Pourrissement dangereux et à suivre en Corse

Occultée par le désordre qui règne sur le continent, le pourrissement des relations entre la Corse et la métropole mérite pourtant d’être regardé de près. Le président de l’Assemblée territoriale corse vient d’ailleurs d’adresser un camouflet au Président de la République en refusant de le rencontrer…

L’affaire est signalée par le Parisien. Gilles Simeoni, président nationaliste de l’Assemblée territoriale corse vient d’adresser un sérieux camouflet à Emmanuel Macron. Par courrier, il a décliné une invitation du Président de la République à dialoguer. Il explique sur ce refus par l’absence de réponse, jugée méprisante, opposée par l’exécutif depuis plusieurs mois à ses multiples demandes. 

L’exécutif devrait se méfier de ce pourrissement évident qui marque ses relations avec un territoire qui réfléchit de temps à autre à gagner son indépendance. Le sentiment de mépris ou d’arrogance vécu par de nombreux Français périphériques est aussi, manifestement, perçu par les Corses. Attention aux situations irrattrapables!

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer