ūüéĖSe pr√©parer √† la grande crise bancaire qui vient

Une grande crise bancaire est en pr√©paration, qui passe sous les radars d'une actualit√© tr√®s charg√©e et tr√®s port√©e sur des sujets tr√®s diff√©rents des pr√©occupations de la finance. Mais, au printemps, lorsque les premiers d√©fauts de paiement interviendront dans les remboursements des entreprises, le pire est √† craindre. Les banques des pays industrialis√©s ont en effet cumul√© de nombreux risques √† l'occasion du confinement et de la pand√©mie de coronavirus, qui pourraient se transformer en un redoutable s√©isme collectif. Il faut se pr√©parer d√®s maintenant au pire : voici nos suggestions pour le faire. Une grande crise bancaire est de plus en plus probable dans l'ann√©e qui vient, compte tenu des engagements que les banques europ√©ennes ont d√Ľ prendre pour faire face au coronavirus. Rendus indolores par les interventions massives de la BCE, ces engagements risquent de se transformer en une m√©chante bombe √† retardement, qui pourrait entra√ģner avec elle les march√©s financiers. On fera attention √† la suite des √©v√©nements, et on s'y pr√©parera activement. Pourquoi une grande crise bancaire se pr√©pare ? La fragilit√© des banques est une r√©alit√© bien connue, et pratiquement autant occult√©e que les conflits d'int√©r√™ts dans le domaine de la sant√© publique. Depuis longtemps, nous signalons les alarmes qui sont √©mises par la plan√®te financi√®re sur le manque de solidit√© d'un certain nombre d'actifs bancaires. Le fait que les banques n'aient pas p
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.