Passe sanitaire : un débat parlementaire affligeant !

La Commission des Lois de l'Assemblée Nationale a débattu hier du passe sanitaire et a bouclé à cinq heures du matin l'examen du projet de loi déposé en urgence par le gouvernement. En dehors des quelques interventions que nous relevons, l'essentiel du débat a montré le décalage profond entre les préoccupations des parlementaires et le centre de gravité du pays réel. Une fois de plus, la démocratie représentative semble "à côté de la plaque" et inadaptée aux problématiques et aux attentes des sociétés contemporaines.

Des heures de débats parlementaires consacrées, hier, en commission des lois, au passe sanitaire comme outil de ségrégation quotidienne entre les Français, on retiendra, en attendant la lecture dans l’hémicycle de cette après-midi, l’affligeante déconnexion des députés par rapport au pays réel dont près de la moitié n’est toujours pas vaccinée. Le débat a en effet montré comment l’immense majorité des députés accepte sans broncher la dramatisation malicieuse de la situation par le gouvernement et la religion du vaccin entendue comme seul moyen de nous « sauver ».

Le passe sanitaire à peine remis en cause

Dans ce concert de louanges en faveur d’une stratégie qu’aucun député n’a réellement remis en cause, sauf quelques exceptions comme Pacôme Rupin, courageux député de LREM qui semble avoir ouvert les yeux sur les dérives de la majorité à laquelle il appartient, quelques députés ont tenté de protester contre l’instauration de la ségrégation quotidienne par le passe sanitaire. Ce fut le cas des députés de la France Insoumise, mais qui n’ont guère poussé (pour des raisons idéologiques compréhensibles dans ce parti étatiste ami de tous les totalitarismes) jusqu’à remettre en cause la logique verticale de gouvernement par la peur dont Emmanuel Macron use et abuse pour étouffer les oppositions. 

On citera quand même l’intervention judicieuse du Républicain Philippe Gosselin pour éviter que les employeurs ne se transforment en garde-chiourmes du pouvoir. 

Malheureusement, ces interventions ont été rares, et la ligne écrasante parmi les députés est celle d’une obéissance aveugle à la peur, et d’un consentement sans état d’âme à la ségrégation, quand il ne s’est pas agi d’un appel ouvert (notamment chez les socialistes) à l’obligation vaccinale immédiate.

Pas de passe sanitaire à l’Assemblée

Sans surprise, on apprend que Richard Ferrand, président de l’Assemblée, s’oppose à l’instauration du passe dans les locaux de l’Assemblée. Ainsi, ce qui est bon pour les Gaulois réfractaires ne l’est pas pour les élus de la Nation.  

Jamais on n’avait atteint une telle transparence dans la reconnaissance des privilèges dans ce pays. Les parlementaires n’ont plus guère de scrupules à assumer la différence de traitement entre eux et les gueux. 

La démocratie représentative file un mauvais coton

Ce deux poids deux mesures entre l’Assemblée et la Nation devrait laisser des trace. Il consomme un divorce entre la démocratie représentative et le pays réel, la première tournant désespérément le dos au second. 

On peut parier que, dans les semaines à venir, la question d’une mutation des institutions démocratiques va se poser. Le moment n’est-il pas venu de passer à la démocratie liquide, avec une représentation nationale qui ne serait plus désignée pour cinq ans, mais selon les principes de la transitivité des mandats ?

La question devrait s’ouvrir. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

20 Commentaires

  1. Je ne suis pas surpris par les socialistes, il ne faut pas oublier qu’une grande majorité de LREM est constituée de centristes et gauchistes, qui sont pour tous les totalitarismes …
    J’ai cotoyé autrefois des socialistes et ils sont criants d’orgueil et mépris pour les autres, complètement incultes mais persuadés de détenir la VERITE.
    Le socialisme est un poison à grande échelle, qui mute comme certains virus …
    C’est la raison pour laquelle la victoire de la gauche dans certaines régions est pour moi une mauvaise nouvelle … LREM s’est fait rembarrée mais le fruit est toujours pourri …

    Merci pour votre travail Eric en tout cas !

  2. Je note comme médecin spécialiste anesthésiste et réanimateur ,formé à dispenser des traitements lourds dont il convient de connaître les effets secondaires et l3s interactions avec d’autres thérapeutiques préexistantes, je note que jamais il n’est question d’une chose pourtant fondamentale. A savoir la fabrication par nos cellule d’une protéine immunisante appelée SPIKE . Cette protéine immunisante (c’est sa qualité )est en même temps considérée comme toxique . Retrouvée dans les prélèvements sur cadavres et sur des sujets atteints de covid longs elle est à cette heure 21 juillet 2021 la seule explication significativement raisonnable aux diverses manifestations pathologiques que l’on constate en l’absence même de toute virémie ,de toute culture cellulaire et de toute analyse génétique . Une faille dans le raisonnement bénéfice risque !!!

  3. Normal qu’une majorité de ces glands marchent à côté de leurs pompes, ils ne rencontrent jamais personne – à part sur quelques photos et dans la presse, il ne les voient pas (et de toutes façons, ne veulent pas les voir.)

      • C’est bien pour ça que la « démocratie représentative » ne peut se comprendre que contre-balancée par un RIC complet, c’est à dire intégrant la mise à pied immédiate de n’importe quel politocard ou ponktionnaire.
         
        En fait, c’est tout le système qu’il faut exploser pour le reconstruire à partir de zéro ET avec des bases solides – perso, je verrais bien une adaptation de l’excellent système de nos cousins Suisses.

  4. Tout ce qui concerne la vaccination et toutes les interdictions et obligations qui tournent autour du covid sont une vaste fumisterie organisée par des incapables à la tête de l’état accompagnés par ceux du camp d’en face tous aussi nuls les uns que les autres, et qui ne nous veulent pas du bien, bien au contraire. Des auto satisfaits uniquement obnubilés par le fric et leur « trou.d c », je me demande souvent pendant combien de temps encore il va falloir se coltiner l’incommensurable et maléfique bêtise humaine.

  5. Qu’attendiez vous de ces godillots? A partir du moment où les LREM ont été élus sur la bonne mine de Macron (se rappeler, pas de programme…) et tous les opposants ayant jusque là été dans les partis qui ont amené Sarkozy et Hollande (donc Macron), je ne vois vraiment pas comment il y aurait comme un sursaut de légalité ou de respect de la Constitution. Et regardez les « débats » des commissions, c’est encore pire.
    Mais Macron devrait faire attention de ne pas aller trop loin. « Quelqu’un que vous avez privé de tout n’est plus en votre pouvoir. Il est de nouveau entièrement libre. » Alexandre Soljenitsyne

  6. on a fait des révolutions pour moins que ça, nos représentants sont les nouveaux privilégiés, 2022 devrait les réveiller quand ils ne seront plus que des gueux comme nous puisqu’ils nous considèrent comme tels, je ne suis pas étonnée de voir ce qu’il se passe à l’assemblée nationale, quand on voit le conseil d’état aussi soumis et se prétendant « sage » je me demande comment la france va finir… mal, très mal de mon point de vue

  7. Détournement de procédure Procédure dont le but n’est pas légitime.
    et extorsion de consentement
    Le Président a choisi d’utiliser au maximum le pass-covid pour imposer indirectement la vaccination.
    Il sait qu’il n’a pas le droit ou le pouvoir de déclarer la vaccination obligatoire pour tous, nous le savons aussi.
    Pourquoi ? les vaccins sont en phase 3 et le consentement libre et éclairé des patients est légalement requis.
    Pour passer outre, il passe à côté, par le pass-covid poussé au max.
    Il a été aussi annoncé que les test PCR seront payants et valide 1-2 ou 3 jours, mais que le vaccin est gratuit.
    Les tests sérologique de recherche d’anticorps prouvant l’immunité acquise sont exclus, même pour des français vaccinés à l’étranger (sputnik-v, sinopharm).
    Il y a donc extorsion de consentement.
    Et la boucle est bouclée, on en arrive au détournement de procédure qui est une des variantes de l’excès de pouvoir.

  8. Ce qui se passe est un événement financier, politique, idéologique monstrueux dont la racine est le tout fric. Cette force a subverti tous les contre pouvoirs. Nous sommes dirigés par des corrompus, informés par des mercenaires et des voyous qui espèrent être corrompus à leur tour. La démocratie n’existe donc définitivement plus. Le macronisme est le règne visible du tout pognon. Petit signal, qui vaut ce qu’il vaut, la position de Ferrand relative au Pass. Sent-il un vent contraire? En bon socialiste, tel est peut-être le cas! Nous vivons une crise de régime. Et une crise de l’UE, relais fétide de l’oligarchisation de nos systèmes politiques. Il est temps que la reféodalisation du monde s’estompe et disparaisse. Il va falloir envoyer beaucoup de monde à Pôle Emploi.

  9. Je conseille vivement de lire cet article du règlement européen pour comprendre à quel point ce gouvernement bafoue tous les principes de droit, notamment dans ces articles 10, 28 et suivants. https://legilux.public.lu/eli/reg_ue/2014/536/jo
    RÈGLEMENT (UE) No 536/2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 16 avril 2014 relatif aux essais cliniques de médicaments à usage humain et abrogeant la directive 2001/20/CE.
    21/ «consentement éclairé», l’expression, par un participant, de son plein gré et en toute liberté, de sa volonté de participer à un essai particulier, après avoir pris connaissance de tous les éléments de l’essai clinique qui lui permettent de prendre sa décision ou,dans le cas des mineurs et des personnes incapables, une autorisation ou un accord de leur représentant désigné légalement de les faire participer à l’essai clinique;
    Une fois de plus, pas antivaxx du tout, mais ce chantage odieux sur des produits mis en AMM conditionnelle sur le marché il y a 6 mois est tout simplement inacceptable. Plus que le but à atteindre, c’est bien la méthode qui interpelle et me met dans une colère sourde.
    Par ailleurs, ceux là-même, scientifiques et ministre, capables de valider l’étude du Lancet sur l’HCQ en moins de 48 h alors qu’il s’agissait d’un faux grossier, nous affirment que ces vaccins sont sûrs ! Quelle crédibilité !

  10. Nous arrivons à un stade où pérorer n’aura très bientôt
    plus aucun intérêt et plus aucune utilité.

    Le temps de l’ACTION est venu.

    La prochaine loi en préparation consiste en la « vaccination » obligatoire des enfants de moins de 12 ans puis sur les bébés
    Des essais sont effectués en ce moment sur des femmes enceintes : résultat ? des fausses couches en nombre anormalement très élevé (>25%).
    L’adoption du pass-covid entrainera un traçage électronique digne de celui des chinois avec possibilité par les autorités administratives de (si vous êtes reconnus positif):
    surveillance, voire blocage de vos comptes bancaires
    blocage de vos titres de transport
    suivi de vos GPS
    Traçabilité de vos ordinateurs et de vos téléphones
    (souce projet de Loi de 3 sénateurs du 03 juin 2021)
    Les institutions de la République semblent paralysés et incapables de contrecarrer des décisions contraires :
    à la constitution
    Au Code civil : article 16-1
    à l’arrêt Salvetti de 2002
    à la loi Kouchner du 04 mars 2002, article 1111-4
    au code de déontologie médicale : article 36 et article R.41.27.36 du code santé publique

    Au niveau Européen :
    Code Nuremberg de 1947
    Déclaration de Genève de 1948
    Déclaration d’Helsinki de 1996, article 25
    Convention d’Oviedo de 1997, article 5

    Historiquement par rapport aux bases de notre civilisation :
    Le Serment d’Hippocrate

    Que vous faut-il de plus ?
    En cas d’inaction rapide, il ne faudra pas redouter le jugement très sévère de nos descendants
    Ce que nous vivions n’a pas d’équivalent dans l’histoire de France… en un temps aussi court

    • pour la vaccination des femmes enceintes, c’est déjà en cours, approuvé ou admis.
      attendons de pied ferme la campagne de rappels en septembre prochain.
      Ursula VDL a tweeté la commande de 1,8 milliards de doses Pfizer. Juste assez pour 5 rappels semestriels, pour 100% de la population.

  11. On avait bien vu de toute façon au début de la crise COVID que la grande urgence pour le pouvoir et les députés était de voter une loi les couvrant de toute responsabilité pour la suite …

  12. Ils ont même du mal à se l’imposer à eux mêmes, c’est dire ….

    26/07/2021 – « Org. Nations », la solution à partir de 2022
    https://wp.me/p4Im0Q-5dr
    quand Emmanuel Pétain faisait moins que son fils spirituel, Philippe Macron. Les juifs, en 1942 avaient le droit de faire leurs courses, alors qu’en 2021, les « étoile-jaune No.Vax » ne pourront bientôt plus. C’est la seule différence, selon Anne Franck.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.