Meilleurs voeux pour 2022… et tenez-vous prêts pour le bonheur !

Je sais que vous êtes nombreux à penser que 2022 sera une année sans bonheur et sans lumière ! Personnellement, je pense que l'année commencera avec difficulté, mais que, bien organisés, nous pouvons très bien tirer notre épingle du jeu et marquer des points importants dans la guerre d'occupation intérieure que la caste mondialisée a décidé de nous mener. Voici quelques voeux pour parvenir à ces victoires tactiques que nous pouvons espérer.

D’habitude, la cérémonie des voeux est toujours un peu morne et répétitive, souvent très formelle. Mais, pour 2022, il y a une exception. Depuis longtemps, nous n’avions pas connu une année de tous les dangers qui commençaient avec une telle urgence. 

Donc, rompons avec la tradition, et souhaitons-nous de bons voeux. 

Des voeux pour prendre des forces avant la bataille

Premier voeu : profitez bien de ce premier week-end de l’année pour prendre des forces et un plein de bonne humeur. Lâchez prise et videz vos bouteilles de whisky, de rhum, de Bordeaux, de Cognac. Car dès lundi matin vous aurez la gueule de bois, et quitte à l’avoir, que ce soit au moins pour une bonne raison !

La bataille du passe vaccinal, un premier test

La bataille du passe vaccinal est une nouvelle offensive éclair lancée par Emmanuel Macron. Celle du passe sanitaire en était une, qui nous a pris à froid, et qui a montré que nous n’étions pas, nous les résistants, suffisamment organisés pour y faire face efficacement. 

Macron profite des vacances de Noël, de la trêve traditionnelle, pour reprendre la main, alors que 5 millions de personnes au moins (mais probablement le double selon nous, voire le triple) refusent encore et toujours les mystérieux produits du docteur Bourla, et que 5 autres millions au moins promettaient de ne pas aller chercher leur troisième dose

Nous avons cet été beaucoup comparé l’offensive du passe sanitaire à la bataille de Stalingrad. Nous maintenons cette analyse. Sur le papier, la force est du côté d’Emmanuel Macron, mais, en réalité, la détermination est de notre côté. 

Hitler a perdu Stalingrad parce qu’il sous-estimait les forces soviétiques et qu’il sur-estimait les siennes. Ce pêché de dictateur, c’est aussi celui d’Emmanuel Macron, et c’est à nous de le lui démontrer. 

Les objectifs tactiques dans cette bataille 

Je suis très optimiste sur la bataille qui a discrètement commencé au Parlement entre Noël et la Saint-Sylvestre, mais qui va réellement débuter lundi. 

Soyons clairs ! 

Nous sommes des partisans face à une armée régulière. Nous avons de vieux fusils de chasse, parfois de simples fourches, pour battre une armée blindée. 

Je n’imagine donc pas, sauf emballement imprévu de la “machine”, que Macron soit à terre le 15 janvier. 

En revanche, nous pouvons raisonnablement atteindre plusieurs objectifs de guerre à notre portée :

  • dissuader Castex de faire passer un amendement parlementaire sur le passe sanitaire en entreprise
  • obtenir d’importants amendements sur le passe vaccinal
  • augmenter la part des Français hostiles à ces mesures discriminatoires
  • et SURTOUT démontrer une fois de plus à Macron, comme les soignants et autres récalcitrants l’ont fait en septembre, que l’obligation vaccinale n’était pas pour demain en France. 

Si nous parvenions, dans notre guerre de partisans, à atteindre tous ces résultats, nous pourrions revendiquer une très belle victoire. 

Pourquoi nous peinerons à aller plus loin

Je sais que certains rêvent d’un grand soir beaucoup plus rapide et vont rester sur leur faim en épluchant cette liste de courses. 

Mais il faut être réaliste ! Si Emmanuel Macron était seul à décider, nous pourrions juger ces objectifs tactiques trop peu ambitieux. 

Malheureusement, Macron n’est que l’un des affranchis d’une mafia internationale qui coordonne une vaste offensive contre les peuples. Nous voulons la peau du marionnettiste, mais nous ne combattons que l’une de ses marionnettes. 

Cette marionnette, nous pouvons l’embourber sur sa scène, mais nous ne pouvons aussi facilement effacer le scénario qui dicte ses mouvements. Pour y parvenir, il nous faudra plus de temps et sans doute plus de coordination internationale. Celle-ci ne se décide pas en un claquement de doigts. 

Le temps : notre arme principale

Dans ce tableau digne d’un paysage hollandais en hiver, je voudrais vous dire que nous avons une immense chance, qui s’appelle le temps. 

Le temps joue en notre faveur. 

Chaque jour qui passe sert à démonter le scénario mensonger d’un COVID comme calamité mondiale. Peu à peu, la létalité du virus diminue, et le variant O Micron, au fur et à mesure qu’il va se répandre, va montrer sa faible dangerosité et RASSURER les gens sur le risque viral. 

Cette course contre-la-montre explique l’empressement de la caste mondialisée à injecter le maximum de poison le plus rapidement possible aux Européens : tout ce qui sera pris par les actionnaires de Pfizer ne sera plus à prendre !

Malheureusement pour les vaccinés, les semaines passants, le prix qu’ils paieront pour avoir été dupes de cette mascarade va se dévoiler : effets secondaires dramatiques dans la durée, et probablement mortalité due au COVID beaucoup plus élevée que pour les non-vaccinés. 

Le vaccin est une bombe à retardement, et je suis assez convaincu qu’un Véran ou un Macron le savent. C’est pour cette raison que Macron n’a toujours pas annoncé sa candidature aux présidentielles, et c’est aussi pour cette raison, j’en suis intimement persuadé, qu’il a fait couvrir artificiellement les délibérations du gouvernement sur le vaccin par le secret défense. 

Macron et Véran savent chacun que le vaccin est une grenade dégoupillée dans leur slip, mais ils ne savent pas quand elle va exploser. 

Un seul slogan, donc, pour la résistance : GAGNER DU TEMPS !

La résistance française est-elle vraiment prête à aller plus loin ?

Maintenant, je ne vous le cache pas, nous avons un problème. 

Souvent, je lis dans vos commentaires l’importance de s’unir. L’importance qu’il y a, dans la contestation, à faire front ensemble. Et souvent, à juste titre, vous témoignez de votre agacement face à la désunion. 

En vérité, je vous le dis, la bataille des ego fait rage, et elle affaiblit la résistance. 

Chacun se croit investi d’une mission divine au nom de laquelle il veut être chef. Dans cette cohorte, il y a ceux qui ont vu Jésus leur apparaître, lequel leur aurait dit qu’ils seraient les héros de la France. D’autres, c’est la Vierge Marie. D’autres encore, c’est une petite voix quand ils étaient enfants. 

Vous devriez assister aux réunions clandestines qui fourmillent dans Paris et ailleurs : c’est beaucoup plus miraculeux que Lourdes !

Et je ne vous parle même pas de ceux qui ont les yeux rivés sur leur compte en banque et qui, la main sur le coeur, vous prononcent des grands discours en vous demandant de cotiser à l’énième action en justice dont ils savent pertinemment qu’elle ne débouchera sur rien. Ils le savent tellement qu’ils en discutaient la veille dans une salle discrète de l’Elysée, mais ils prennent bien garde à le cacher. Curieusement, ils ne publient jamais les comptes de leurs actions et ne vous disent jamais combien de millions ils ont gagné sur votre dos avec leurs discours sur le sauvetage de l’humanité. 

Bref, nous avons un problème. Nous savons qu’il faudra, lorsque nous aurons gagné, faire le ménage dans la classe politique et dans la haute administration. Mais il faudra assez rapidement le faire dans la résistance. Pas parce que nous aimons les purges, mais parce que nous voulons la victoire TOTALE. 

D’ici là, nous faisons avec. Mais il est vrai que si tous les résistants promettaient de ne pas être candidats à la présidentielle et publiaient leurs comptes, comme l’association Rester libre ! le fait pour ses adhérents, nous gagnerions beaucoup de temps. 

Engagez-vous ! Rengagez-vous !

Bref, la caste nous fait la guerre, la résistance est traversée par la guerre insane des egos, mais nous avons quand même des raisons de nous réjouir : nous sommes ensemble, nous portons de belles valeurs, et nous voulons restaurer les libertés et la joie de vivre !

Nous devons nous faire confiance dans cette lutte essentielle pour les générations à venir : nous vaincrons. Battons-nous pour nos enfants !

En ce mois de janvier, il y a plusieurs façons utiles de vous engager :

  1. Battez le pavé avec ceux qui appellent à manifester, même si vous ne les aimez pas. Cela s’appelle l’union sacrée. 
  2. Adhérez à Rester libre ! et participez à ses campagnes de shaming… et à d’autres opérations, bientôt
  3. Diffusez la bonne parole, et portez en vous la foi de la liberté. 

Je n’ai aucun doute sur le fait que la vérité finira par triompher. Mais elle attend de vous autre chose que de la sagesse.

Elle attend du combat !

Et… vous en êtes capables !

Shamez avec nous pour les faire reculer !

Le shaming consiste à faire honte publiquement à quelqu'un pour son comportement. C'est l'une des techniques que Rester libre ! utilise pour dissuader les vaccinés d'abuser de leur pouvoir sur les non-vaccinés. Vous aussi, donnez cinq minutes de votre temps chaque semaine pour participer aux campagnes de shaming.

About Post Author

243 Shares:
29 commentaires
    1. Si c’est Omicron, honnêtement, les soins sont très simples !
      Toute ma famille vient de l’attraper : c’est 48 h avec la tête congestionnée, un rhume plus ou moins fort, puis de la toux également plus ou moins forte pendant quelques jours.
      Curieusement sans vraie fièvre.
      Après, cela dépend de l’état de santé initial.

  1. Vous dites “caste mondialisée” ? je vous signale que vous avez des ouvriers, des petits employés, des profs, des étudiants etc… qui soutiennent à 100% Macron. Les syndicats avaient appelé à voter Macron, ils le feront encore.

    C’est du communisme, tout l’Occident est en train de muer vers un régime communiste. L’état de droit n’existe plus (voir la vidéo des 2 avocats sur NTD Français). il ne faut pas croire que c’est seulement une caste mondialisée, une grande partie du peuple y adhère aussi (parce que la télé leur dit que c’est le progrès, que c’est le camp du bien). Qui est en train devenir la première puissance mondiale ? La Chine communiste, donc elle nous exporte son idéologie et son influence, comme l’on fait les USA avant elle par exemple.

    Quand on regarde aussi ce qui se passe au Canada, UK ou aux USA on voit bien cette poussée coordonnée de l’idéologie marxiste/communiste depuis des décennies. D’après moi, cette crise sanitaire n’est qu’un prétexte pour avancer bien plus rapidement leur agenda : une soumission totale des peuples et une centralisation totale des pouvoirs aux mains d’un régime impitoyable comme celui du parti communiste Chinois. Il faudrait donc, avant tout autre chose, dénoncer le communisme.

    1. Tout à fait juste. Notez au passage que tout effort pour contrer leur endoctrinement est qualifié de complotisme. La résistance au covidisme est complotiste. Bin voyons!

      En vérité ILS SONT le complot. Ils ont plusieurs coups d’avance dans l’infiltration des esprits. Ceci est vrai particulièrement en France. Le citoyen du pays des socialo est un petit malin raisonneur, facile à manipuler. Évangile de Thomas. « Jésus disait: La paille qui est dans l’œil de ton frère, tu la vois. Mais la poutre qui est dans ton œil, tu ne la vois pas. Lorsque tu ôteras la poutre de ton œil, alors tu verras clair pour ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

      Toutes leurs avancées procèdent du complot. Ce ne sont pas des amateurs, ils ont d’énormes moyens. Nous découvrons horrifiés depuis 2020 le résultat d’un travail de l’ombre.

      On ne peut pas faire de la résistance à la petite semaine; dans le meilleur des cas on se fera broyer. Se défaire de sa naïveté Winnie l’ourson progressiste est capital. L’enthousiasme ne suffit pas, ça se jouera ruse contre ruse. L’auteur français Stanislas Berton a enquêté et rapporté que le réseau QAnon tout folklorique et loufoque qu’il paraisse, structure la résistance aux USA et nourrit le mouvement MAGA. Pilule rouge pour ouvrir les yeux. Quelqu’un comme Steven K Bannon répète tous les jours à l’antenne de War Room Pandemic, son podcast sur Real America’s Voice live ou différé sur Rumble: « There’s no conspiracy, but there are no coincidences. »

  2. Éric, restez dans le factuel et donnez-nous des infos de la caste dont vous faisiez partie, c’est une richesse inouïe dans ce combat que nous goûtons avec un plaisir non dissimulé. Mais votre tentation à de plus en plus nous faire la morale devrait nous inquiéter à notre tour que votre égo ne flirte pas aux détours des succès de publication avec la volonté d’unifier qui ferait de vous un Jean Moulin. Votre ego est plus dangereux que le nôtre car vous vous croyez encore de la caste qui peut parler de haut par son diplôme à une cohorte de manants provinciaux… Cessez ce discours méprisant et hautain typiquement parisien, car les fourches et la bouffe sont chez nous, comme les parachutages de munitions et de mitraillettes. Vous allez commencer à nous faire rire… Et honnêtement en général, MMon Général d’Armée mexicaine qui déplore la pléthore de généraux concurrents, c’est pas bon signe et symptomatique de tête qui enfle. Les hommages et Bonne Année 2022. Serait au front quoi qu’il arrive, ici ou ailleurs ! Né pour ma part en 1961 pendant la Guerre d’Algerie, 15 ans après la fin de la guerre 1939-1945, il vous manque certainement ce peu de supplément de gravité qu’on apprend pas dans les livres mais par les ambiances familiales, de ceux qui naquirent au moment des festivités orgiaques de mai 1968. Bon courage, merci et bravo pour le CDS.

    1. François,
      C’est à peu près ce que j’ai dit à Eric après qu’il m’eut ostracisé parce que je lui parlais (en direct) trop provincial et en tant qu’ami de la résistance. Enfin à 9 € par mois X des dizaines de milliers d’adhérents à son site, je crois que Eric peut dormir tranquille quoi qu’il arrive. Néanmoins, on a besoin de lui car il a côtoyé cette élite et que, par ailleurs, il découvre au fur et à mesure, comme nous, l’étendue des pouvoirs maléfiques de la Bête.
      Vous remarquerez au passage le silence éhonté du consistoire israélite de France qui pourrait a minima rappeler le parallèle d’avec les lois anti-juives sous le régime de Vichy. RIEN ! Pas un mot. Mais finalement rien d’étonnant lorsque l’on se rappelle comment l’élite juive entre autres des Levy et des Cohen ✡ (caste sacerdotale (cohen) ou de celle de leurs assistants (lévy)) sacrifia (c’est documenté. Il y eut même des sections juives nazies en Allemagne) son propre peuple pendant la dernière guerre afin de sauver leur peau. Regardez qui sont les présidents des Big Pharma. Regardez ce qu’elle fait en Israël à son propre peuple. A croire que l’élite juive mondialisée n’a cure de son propre peuple et qu’elle se sent vraiment plus proche des élites goyim mondialisée ! D’ailleurs, elles s’accouplent très souvent entre elles (lisez Gala par exemple). J’ai un exemple documenté dans ma propre famille parisienne.

  3. “Parce que nous voulons la victoire TOTALE.”: nous n’avons pas le choix. A chacun son délire, seule compte notre hostilité à la vaccination obligatoire!
    Tous, à notre mesure, nous pouvons/devons lutter. Provoquez des lignes de rupture (quelque soit le sujet: contester une amande, apporter de la contre-information, dénoncer un abus de pouvoir…), diversifiez les attaques en mode “sniper”, participez ou non à des actions collectives, c’est l’ensemble des “micro-catastrophes” (parce que dans le cadre de la légalité) initiées qui provoquera la chute du système (théorème “Carglass” de la fêlure imperceptible qui finit par pulvériser le pare-brise).
    Bonne année à tous.

  4. Bonjour cher Eric,
    ami partisan du Paris lointain que je vais essayer de rejoindre pour la grosse manif du 8 janvier en espérant vous y voir,
    moi, je vous souhaite mes meilleurs vœux de bonheur et de bonne humeur pour cette nouvelle année du tigre eau chinois qui sera bien meilleure à bien des égards…ne jamais sous-estimé les traditions ancestrales qui paraissent charlatanesques, ça commencera dès le 1er février…
    De gros changements en perspective et bien observer mister Poutine entre autre
    A chacun son lot d’usage et de besogne pour enrayer l’ignominie, en ville comme en pays
    Bien à vous Isabelle

  5. Une idée comme une autre : la population est elle bien au courant de la détresse dont se trouvent de trop nombreuses personnes.
    Une journée de solidarité, en collaboration avec les CCAS, avec des dons de nourriture, et autres, comme pour les naufragés de la Roya, pourrait peut-être ouvrir les yeux à beaucoup d endormis. J ai l impression que la misère créée par cette crise ne se voit pas ou pas assez, ainsi le pourquoi nous en sommes arrivés là !

    1. La misère se ressent de plus en plus… Des migrants illegaux commencent, de source sûre et de première main, à attaquer dans l’ouest la nuit les stocks alimentaires des hôtels de la chaîne Accor, insuffisamment sécurisés. Ils ont déjà ici dans notre région découpé des quartiers de bœufs directement dans les champs. Les migrants ont aussi des portables, première chose acquise dès qu’ils mettent le pied sur le continent européen. C’est une armée de conquête islamique que la caste mondiale sorosienne ne cesse d’activer et d’instrumentaliser, comme “armée de réserve du capitalisme”. Depuis le chaos final des Gilets Jaunes, nous savons très bien que les islamo-gauchistes sont clairement devenus les SA du régime. Notre difficulté supplémentaire actuelle, donc, dans ce blitzkrieg macronien où le terrain des combats est inondé de brouillard, par les mensonges sommitaux et les manipulations des BIG (PHARMA & TECH), est de reconnaître les bons des mauvais uniformes : amis, ennemis ? C’est la guerre et sa somme de complexités.

  6. Merci de vos voeux et recevez en retour les miens, qui visent, bien sûr aux mêmes buts.
    Par contre, lorsque vous dites :
    ‘Malheureusement, Macron n’est que l’un des affranchis d’une mafia internationale qui coordonne une vaste offensive contre les peuples. Nous voulons la peau du marionnettiste, mais nous ne combattons que l’une de ses marionnettes.’
    j’aimerais plus de précision, de réflexion.
    Certes notre lutte est, et doit être, focalisée, mais cela ne doit pas empêcher l’ouverture des perspectives. S’il y a offensive internationale, c’est qu’il faut agir aussi, en prophilaxie de long terme, CONTRE cette offensive c’est à dire CONTRE SES OUTILS. Dans le cas français cela signifie lutter clairement contre le “machin” européen qui a été et est encore le noeud central de commandement : qui passe commande des milliards de doses toxiques, qui impose la destruction des services publics, hôpital compris, qui détruit notre reste d’indépendance énergétique, notre unité nationale …… La liste est longue. Chasser macron-véran-castex, c’est lutter contre des ombres, et bientôt pécresse nous le démontrera, si jamais il y en avait besoin.

    1. OUI, Florence vous posez la bonne question.
      Eric, en tant qu’énarque vous avez apparemment gardé de très bons contacts avec cette élite mondialisée et vous ne pouvez pas tout nous dévoiler, c’est sûr. Mais, mais il le faudra bien un jour ou l’autre. En attendant, vos lecteurs se posent des questions légitimes.
      Voyons voir de qui vous voulez parler qui se disent défenseurs et s’en mettent plein les poches ! Chers lecteurs essayez de mettre des noms par section de ces personnes susceptibles de s’en mettre plein les poches :
      – Des avocats ? Cà, c’est sûr à 100%
      – Des médecins ? Cà, c’est sûr à 100%
      – Des pharmaciens ? Cà, c’est sûr à 100%
      – Des universitaires ? Cà, c’est sûr à 100%
      – Des hommes/femmes politiques ? Cà, c’est sûr à 100%
      – Des présidents d’associations (non ! Des directeurs car les présidents sont bénévoles) ? Cà, c’est sûr à 100%
      – Des journalistes ? Cà, c’est sûr à 100%
      – Continuez la liste si possible en mettant des noms :
      Ecoutez par la même occasion l’interview de Me Pierre Gentillet : « Les non vaccinés sont devenus des pestiférés », selon lui : https://www.youtube.com/watch?v=pYn4UqB6jrY
      En fait, tous ceux qui sortent du bois pour la bonne cause deviennent des vedettes médiatiques et je pense que leur avenir financier, voire politique, est largement assuré pour une génération au moins. Faut-il pour autant les condamner ? S’ils sont sincères et font de l’argent sans doute que non mais s’ils font de l’argent et nous trahissent dans notre dos en se faisant inviter dans des salons obscurs de l’Elysée, alors un GRAND NON.
      La chasse est lancée mon cher Eric. Des noms…

  7. Cher Eric, merci pour vos voeux et encouragements! Et je vous les retourne! Vous avez parfaitement raison! Ils accélèrent car ils ne peuvent que perdre même à moyen terme!Le but est donc de gagner le plus possible d’esclave génétiquement modifiés… et de détruire le plus possible la France!
    Oui vous avez raison! La mère des bataille c’est le pass sanitaire en entreprise! C”est le plus dangereux! Car en réalité la cible de la tuerie de masse c’étaient les prolos. Or, les prolos se sont montrés résistants à la peur du covid et ont refusé les injections car ils savent que le système veut leur mort, le pass sanitaire ils s’en foutent, les loisirs ils en ont très peu. Mais le travail…. les prolos n’ont que ca, leur travail et leurs enfants. Si on leur enlève leur travail, ca ne marche pas, et ils ne peuvent pas télétravailler…Les prolos n’ayant plus aucune organisation en propre, la balle est dans le camp des PME: les patrons vont ils accepter la désorganisation ultime de l’économie, s’ils acceptent de virer des dizaines de milliers de salariés compétents qui refusent le pass vaccinal? C’est assez évident dans l’entreprise ou je travaille: le donneur d’ordre institutionnel est covidien, il va imposer le pass sanitaire. La PME sous traitante va t elle accepter de virer ses forces vives pour plaire à la secte ou va t elle relever le défi? Pas evident. Les patrons des PME n’ont jamais été de grands résistants dans le domaine politique.
    Deuxièmement, vous avez raison de conseiller aux amis de se méfier des avocats vendus. J’ai eu connaissance des lettre que M. Brusa a fait écrire à une amie médecin menacée de suspension. J’ai été catastrophée! Brusa la mettait dans la m… en validant la pseudo infraction du vaccinage obligaotire! Et il ne remet jamais en cause l’illégal etat d’urgence sanitaire! C’est comme quand Mélenchon promet “d’abroger le pass sanitaire”! On “n’abroge” pas d”Etat de Vichy! Le pass sanitaire est illégal et viole la Constitution, la DUDH et tous les textes internationaux et nationaux garantissant les Droits de l’Homme! Un homme politique digne de se nom doit dire: “je restaure la légalité républicaine”. On revient au 15 mars 2020. Point barre.

    1. Mélenchon est un “faux” opposant, étant franc-maçon.
      Mais quelques figures de LFI sont réellement honnêtes et luttent avec les opposants.
      Quant à espérer des groupes parlementaires qu’ils fassent leur travail, c’est actuellement impossible car ils sont TOUS composés par une bonne part de membres de la mafia technocratique, lesquels veillent au grain et empêchent les éventuels récalcitrants de parler.
      Ceci explique, entre autres, qu’ils ne posent jamais les bonnes questions dans les recours devant le Conseil Constitutionnel à chaque loi liberticide, ce qui lui évite d’avoir à se contorsionner pour accepter l’inacceptable.

  8. Tout à fait d’accord avec Eric sur l’Union sacrée. Il y a déjà des préavis de grève dans les écoles du 3 janvier au 5 mars. Mais cette union ne sera pas suffisante. Il faut maintenant sortir l’artillerie lourde.
    Il faut retourner désormais la veste du Medef. C’est d’autant moins mission impossible que les pions de la secte de Davos veulent imposer le pass vaccinal dans les grands magasins et les centres commerciaux. Pour rappel, le président du MEDEF demandait le 2 septembre dernier l’arrêt du pass sanitaire en vigueur dans certains départements pour les centres commerciaux de plus de 20000 mètres carrés. « Sur les centres commerciaux, on a un énorme problème» déclarait Geoffroy Roux de Bézieux sur RMC/BFMTV. « Cela fait – 30%, – 40% de chiffre d’affaires dans les centres commerciaux où il y a le pass sanitaire… Je vais demander au Premier ministre que le pass sanitaire sur les centres commerciaux soit arrêté », annonçait le président de l’organisation patronale avant une rencontre dans la journée avec Castex.
    A peine 4 jours après cette déclaration musclée du patron des patrons, le locataire de Bercy faisait savoir le 6 septembre que le pass sanitaire ne serait plus exigé que dans 64 centres commerciaux sur le territoire français à compter du 8 septembre, contre 178 précédemment.
    Aujourd’hui, le gouvernement revient à la charge avec le pass vaccinal. C’est le moment où jamais de mobiliser le Medef. Sinon, les entreprises françaises subiront le même sort que l’hôpital public. Le Medef le sait. Faisons son siège, car son pouvoir de chantage auprès du gouvernement est réel car il n’a rien à gagner dans ce reset néo-communiste. Le passage en force des hordes mondialistes n’est donc pas une fatalité.
    Utilisons la résistance à tous ces liquidateurs, et ce d’où qu’elle vienne, pourvu qu’elle soit efficace afin de faire basculer le rapport de force. Eric a raison : le temps est avec nous, sinon la caste ne serait pas si pressée d’en finir avec son projet cataclysmique.

  9. “C’est pour cette raison que Macron n’a toujours pas annoncé sa candidature aux présidentielles”
    À mon avis, il ne se représentera pas, maintenant que cette caste est assurée d’avoir une candidate plus présentable en la personne de Pécresse “Young Global Leader”.
    Elle a suffisamment de casseroles, elle ou son mari, pour être bien sage et bien obéissante.

    “il a fait couvrir artificiellement les délibérations du gouvernement sur le vaccin par le secret défense.”
    Le pire, pour avoir aussi fréquenté cette caste, c’est que, lorsqu’ils ont découvert la loi “accès aux documents administratifs” (datant de 1977 de mémoire, mais ils ont le cerveau un peu lent), ils ont résolu la question de manière encore plus simple : ils ne font plus de compte-rendu de leurs réunions, tout est oral.
    Car, un nouveau président a le droit de lever le “secret défense” de manière discrétionnaire, donc c’est trop risqué d’écrire quelque chose.
    Pas de compte-rendu, pas de trace, impossible de prouver quoi que ce soit devant la justice.
    Au pire si un complice trahit, c’est au pire parole contre parole, donc le bénéfice du doute est pour l’accusé.

    Quant aux avocats, je distinguerais entre ceux qui essayent de faire des recours pour des cas concrets, notamment des soignants mais aussi devant le Conseil d’État, et ceux qui se contentent de débattre sur les plateaux TV.
    Avec le bémol qu’il faut aussi des voix compétentes et habituées aux débats apportant la contradiction sur ces plateaux TV.

  10. Depuis plus de 6 mois , en réponse à ceux de mon entourage qui me font remarquer que tous les “veccinés” qu’ils connaîssent ont très bien supporté les injections, j’exprime l’idée que la campagne vaccinale reposerait en fait sur une stratégie d’injections en double aveugle, avec une cohorte majoritaire recevant un placébo pour contrôler l’occurence des effets secondaires qui obligerait à mettre un terme à cette campagne. De là la décision prudente de débuter par l’injection des personnes vulnérables, généralement très âgées dont il était aisé d’imputer le décès au grand âge ou aux maladies dont elles souffraient, alors que ces mêmes personnes avaient été soigneusement écartées des phases 1,2 et 3 des essais cliniques. Avant comme après la vaccination, les plus fragiles ont été sciemment sacrifiés pour servir de “chair â canon” dans cette guerre contre les peuples. Il découlerait donc que la grande majorité des populations serait en fait ” non-vaccinée “, n’aurait pas souffert d’effets secondaires à part une douleur au bras au point d’injection et pourrait être facilement manipulée pour accroître la pression sur les opposants .
    De là aussi les boosters à intervalles toujours plus courts car il reste encore beaucoup de marchandise à écouler avant le dèlai de péremption . La vaccination est le vecteur d’installation du passe vaccinal , lui-même étant l’outil indispensable aux gouvernements pour formater les esprits de façon à assurer l’acceptation d’un régime de surveillance, le port du masque symbolisant la soumission au nouvel ordre établi. Pour comprendre la stratégie guerrière derrière cette révolution de la classe dirigeante contre les peuples, nous aurions sinon autant, peut-être davantage besoin de l’éclairage de criminologues et de militaires que de celui de psychologues.

  11. Souhaitons nous de rester clair-voyants et vivants dans ce long combat qui s’annonce …
    ils ont perdu certes puisque la nature (le bien) sort toujours vainqueur même après cette fameuse extinction de masse un temps lointain !!! prions pour que le combat ne dure pas 15 ans !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer