sam. Mai 30th, 2020

🎖Les assureurs finalement sommĂ©s d’indemniser la perte d’exploitation dans le tourisme

Le plan d'urgence pour le tourisme donne lieu Ă  une (belle) surprise pour les acteurs du secteur : les assureurs devront finalement indemniser les pertes d'exploitation, au moins partiellement, y compris dans des proportions non contractuelles. AprĂšs un long combat, le gouvernement a donc tranchĂ©, mĂȘme si la discrĂ©tion semble de mise sur ce sujet. Les pertes d'exploitation dans le tourisme seront donc indemnisĂ©es, au moins partiellement, par les assureurs. C'est ce qui ressort des dispositions annoncĂ©es hier Ă  l'issue du comitĂ© interministĂ©riel dĂ©diĂ© au tourisme. Mais pour l'instant, la discrĂ©tion est de mise sur ce point. Les dispositions prĂ©vues pour les assureurs Nous reproduisons ici les dispositions annoncĂ©es par le gouvernement hier. Dans la pratique, les assureurs doivent consacrer 1 milliard au "sauvetage" du tourisme, et en prioritĂ© des hĂŽtels, cafĂ©s, restaurants. Cette somme sera prioritairement consacrĂ©e Ă  l'indemnisation des pertes d'exploitation, sujet sur lequel la fĂ©dĂ©ration des assureurs (FFA) a obstinĂ©ment luttĂ©, et sur lequel la profession s'est divisĂ©e de façon publique. On se souvient en particulier des positions du CrĂ©dit Mutuel qui sont allĂ©es Ă  l'encontre de la solidaritĂ© de place. Ces 900 millions restent toutefois un peu opaques. Le gouvernement ne prĂ©cise pas (et personne ne semble lui avoir posĂ© la question publiquement) si les 600 millions d'indemnisation contractuelle, et les 300 millions d'indemnisation e
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous Ă  notre newsletter