique et de la liberté est détenu par des gens qui ont parfois perdu leur emploi et qui vivent chichement. Ceux-là, que Macron qualifiaient de “rien” lorsqu’ils les croisaient dans une gare, sont, en réalité, tout. Ils sont la preuve que l’entreprise de démolition psychique lancée par Macron avant même 2017 n’a pas( entièrement) fonctionné. Ils sont la preuve que l’on peut être diplômé et idiot, et que l’on peut être décrocheur scolaire mais digne et clairvoyant.”
    C’est la première fois que je lis un hommage de ce type envers les “gens d’en bas”, contrairement à vos confrères, même ceux œuvrant sur des sites de” réinformation”, qui ne cessent d’accabler ces Français( fainéants et lâches),pourtant premières victimes du rouleau-compresseur.
    Les insultes, les noms d’oiseaux leur sont réservés (rejoignant en cela le mépris de la caste au pouvoir!) alors que la plupart de ces malheureux ne sont défendus par personne (surtout pas les syndicats, grands absents du paysage social)
    C’est facile de se boucher le nez, les yeux et les oreilles quand on jouit encore d’un confort appréciable…Eux touchent la réalité du doigt depuis des années !
    Pourquoi s’associeraient-ils à des revendications idéologiques plus ou moins confuses, alors qu’ils subissent l’opprobre de tous côtés ?
    Ils ont bien compris, par intuition, qu’ils risquaient, comme leurs anciens des périodes dites”révolutionnaires”, d’être encore les dindons de la farce au profit des nouveaux maitres qui les utiliseront pour les oublier ensuite…
    Ils sont prudents, empreints du bon sens qui manque aux “autres” !

  11. La sagesse commençant par savoir dire : “je ne sais pas” et bien entendu, reconnaître ses erreurs, tout ce que l’on peut dire de cette faune putride, c’est que pour elle, ça sera pour une future incarnation…

  12. Je suis vraiment surpris et désolé pour le site de Eric de trouver de plus en plus les commentaires d’énergumènes qui n’y ont véritablement pas leur place. Faudrait qu’ils retournent vers les sites de la caste du genre Orange, Yahoo, msn, Marianne et j’en passe mais en réalité les quasiment tous “aux ordres” du cartel de la presse subventionnée.

    1. à Jean-Pierre.
      Ne soyez pas surpris, ces trolls sont eux aussi SUBVENTIONNES !
      Dans ma commune, le Maire a triplé son équipe de communication (payée avec nos taxes) pendant sa campagne électorale afin de contrecarrer toutes les critiques visant les articles du grand quotidien régional qui encensaient l’édile.(la D.D.M pour ne pas la nommer…)
      Grâce à la complicité du correspondant local et d’un pseudo modérateur journaleux, les commentaires négatifs étaient systématiquement rejetés pendant qu’une armée de “communicants” dithyrambiques squattait le site à longueur de journée.
      L’argent le nerf de la guerre telle qu’elle soit…

      1. Remarquez que ce genre de manipulation est tellement grossière qu’elle ne peut affecter que les neurones alimentés en alternatif, simplement parce que _personne_ ne peut avoir des critiques sans taches ni passer à travers les 10-15 % (selon les 2 études de Gartner) d’internautes qui n’ont que la critique négative au bout des doigts en plus de la bave aux lèvres.
         
        Votre maire n’est donc pas vraiment une lumière (un réverbère tout au plus). Remarquez également que ça aurait mérité d’édifier un site, le temps voulu, qui aurait répertorié toutes les critiques négatives rejetées – ça a le mérite d’être didactique tout en se foutant de sa poire, et très éducatif pour les ados, qui gobent souvent un peu trop rapidement les choses sans les analyser au préalable 😉 (gâteau sous la cerise : enrôler un prof de philo, ils ont l’art et la manière de manier l’insulte de haut niveau sans qu’il n’y paraisse au premier abord).

  13. je suis TRES FIERE et TRES HEUREUSE de n’avoir JAMAIS JAMAIS JAMAIS voté macron, ni au 1er tour ni au 2è tour en 2017 et en 2022
    je suis TRES TRES FIERE de n’être pas vaccinée : AUCUNE INJECTION à ce jour
    je suis TRES TRES FIERE de n’être pas russophobe, bien au contraire, j’approuve POUTINE dans toutes ses décisions, il défend son peuple russe qui “loge” dans le Donbass.
    la france et l’allemagne SONT PLEINEMENT RESPONSABLES DE LA GUERRE EN UKRAINE, la france et l’allemagne n’ont RIEN FAIT pour que les accords de MINSK soient mis en pratique sur le terrain…..

    NOUS SOMMES RESPONSABLES DE CETTE GUERRE FRANCAIS ET ALLEMANDS

    et je suis fière de soutenir POUTINE et son régime, au moins en Russie, les LGBT QI XYZ…. sont mis au rencard des minorités et ferment leur gueule ;
    les drag queen ne sont pas dans les écoles maternelles et primaires comme en france et en allemagne

    la religion orthodoxe est respectée et les prêtres ne sont pas égorgés par les musulmans dans leurs églises

    la délinquance est inexistante….. pourquoi ? un gamin de 14/15/16ans qui fait des conneries se retrouve illico presto dans un camp de redressement pendant quelques mois et quand il en sort….. IL MARCHE DROIT
    ce qui est LOIN d’être le cas en france…… avec DUPONT MORETTI au gouvernail de la justice, l’INJUSTICE EST DE RIGUEUR dans tous les tribunaux……

    peut être faudrait il à la france un FRANC REGIME A LA RUSSE pendant quelques années pour éliminer la pourriture, la racaille, et les meurtriers LGBT QI XYZ…. qui assassinent la morale, la courtoisie, l’éducation, et l’amour de la france

    je mets la france, france sans majuscule, la france est indigne de cette majuscule

    MACRON et toute sa clique sont parvenus à me faire haïr mon pays…..
    vivement que la guillotine sorte de la cave et soit remise sur la place publique pour éliminer les TRAITRES qui ont tué notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer