Laisné : comment Mitterrand a forgé le capitalisme de connivence contemporain

François Mitterrand, président de la République française et président en exercice du Conseil, montre un passeport européen

Yves Laisné, auteur du Ve empire, nous a donné une nouvelle interview autour de son ouvrage monumental qui mérite d'être connu et lu attentivement. Cette fois, il nous a détaillé ce qu'il appelle la "proposition Mitterrand", c'est-à-dire la façon dont François Mitterrand a restructuré le capitalisme français en inventant les noyaux durs et en utilisant le Crédit Lyonnais pour faire émerger une nouvelle élite capitaliste. Une interview captivante à suivre absolument.

Yves Laisné, auteur du Vè Empire, expose avec brio la façon dont François Mitterrand a rusé pour mettre en minorité les 200 familles capables de circonvenir son programme économique. Il a entamé un “Grand remplacement” du capitalisme de connivence de l’époque, en “sortant du chapeau” des figures nouvelles, comme Bernard Arnault. 

Comment un nouveau capitalisme de connivence est né

Ces hommes nouveaux ont forgé un nouveau capitalisme de connivence, indissociable des “noyaux durs” constitués par Balladur dès 1993 pour protéger les entreprises françaises contre les visées de ses partenaires européens à l’aube du marché unique créé par le traité de Maastricht. Ainsi s’est constituée une caste étroitement dépendante du pouvoir politique pour assurer sa domination sur l’appareil productif français. 

Cette interview passionnante est à suivre attentivement. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

Abonnez-vous à cette newsletter quotidienne gratuite, énergisante, qui vous dit l'essentiel pour rester libre dans un monde de plus en plus autoritaire.

61 Shares:
2 commentaires
  1. Mitterrand était un homme d’une haute intelligence politique mais un stratège machiavélique.
    Avec lui commencent les dérives qui ont progressé jusqu’à ce jour où nous voyons venir le mur qui va nous éclater.
    Je le détestais et le déteste toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer