Gestion Covid : Campagne d’arrestation de hauts fonctionnaires brésiliens

Enregistrant plus d’un demi-million de décès liés au Covid-19, le Brésil détient le second bilan le plus lourd après les Etats-Unis. En fait, comme son grand voisin du Nord, le pays a été un terrain d'affrontement entre les empiristes qui, avec le soutien du Président Bolsonaro, ont massivement utilisé l'hydroxychloroquine ou l'ivermectine; et les mondialistes technocrates qui ont voulu appliquer toutes les recommandations de l'OMS et des organisations internationales, Le Brésil va être divisé sur le sujet pendant longtemps encore. Deux arrestations de hauts fonctionnaires du ministère de la Santé au Brésil ont eu lieu. Ils sont accusés d’avoir commis des fraudes qui ont rendu difficile la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Accusations de corruption

La gestion de la crise du Covid-19 a fait l’objet d’une enquête au Brésil. Il faut rappeler que la pandémie a causé plus de 527.000 morts dans le pays. La commission d’enquête du Sénat (CPI) a été mise en place pour mener cette opération.

A la demande du sénateur Omar Aziz, Roberto Dias a fait l’objet d’une arrestation par le Congrès brésilien. Le législateur l’a accusé d’avoir menti lors de son témoignage devant la CPI.

Le Directeur de la logistique au ministère de la Santé, Roberto Dias a été licencié pour corruption. A priori, il a demandé un pot-de-vin lors de l’achat du vaccin indien Covaxin. Son accusateur est un représentant d’une entreprise ayant négocié l’accord, un dénommé Luiz Paulo Dominguetti.

Roberto Dias a évidemment clamé son innocence. Mais les messages audio enregistrés sur le téléphone portable de son accusateur prouvent le contraire. Les sénateurs ont demandé à Omar Aziz de reconsidérer sa décision, mais ce dernier n’a pas cédé.

Arrestation du secrétaire à la santé Francisco Araujo

Un autre haut fonctionnaire brésilien a aussi fait l’objet d’une arrestation dans le cadre de l’opération False Negative menée par la police. Il s’agit du secrétaire à la Santé de la capitale fédérale du Brésil.

Il est accusé de corruption et de fraudes liées à l’achat de kits de dépistage Covid-19. A priori, il est mêlé à l’achat de matériels de mauvaise qualité à un prix exorbitant. Cinq autres hauts fonctionnaires sont aussi en état d’arrestation.

Abonnez-vous à notre newsletter

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

205 Shares:
3 commentaires
  1. Quand est-ce qu’on va appliquer les mêmes méthodes contre le crapules qui gouvernent la France ? Je rappelle à bon escient que les États du Brésil ayant utilisé la vaccination Covid (ceux de la corruption pandémique Pfizer) en Inde, Israël, UK et USA, les États Démocrates (Biden-Obama) ou progressistes ou socialistes en somme, ont des résultats catastrophique à commencer par les l’États de São Paulo et de Californie, les plus peuplés et les plus riches, les plus corrompus et dirigés par des socialistes. Il y a dans tout cet enchaînement de causes à effets une certaine logique. Et qu’à contrario, les États ayant utilisé l’Hydroxychloroquine et l’Ivermectine, les pro Trump et Bolsonaro en somme les Républicains de droite pragmatiques et non idéologues, ont eu des résultats excellents, en Inde, au Brésil, aux USA, comme en Afrique, ce dernier continent où la pandémie a fait moins de victimes qu’en France pour une population 50 fois supérieure en utilisant le protocole de l’IHU de Marseille. Les statistiques de Marseille sont aussi bien meilleures que celles de Paris… Capitale française où sont concentrés tous les génies… du socialisme.

    La messe est dite. Qu’on mette les criminels internationaux corrompus en prison une fois pour toutes. En France, la liste est dressée, c’est toute la caste dirigeante d’En Marche et du Parti Socialiste… ceux qui les ont financés depuis le début, le Dolder Cub et l’agence US McKinsey. L’agence McKinsey aux USA, condamnée à 573 millions de $ dans la Crise des Opioïdes, 500.000 morts.

    Vite, les menottes, une commission rogatoire internationale ! La CPI de La Haye. En Inde, la peine de mort est requise contre l’ex-Ministre de la Santé qui est aussi haute responsable de l’OMS.

    Vite, les menottes, une Commission Oratoire Internationale pour arrêter cette mafia nazie, dont l’objectif était de réduire l’emprunte carbone de l’humanité par l’euthanasie vaccinale, « respect à Gaïa ! » disent-ils. « 700 millions d’humains serait le bon étiage » affirma au début 2020 Yves Cochet, ancien ministre de Jospin, mathématicien et chef de file écologiste, en direct sur France 5 dans l’émission C à Vous d’Anne-Élisabeth Lemoine. Personne sur le plateau ne moufta, aucune exclamation, œcuménisme malthusien de caste nomenklaturiste de gauche, on est l’élite pensante située au-dessus des cloportes provinciaux. « On ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs » est l’antienne de ce milieu… Pour des rappels de faits qui contredisent la doxa gauchiste, certains sont envoyés au pilori médiatique et judiciaire. Là, la caste Internationale Socialiste qui gouverne la France – néo nazie et maoïste, capitaliste de connivence sans complexe sur le dos du Peuple qu’elle vomit – elle, connaît ses privilèges et ses protections de gauche, ses financements internationaux sur comptes offshore à numéros. Elle peut prononcer en toute illégalité, en toute immoralité, en toute impunité, des énormités et des infamies. Elle est d’ailleurs payée comme porte-parole par les « élites » bancaires de tout temps malthusiennes !

    Voilà, c’était dit, les néo nazis écologistes avaient annoncé la couleur, verte. Ou plutôt verte-rouge-brune, la vraie couleur de leur fond de pensée. Les écuries d’Augias… Un grand nettoyage s’impose.

    De Gaulle a été condamné à mort par contumace et Pétain, à la fin du cauchemar, mis aux arrêts. Les autres, fusillés ou pendus. Le monde a déjà connu cette situation, rien de bien nouveau. Bis repetita placent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer