Le dirigeant de Hong Kong testé positif au Covid-19 après l’APEC

De retour du forum de coopération économique APEC (Coopération économique Asie-Pacifique) qui s’est tenu à Bangkok, le dirigeant de Hong Kong, John Lee, a été diagnostiqué positif au Covid-19. Selon le gouvernement de la ville, le test a été réalisé lundi, soit quelques jours après sa rencontre avec le président Xi Jinping et d’autres dirigeants régionaux durant ce forum.

Redorer l’image de Hong Kong qui se rouvre peu à peu au monde après avoir imposé des restrictions drastiques anti-Covid, tel était l’objectif de John Lee en participant à ce forum des économies de l’Asie-Pacifique. Mais selon le gouvernement de la ville, si John Lee a été testé négatif tout au long de son séjour de quatre jours à Bangkok, son test à son arrivée à l’aéroport de Hong Kong dimanche soir s’est avéré positif.

John Lee actuellement en quarantaine

Ancien chef de la sécurité et policier, M. Lee a été nommé dirigeant de la ville au mois de juillet. Il vient de participer à son premier voyage officiel lors de ce sommet économique régional, qui avait pris fin samedi. Le lundi, John Lee a été diagnostiqué positif au Covid-19.

Selon le gouvernement de Hong Kong, aucun membre du personnel qui l’avait accompagné n’a été testé positif. A cause de son tets positif,  M. Lee est actuellement en quarantaine et travaillera à domicile, conformément aux directives imposées par le Centre de protection de la santé.

Le Chef de Hong-kong souffrirait d’une léger un mal de gorge et d’une petite fièvre, a indiqué un communiqué ultérieur.

Rencontre avec de nombreux dirigeants du monde

Notons que lors de ce sommet à Bangkok, le dirigeant de Hong Kong a rencontré le président Xi Jinping, il a accueilli Xi à l’aéroport de Bangkok et a été vu debout à côté du président chinois alors qu’ils entraient dans un dîner de gala le soir même. Samedi, Lee a déclaré qu’il avait discuté avec le numéro un chinois. Les deux dirigeants ont été vus plusieurs fois sans masque.

Au cours de son voyage, il a déclaré rencontrer d’autres dirigeants incluant notamment le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha, le président indonésien Joko Widodo et le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. Pour le moment, aucune information concernant leur état de santé n’a été communiquée.

Néanmoins, interrogée sur la santé du leader chinois Xi, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning, a tenu à rassurer, en déclarant « la délégation chinoise a suivi tous les protocoles Covid établis ». Elle n’a pas donné plus de détails.

Pour lire TOUT le contenu du Courrier

Nos offres

9 par mois
  • Les droites de Husson
  • Urbi & Orbi
  • Le patrimoine des Stratèges

Sécession patrimoniale, libertarisme, vaccins...

Téléchargez nos dossiers indispensables

9,90 par dossier
  • Les conseils patrimoniaux de Machabert
  • Le libertarisme selon Bonnal
  • Les vaccins selon Aventin

About Post Author

1 Shares:
2 commentaires
  1. Le covid, qui à mon avis n’est pas viral mais le résultat d’une atteinte à notre immunité naturelle par la 5G (onde décimétrique), est un excellent outil totalitaire quand la Santé Publique (demain Mondiale) s’en empare. Rien d’étonnant à ce que le communisme chinois l’utilise pour tenir sa population sous son joug.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer